Apprenez à être en paix en 5 leçons

23 mai

Comment vivre avec joie et sérénité sur son chemin de vie ? Comment attirer à soi des synchronicités positives ? Comment rester proche de soi dans des moments de stress intenses ?

arbre 400 Apprenez à être en paix en 5 leçons

Vous allez apprendre en 5 leçons comment retrouver votre calme intérieur. Vous pourrez alors en moins de 3 minutes, descendre votre niveau de détresse et apprécier le moment présent.

1ère leçon : apaiser votre esprit en transformant vos pensées négatives.

Connaissez-vous l’exercice qui s’intitule : « quelle est ma prochaine pensée ? »

1. Pensez à une situation qui vous stresse ou vous dérange aujourd’hui (travail, projet, relation, achat ou voyage)

2. Laissez venir à vous une pensée négative et placez-la devant vous.

3. Regardez-la et respirez profondément. Sentez votre poitrine se lever en inspirant et se baisser en expirant profondément. Inspirez et expirez 1 à 3 fois ainsi.

4. Posez-vous la question « quelle sera ma prochaine pensée ? ». Laissez-la venir et placez-la à côté de la précédente.
Puis inspirez et expirez profondément en regardant ces 2 pensées devant vous.

5. Reposez-vous la question et laissez venir à vous une 3e pensée et placez-la à côté des deux autres.

6. Respirez profondément, reposez-vous la question et laissez venir à vous une 4e pensée.

Lorsque la dernière pensée est positive, emplie d’amour, de légèreté et d’empathie, continuez de respirer en vous répétant cette pensée.

 

2ème leçon : prenez du temps pour vous-même

En critiquant les autres, en s’occupant d’eux ou en prenant soin de leur bien-être, vous vous oubliez. Vous abaissez votre niveau d’énergie et vous concentrez votre attention sur eux.
Vous les empêchez d’être autonomes et maîtres de leur destin, et vous vous empêchez de prendre soin de vous-même.

A. Que pourriez-vous faire cette semaine pour prendre soin de vous ?

Vous pouvez par exemple : aller à la piscine, vous promener dans les bois, aller au restaurant avec votre conjoint ou une amie, réserver une pièce de théâtre, vous programmer une séance de méditation tous les jours pendant 10 minutes …

En prenant soin de vous, vous dites « oui » à la vie en vous. Vous osez vous faire plaisir et redevenir léger. Votre âme aime quand vous prenez du plaisir à vivre en pensant uniquement à vous.

 

Leçon N°3 : aimez-vous coûte que coûte

Vous vivez peut-être un moment de votre vie que vous n’appréciez pas. Les épreuves qui se présentent devant vous, vous épuisent et vous empêchent de dévoiler votre vrai nature divine. Vous avez un travail qui ne vous plaît plus et vous aimeriez en changer ? Vous êtes fatigué de devoir vous battre ?

Même dans ses périodes de doute, de changement, de déséquilibre ou de remise en questions … aimez-vous profondément.

Lorsque vous vous aimez tel que vous êtes, vous êtes plus patient, plus paisible, plus détendu, plus heureux et plus ouvert aux messages que l’Univers vous envoie.

Aimez-vous tel que vous Êtes ! Vous êtes un être divin, qui apprend à vivre sur Terre, de la meilleure manière qu’il soit. Faites du mieux que vous pouvez et osez demander de l’aide à vos guides.

B. Que pourriez-vous faire cette semaine pour vous aimer encore plus ? 

Vous pourriez prendre soin de vous et vous  détendre une après-midi dans un parc au soleil, vous pourriez faire la grasse matinée, vous offrir une activité passionnante, lire un livre confortablement installé sur un fauteuil, pratiquer un sport une ou deux fois cette semaine, appeler une amie de longue date, écrire dans votre journal personnel, prendre votre temps le matin et méditer …

Soyez conscient de l’amour que vous vous portez. Plus vous vous aimez, plus le monde qui vous entoure vous semblera joyeux et détendu.

Leçon N°4 : prenez votre temps.

Plus vous êtes pressé, plus vous êtes angoissé et tendu. Ralentissez le rythme de votre pas quand vous marchez.

