Comment aimer sa vie ?

16 oct

Vous co-créez votre vie ici. Vous êtes en effet maître des évènements qui  vous arrive. Pour les plus sceptiques, vous êtes maître de la manière d’accueillir les évènements et les messages qui vous sont divulgués.

Comment créez un monde extérieur identique à votre monde intérieur ? Comment agir sur votre présent et votre futur, en harmonie avec vos rêves et vos réalisations divines ? Comment provoquer les évènements ou les opportunités personnelles / professionnelles dans votre vie ? Comment aimer sa vie ?

soleil couchant1 Comment aimer sa vie ?

a. Aimez ce qui vous arrive dans votre vie

Aimer sa vie passe par l’amour de ce que vous créez, que vous soyez conscient ou non de votre pouvoir sur votre vie quotidienne et les évènements qui la composent.

Comment aimer vos journées ? Comment aimer le pire de votre vie ? Comment se réjouir des malheurs qui vous arrivent ?

Chaque évènement, chaque parole reçue est une étape pour vous, de grandir et d’apprendre qui vous êtes, en faisant l’expérience de ce que vous êtes. En aimant votre création, les évènements de votre vie, vous acceptez votre pouvoir de création. Vous devenez donc maitre de votre destin et de votre vie. Le cercle est ainsi renversé.

« J’aime ma vie, et je suis consciente que j’ai ma part de responsabilité dans ce que je crée aujourd’hui dans ma vie »

b. Aimez et remerciez le grand tout de ce qui vous arrive aujourd’hui

Remerciez à l’avance des bonnes choses qui vous arriveront dans votre vie accélère le processus de création. Vous êtes en avance de phase et acceptez ainsi avec patience et confiance vos prochaines étapes.

Le chemin sera peut être plus long que vous espérez, mais la confiance et la gratitude qui feront partient de vous, vous soutiendront et vous guideront vers la sortie de votre problème.

Aimez ce que vous créez, même si vous le voyez comme une expérience douloureuse et cruelle, puis remerciez ce problème de faire partie de votre vie, recevez le message, puis remerciez vos guides ou le grand tout de changer cette croyance négative en positive.

« Merci pour cet évènement de m’aider à prendre conscience de …
Donner moi la force, la patience et la confiance que cet évènement m’aidera à progresser, et évoluera afin d’être plus en accord avec ma vision intérieure d’harmonie, de paix, de créativité …. »

b. Visualisez votre futur

De nombreuses techniques peuvent vous aider à accélérer le processus de création et de changement d’état de votre vie.

Une de mes préférées est celle de Shakti Gawain : le lac.

  • Visualisez un lac paisible et majestueux. Imaginez votre propre lac : est-il bordé d’arbres ? Entouré de montagnes enneigés ? Fait-il chaud ? Quelles sont les couleurs ? Etes-vous seuls ou entourés ? Sentez-vous une odeur de roses ou de musc ? Entendez-vous un son ou une musique particulière ? Ressentez, visualisez, sentez et écoutez
  • Voyez à l’intérieur de votre lac la scène que vous souhaitez réaliser. Faites défiler devant vos yeux le calme du lac et la scène ou l’image de ce que vous souhaitez voir apparaitre dans votre vie quotidienne. Ceci peut concerner un état que vous voulez atteindre : tranquillité, joie, bonne santé, amour …. Ou un évènement : réussir un examen, vivre une expérience amoureuse, être bien chez soi, avoir l’harmonie dans votre famille …
  • Votre énergie suite à cette visualisation change légèrement, vous êtes dans l’état que vous avez choisis d’être ou vous croyez en la vérité de votre évènement : vous accélérez le processus de création en étant déjà dans l’état, ou dans la scène que vous faites défiler.

Répétez cette visualisation 1 fois par jour pendant 10 jours. Notez à chaque fin de visualisation vos impressions, vos doutes et vos blocages, puis évaluez de 1 à 10 la croyance que votre évènement se réalisera (10 étant la plus élevée).

6 Responses to “Comment aimer sa vie ?”

  1. rachel 20 octobre 2012 à 19 h 16 min #

    Bonsoir,

    Merci pour votre témoignage Martine.

    Je n’ai pu m’empêcher de verser quelques larmes en vous lisant.
    Je me vois parfois à travers vous, ce besoin de solitude ou devrais je dire cette tendance à s’isoler, à se couper de tout et de tout le monde, ce besoin de savoir d’où je viens pourquoi je suis là enfin de pouvoir donner un sens à ma vie car comme vous et ce depuis des années je me demande pourquoi je suis la je vie oui pourquoi on se lève puis on mange on va travailler etc etc puis finalement on meurt. Nous ne sommes certainement pas là par hasard.
    Je ne peux m’empêcher d’observer autour de moi les gens comme si j’étais une étrangère je me sens tellement différente c’est parfois difficile à vivre enfin cette sensation..je m’exprime avec beaucoup de difficultés j’ai encore beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que je vis je ressens je traverse mais voila je tenais à vous remercier pour ce partage qui pour moi est d’une infinie richesse.

