Comment aimer la vie et oser dire ce qui vit en vous ? (3 étapes)

8 déc

Comment s’aimer  et oser parler de ce qui est vivant chez vous ? Comment accepter votre chemin passé en prenant soin de vous dans le moment présent ? Vous êtes un être divin, qui apprend à vivre sur Terre.

En acceptant votre vulnérabilité, vous vous connectez à cette partie divine en vous, en relation avec votre âme et vos guides spirituels.

amour Comment aimer la vie et oser dire ce qui vit en vous ? (3 étapes)

 

1. Osez sentir la vie en vous.

Apprenez à faire des pauses et à vous faire plaisir.

Lorsque vous vous autorisez à dire oui à la vie, vous créez un espace divin, silencieux et serein. En cultivant cette connexion avec votre partie divine, vous êtes capable d’entendre plus facilement les messages de votre âme.

Comment faire des pauses quand votre vie défile à 100 à l’heure ?

A. Accordez-vous cette semaine 1 à 2 heures de bien-être.

Choisissez une activité qui vous fait plaisir et arrangez-vous cette semaine pour la pratiquer seul ou avec un proche.

Par exemple : manger au restaurant avec une amie, aller vous promener dans la nature, s’inscrire à une nouvelle activité créatrice comme le dessin ou la peinture, organiser une soirée avec des proches. 

B. Ecrivez chaque soir dans le Journal de votre âme

Soyez à l’écoute de ce qui vit en vous par l’écriture. Ecrivez chaque jour 5 minutes dans le Journal de votre Âme :

  1. Notez la date et l’endroit où vous vous trouvez.
  2. Ecrivez ce que vous ressentez au moment où vous écrivez.
  3. Identifiez ce que vous aimeriez vivre dans la journée en cours ou le lendemain.

Par exemple :

  1. nous sommes le 12 décembre et je suis assise dans la salle conviviale de mon espace de coworking.
  2. Je me sens un peu tendue car j’aimerais avancer sur mes tâches et finaliser mes carnets de l’âme de la semaine passée. 
  3. J’aimerais être en paix et avoir plus confiance en l’avenir. Pour la journée en cours, j’espère pouvoir enregistrer la séance de méditation de mon père pour la partager sur mon blog. 

 

2. Osez l’exprimer

En exprimant qui vous êtes, vous dites oui à la vie en vous !

Après vous être rapproché de vous, la prochaine étape est d’exprimer ce qui est vivant en vous.

Par exemple : 

  • Vous êtes fatiguée et vous avez besoin de  repos ? Osez l’exprimer et changer vos projets pour ce soir.
  • Vous avez envie de faire une pause et de vous vider l’esprit quelques minutes ? Osez le dire à voix haute et faites une pause café.
  • Vous aimeriez être plus en paix face à une situation qui vous dérange ? Osez parler avec votre interlocuteur et exprimer votre besoin de paix intérieure.

Si vous faites semblant d’être une autre personne aujourd’hui, votre niveau d’énergie baisse et votre amour pour vous-même diminue. L’Univers ne peut vous apporter ce que vous voulez si vous ne l’exprimez pas à voix haute.

Vous souhaitez attirer à vous plus de synchronicités et apprendre à être aligné intérieurement ? Exprimez ce qui vit en vous.

 

Je vous propose un exercice pour cette semaine. Prenez une situation qui vous dérange ou une relation que vous souhaiteriez améliorer.

1. Ecrivez sur un papier la situation, ce que la personne a dit ou fait.

Imaginez que vous filmiez la scène. Essayez d’être dans l’observation de la situation.

Par exemple, il m’a dit « tais-toi j’aimerais travailler » au lieu de « il a été insupportable, il m’a coupé la parole et m’a engueulé en me disant de la fermer ».

2. Posez une main sur votre coeur et respirez profondément.

Sentez la vie présente en vous. Votre coeur bat  et vous entoure d’amour. Sentez sa chaleur, sa bienveillance et son empathie pour ce que vous vivez maintenant.

Puis notez le besoin insatisfait par la situation. Je vous invite à consulter la liste des besoins ci-dessous.