Apprenez à respirer profondément, posez une main sur votre cœur et entendez-le battre. Sentez ses pulsations. Votre cœur ne bat que pour vous. Il apporte l’énergie nécessaire à votre corps pour vivre, respirer, avancer et courir.

Quand vous êtes stressé, posez la main sur votre cœur et revenez dans cet espace de tranquillité intérieure. Abaissez votre rythme cardiaque en vous concentrant simplement sur votre respiration.

En moins de deux minutes, vous sentirez les effets positifs, votre niveau de paix intérieur augmentera et vous pourrez à nouveau réfléchir clairement.

 

Leçon N°5 : sortez de votre zone de confort.

Allez dans un endroit cette semaine que vous ne connaissez pas, débutez une nouvelle activité sportive, promenez-vous et parlez avec un inconnu …

En prenant conscience de votre capacité d’adaptation au monde qui vous entoure, vous découvrirez ou renforcerez une qualité essentielle pour vous aujourd’hui : la confiance en soi.

Vous êtes capable d’Être vous-même en toutes circonstances. Vous pouvez découvrir de nouveaux talents cachés, de nouvelles passions ou tout simplement de nouvelles aptitudes.

C. Soyez courageux et osez faire face à l’inconnu en vous lançant un défi cette semaine.

Vous pourriez par exemple vous lancer comme défi d’aller dans un nouveau quartier samedi après-midi, de vous poser sur un banc dans un parc et d’admirer ce qui vous entoure en parlant avec votre voisin, tester le squash ou l’équitation, tester un nouveau parfum de glace, aller dans un endroit nouveau tout simplement.

 

Pour moi, cette semaine :

A. Prendre soin de soi : je vais aller au sport deux fois cette semaine, manger légèrement le soir, ne pas boire d’alcool, m’étirer le soir pendant 10 minutes, pratiquer les 5 tibétains 10 minutes le matin un jour sur deux, et méditer 10 à 15 minutes le matin.

B. S’aimer plus : prendre le temps le matin pour me lever et méditer, écrire le soir dans mon journal personnel, manger avec ma grand-mère dimanche et voir une amie chère ce week-end.

C. Se lancer un défi : je vais aller au cinéma seule cette semaine et tester une nouvelle activité sportive.

Et vous ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous avec vos réponses. 

 

16 Responses to “Apprenez à être en paix en 5 leçons”

  1. Embleme 28 juin 2015 à 10 h 47 min #

    Merci pour ta réponse Sarah ma mère est toujours en vie par contre mon père s’est suicide à 72 ans étant malade et devant être amputé des 2 jambes , il n’a pas supporte d’être amoindri … En fait j’ai les mêmes maladies et organe touché que lui sauf que lui ça n’a jamais été cancéreux : lui : attaque cérébrale moi tûmeur au cerveau puis lui attaque mésentérique (intestin) moi cancer colorectal (canal anal , ampoule rectale …) je me pose beaucoup de questions à ce sujet : que dois je comprendre? Vais je réussir à me réaliser pleinement et à me trouver moi même sachant que j’ai la sensation de me rapprocher du divin chaque jour ! Belle et bonne journée à toi en pleine harmonie

    • Sarah 29 juin 2015 à 7 h 15 min #

      Embleme, laisse partir ton père avec amour et imagine-le dans les bras de sa mort.

  2. Philippe 27 juin 2015 à 16 h 18 min #

    Merci sarah pour votre commentaire, je vais tenter de comprendre comment je peux réaliser concrètement votre suggestion dans les prochains jours.
    Bonne journée sur Terre,
    Philippe

  3. Philippe 16 juin 2015 à 15 h 08 min #

    Rien, comme vous dites quelqu’un mal en point ne peut être aidé, grosso modo. Ça ressemble aux institutions financières, il faut emprunter avant d’avoir besoin d’un prêt, ces gens là prêtent à ceux qui n’ont pas besoin d’argent.

    • Sarah 28 juin 2015 à 10 h 14 min #

      Philippe, préfères tu hurler dans le noir ou allumer une bougie ?