    Rachel

  2. Martine MICHEL 20 décembre 2011 à 17 h 03 min #

    Bonjour,

    Je suis passionnée par le sujet depuis bien des années maintenant. Je me souviens, j’étais très, très jeune lorsque je me suis posée la question « On n’est pas venu sur terre pour naître, manger, travailler et mourir et après plus rien »! Et cette réflexion m’a traversée l’esprit au fil des années.
    Et, c’est en 1985 où j’ai eu une première réponse, je suis restée 4 jours entre ciel et terre, j’ai vécu cette période étrange où je ne savais plus ce qui se passait, j’avais la sensation de ne plus être ans ce monde, j’étais émerveillée, passionnée et j’avais peur de ce passage, j’avais découvert les écritures du Dr Murphy.

    Et puis des années ont passées sans que plus rien ne se passe sur cette évolution jusqu’en 02/2005 où tout c’est déclenché de nouveau, suite à un évènement très, très dur, où je me suis posées d’autres questions, où j’était très, très mal et où j’ai du donner un grand coup de pied pour ne pas tomber, sombrer car le choc me détruisait à cette époque là je ne savais pas ce que ça voulait dire, ce qu’il se passait, je me suis posée ces questions plusieurs mois jusqu’à ce que la vie me conduise à d’autres lectures, et puis d’autres.

    Au printemps 2010 il arrive dans ma vie un inconnu, il s’est présenté à moi, avons vécu quelques rencontres et des désaccords, une rupture de sa part et une revenue de sa part et a chaque fois je me suis trouvée face à une réalité de moi-même comme un miroir, il me projetait ce que j’avais à corriger, à me remettre en question, il a été le catalyseur de mon évolution et je suis passée depuis par des dizaines de lectures, qui m’ont été apporté par la vie à chaque interrogation, chaque remise en question, jusqu’à Septembre dernier où j’ai vécu une frénésie de lecture jusqu’à trois livres par semaine en m’apportant une évolution insoupçonnée, fulgurante et immense. Comme si quelque chose doit changer,je sais, je sens que quelque chose va se passer.
    Par mon expérience je témoigne ici que la Vie apporte toujours les réponses à toutes les questions et remises en question à des périodes bien précises de notre évolution et choisies par notre Ame.

    Sans le savoir, à un moment, j’ai pris conscience de ce que j’étais devenue depuis trente ans maintenant et j’ai commencé à remercier la Vie, Dieu, pour avoir fait de moi ce que je suis devenue, et de m’avoir donné, de me donner et de ce qu’il va me donner. Et je comprends depuis peu que le fait de m’être mise à remercier -car j’ai réalisé que si je n’avais pas découvert tout ça, je me serais peut-être détruite de certaines douleurs- et bien tout s’est accéléré, c’est pourquoi il s’est passé aussi plus d’évolution en quelques moi.

    Mais, je crois aussi, que l’homme que j’ai rencontré n’est pas quelqu’un d’ordinaire car il bouscule Qui Je Suis pour devenir Qui Je Veux Etre, je le comprends comme ça aujourd’hui et je crois que c’est une chance.
    Voilà.

    J’apprécie votre site car je suis une passionnée, née de cette recherche, pour cette recherche et cette évolution.
    Merci de tout cette aide, de tout ce savoir à votre façon et donné avec coeur on le sent bien.

    A bientôt
    Martine

    • admin 21 décembre 2011 à 7 h 55 min #

      Martine, je suis touchée par ton mot et ton écriture sur l’expérience que tu as eu pendant ta vie. Je vis actuellement de plus en plus cette frénésie d’écrire. Comme si plein de messages étaient en attente. C’est assez pertubant et excitant à la fois.

      Ta vie a été source de richesse et d’apprentissage. Tu es un être complet maintenant, et tu peux apporter de la joie et de la légèreté dans ta vie. Le monde et l’énergie de la terre a changé, tu peux vivre une vie paisible, co-créer ta vie avec joie et bonheur. Tu peux progresser et apprendre sur toi-même, avec joie et légèreté. Que souhaites-tu créer aujourd’hui ? comment souhaites-tu réjouir ton âme aujourd’hui ? N’attends pas demain pour le faire !

      • Martine MICHEL 21 décembre 2011 à 13 h 19 min #

        Bonjour,

        Oui, j’ai voulu faire au plus court dans mon témoignage pour ne pas être trop longue, mais tu as bien compris, bien ressenti, c’est vrai, je suis devenue un être complet et le plus grand et le plus fort s’est déclenché depuis 04/2010 et continu en ce moment, et j’ai changé de cap, j’ai pris un tournant à 360° pour parler ainsi. Je sentais, j’ai compris que je m’isolais ; Tu vois, j’attire beaucoup de monde mais je m’isole, ou plutôt je m’isolais, je m’en suis rendu compte et j’ai compris que j’en étais arrivée au niveau où je devais prendre ma vie à pleine main, c’est-à-dire vivre beaucoup plus comme une terrienne pour vivre maintenant toutes les expériences ; j’ai compris que je n’étais pas comme les autres quelque part et pendant des années où je ne comprenais pas j’ai beaucoup souffert sur le plan affectif et j’ai compris que la Vie me préparait toute une construction pour quelque chose d’important, je l’ai compris et je sais ce que je dois faire à partir de maintenant.