      • Philippe 28 juin 2015 à 20 h 00 min #

        Je suis Québécois, un ancien Français de 1660 du marais poitevin, nous ignorons la guerre sur notre sol depuis 1760, le manque de sensibilité acquis par la violence de toutes vos guerres (France et Europe) des dernières générations, tranche avec notre réalité ici, c’est pour moi étrange.
        Au cours des deux dernières semaines j’ai eu de grandes chances à saisir, au mieux j’ai saisi cette abondance à 1/6, la semaine qui vient risque d’être de nouveau éprouvante. Ma vie ressemble à celle du funambule, le fil de fer est un chemin étrait !

        • Sarah 29 juin 2015 à 7 h 28 min #

          Philippe, tu n’as pas de question ?

          • Philippe 29 juin 2015 à 18 h 14 min #

            Non pas de question, je suis convaincu que vous pourriez me nuire.

            J’essuie la tempête, je n’ai pas besoin de coups d’haches dans la coque de mon vaisseau pour qu’il coule plus rapidement.

            Je vais me fier sur mes propres forces et mes propres ressources.

            Je sais ceux qui nous veulent du Mal disparaissent de notre vie et trouvent leur bonheur ailleurs.

            Bonne journée sur Terre,
            Philippe

  4. nour 26 mai 2015 à 10 h 19 min #

    Bonjour Sarah,
    article très intéressant. à partager.
    1000 Merci pour votre travail et bonne continuation,

    nour

  5. Embleme 26 mai 2015 à 7 h 27 min #

    Merci pour le magnifique travail que vous faites. L’altruisme est si rare aujourd’hui. Depuis ces dernières années ma vie est devenue très difficile après déjà un chemin cahoteux depuis ma petite enfance. 2 cancers dont un dont je réchappe un peu miraculeusement et maintenant mon épouse qui m’abandonne ayant de son coté rencontre l’Amour (avec une femme) et je ne l’ai pas empêché de vivre cela. Depuis j’ai un sentiment d’abandon et d’inexistence et j’ai l’impression que je ne m’en remettrai jamais (j’ai 60 ans) et que je ne pourrai refaire ma vie. Avez vous une idée de ce qu’il peut advenir pour moi et comment me reconstruire.
    Merci par avance je vous transmets tout mon amour malgré que je ne vous connaisse pas mais votre âme est belle.

    • Sarah 27 juin 2015 à 14 h 01 min #

      Embleme, la maladie et le départ de ta femme t’obligent à faire une pause et à observer ce qui se passe en toi quand tu souffres. Abandonne tes jugements sur autrui et sur toi-même. Que peux tu faire pour aller mieux, pour accepter d’être grand sans le besoin de vivre avec une autre personne. Es-tu en paix avec la mort de ta mère ?

  6. Corinne 25 mai 2015 à 22 h 05 min #

    Bonsoir, Sarah
    Faire un peu d’exercice, respirer et méditer en marchant.
    Méditer avant mon petit déjeuner faire une sortie avec mes amies
    faire du vélo seule, rencontrer de nouvelles personnes.

    • Sarah 27 juin 2015 à 13 h 58 min #

      Corinne, beau programme.

  7. Philippe 25 mai 2015 à 18 h 29 min #

    Bravo Sarah pour ta générosité et tout ce beau travail que tu as fais parmi nous.
    Je comprend les impératifs matériels qui te poussent, notre civilisation ne nous permet pas facilement de vivre en étant seulement altruiste. Dit autrement tout est en place pour être rémunéré en argent, et dérive égoïste est assez généralisée.
    Personnellement je ne parviens pas à vivre de mon travail ou à évoluer avec des gens bienveillants. J’ai perdu contact avec l’abondance ambiante. Je suis brisé.
    Bonne chance pour la suite,
    Philippe

    • Sarah 15 juin 2015 à 14 h 02 min #

      Philippe, en quoi puis-je t’aider ?

    • Sarah 27 juin 2015 à 13 h 57 min #

      Philippe, fais le point sur ta relation avec l’abondance. Accepte de donner et de recevoir plus tard, tout en étant conscient de l’équilibre indispensable entre donner et recevoir.

Boutons Paypal par Blog Expert