        C’est curieux, mais en octobre j’ai eu besoin d’aller consulter et je suis tombée sur une dame qui fait la voyance karmique, je ne connaissais pas, avec beaucoup de prudence je l’écoutais et ce qui est étonnant c’est qu’elle ma dit ce que j’étais en train de comprendre, mais avec beaucoup plus de précision, elle m’a dit que maintenant pour les deux années qui arrivent je devais redescendre sur terre, car j’étais trop dans le spirituel, elle m’a dit « c’est vide autour de vous, je ne vois personne, vous êtes trop dans le spirituel, vous n’avez pas d’ancrage, pas de prégnance à la terre et on vous demande de vivre maintenant tout ce qui est terrien, de sortir beaucoup, d’aller vers les autres et vous investir », que j’aurais un autre palier à passer mais plus tard dans quelques années. C’était trop étonnant qu’elle ait mis des mots aussi juste sur ce que je venais de comprendre, et c’est vrai qu’en juillet il s’est passé quelque chose d’imprévu, pas agréable, sur le plan professionnel mais là, cette fois-ci, j’ai de suite compris ce que cela voulait dire.

        Depuis plusieurs mois je ressentais le besoin, et aussi le devoir de m’investir, mais je ne savais pas dans quoi, j’avais plusieurs idées mais laquelle exactement m’était destinée et il y a quelques jours j’ai eu le message, au moment où je n’y pensais pas, un grand sentiment avec une réponse écrite derrière mes yeux qui était de m’investir dans l’enfance mal traitée ; J’ai mal quand je sais un être en souffrance et pour les enfants c’est insupportable pur moi.
        Oui, je me sens tellement, tellement bien dans ce que je suis aujourd’hui qu’il n’y a pas de mots précis pour l’exprimer et je tiens à la modestie car, j’aime témoigner mais sans orgueil ni flatterie.

        Aujourd’hui je redescends sur terre et c’est vraiment ce qu’il en est, je vais contacter les associations, tout ce qui touche à l’aide à l’enfance, je vais sortir de plus en plus, vivre avec les gens, j’ai déjà commencé à recontacter des personnes qui m’apprécient, enfin je vais vivre le matériel, le terrien, profiter. En fait, ce qui m’a fait souffrir par ignorance, était tout simplement le temps de la construction, j’avais tellement, mais tellement à savoir, à comprendre, à découvrir et bien sûr au niveau matériel je suis vraiment à « zéro », mais je comprends aussi que pour apprécier pleinement ce matériel, pour le respecter, pour en être « maître » sans qu’il me détruise, je devais passer par toutes ces étapes. Si j’avais une grande ou même suffisante richesse matérielle, je ne serais pas construite spirituellement et je sais aujourd’hui que c’est le choix que mon âme à fait et je le respecte avec une joie immense dans une compréhension totale, car tout être humain doit se construire spirituellement c’est le but de chaque âme.
        Le créateur m’a donné, c’est une chance et je le remercie, un caractère fort, très fort, trop fort, entier, intègre, intransigeant et je devais le polir, le modeler afin qu’aujourd’hui il serve à construire autour de moi et pour bien des années devant moi.
        Mon âme va se réjouir à aimer autour de moi, car j’aime le gens par nature et un être en particulier à lui témoigner toute mon affection, toute mon attention, tout mon amour, tout mon respect.

        Merci pour ce blog magnifique qui permet une belle ouverture pour des échange très sains sur les bases, valeurs primordiales que chaque humain doit connaître, prendre conscience.

        A bientôt
        Martine

        http://www.lesrecettes-cuisine-gourmandes.com/

        • admin 21 décembre 2011 à 13 h 52 min #

          Pour t’aider à avoir les pieds sur terre, voici quelques conseils :
          > pense à poser des pieds entièrement à plat, même lorsque tu es assise
          > regarde les personnes dans les yeux
          > prends soin de toi et de ton corps : plus tu seras dans ton corps, plus tu auras conscience de ta vie terrestre
          > visualise ton chemin et ton futur sur terre
          > aime ce que tu crées, même si ce n’est pas ce que tu souhaites consciemment aujourd’hui vivre
          > construit avec tes mains des choses matérielles : écris, dessine, contruis
          > aime toi et aime ton corps tel qu’il est, à 100%
          > sens ta féminité
          > aime ton destin et demande de l’aide à tes guides pour aimer cette vie sur terre

          • Martine MICHEL 21 décembre 2011 à 16 h 07 min #

            Merci Sarah pour ces conseils et tes réponses.
            Je vois que tu prends toujours la peine de donner de vraies réponses en apportant aide, conseils, soutien et c’est appréciable. Je sens que c’est sincère car à travers l’écriture, encore plus qu’a travers la parole on sait, comprend, sent beaucoup.

            A bientôt
            Martine

Boutons Paypal par Blog Expert