Un besoin est universel et indépendant d’une autre personne. Vous avez besoin d’équilibre, d’amour, de vous sentir vivant, d’accomplissement, d’empathie, de célébration … et non d’être écouté, d’être regardé, ou aimé …

3. Notez comment vous vous sentez quand votre besoin ci-dessus est comblé.

Par exemple, quand je me sens vivante, je suis légère et emplie d’amour. J’aime la vie et je me sens guidée sur mon chemin. J’ai l’impression que mon corps scintille. Je suis heureuse d’être présente sur Terre.

4. Exprimez clairement votre demande.

Que pourriez-vous demander à votre interlocuteur pour satisfaire votre besoin ?

Soyez le plus précis possible. Par exemple : j’aimerais que tu fasses les courses une fois par semaine, pourrait-on passer deux heures e par semaine ensemble seuls sans les enfants ? 

Une demande reste une demande, et non une exigence. La personne peut répondre non. Restez proche de votre besoin et sachez que si cette personne n’y répond pas, vous pourrez remplir votre besoin d’une autre manière : seul ou avec une autre personne.
Si la personne avec qui vous vivez ne vous donne pas d’empathie, vous pouvez appeler une amie pour recevoir de l’empathie et une écoute reflétant vos besoins.

5. Osez exprimer ce qui est vivant en vous à l’autre personne.

Débutez par votre intention : à la fin de la conversation, qu’aimeriez-vous atteindre comme but ? Par exemple, aimeriez-vous que la personne reformule votre demande ? Souhaiteriez-vous prendre rendez-vous avec elle cette semaine pour passer du temps ensemble ? 

Puis dites-lui :

  • Observation : Tu m’as dit « ça » la semaine dernière
  • Sentiment : encore aujourd’hui, je me sens …
  • Besoin : car j’ai vraiment besoin de …
  • Demande : « pourrais-tu … ? »

 

3. Célébrez votre expression

Célébrez la vie en vous et votre courage d’être encore plus proche de vous-même.

Quand vous exprimez ce qui est vivant en vous, sur papier ou à l’oral, vous vous rapprochez de vous-même et de ce qui vous anime.

A. Célébrez ce que vous avez dit ou fait les derniers jours. 

Cette semaine, qu’avez-vous fait pour être plus proche de vous-même ou pour enrichir votre vie ?

Par exemple, j’ai décidé de rester chez moi mercredi soir, au lieu de sortir avec des amis. J’étais fatiguée et cela m’a permis de me reposer et de me détendre.

B. Qu’aimeriez-vous faire cette semaine pour célébrer qui vous êtes ?

Quelles activités  aimeriez effectuer cette semaine pour prendre soin de vous, pour vous aimer, pour rééquilibrer vos relations ?

Que pourriez-vous faire pour enrichir encore plus votre vie dans les prochains jours ?

  • J’aimerais méditer chaque matin 10 minutes avant de prendre mon petit-déjeuner.
  • J’aimerais dessiner une heure.
  • J’aimerais aller à la piscine avec une amie.
  • J’aimerais manger plus sainement cette semaine.

 

Lorsque vous êtes proche de vous-même, et que vous osez exprimer à l’autre qui vous ÊTES, vous augmentez l’amour que vous avez pour vous-même, vous vous autorisez d’être heureux même si d’autres vont mal, vous célébrez votre vie.

Osez être vulnérable en exprimant ce qui vit en vous.

 

Et vous, avez-vous oser exprimer ce qui vit en vous cette semaine ?

16 Responses to “Comment aimer la vie et oser dire ce qui vit en vous ? (3 étapes)”

  1. vicky 14 juin 2015 à 6 h 56 min #

    Bonjour Sarah, je pratique la c.n.v et travaille sur situations douloureuses vécues dans le passé et je bloque sur les demandes quand les personnes ne sont plus en vie ou quand je sais que les personnes à qui je pourrais exprimer mes sentiments et mes besoins me répondrons d’une manière qu’il me sera très difficile d’entendre ou que j’en subirais des conséquences que je ne veux pas subir comme être séparée de mes petits enfants que j’aime beaucoup et qui m’aiment aussi , peux-tu m’aider ?

    • Sarah 28 juin 2015 à 7 h 52 min #

      Vicky, le mot « bloque » renvoie souvent à des avortements. Est-ce ton cas ?

      • vicky 28 juin 2015 à 19 h 15 min #

        Merci Sarah de ta réponse. Oui , j’ai subi un avortement et des fausses couches

  2. Jeanne Rose 25 mars 2015 à 10 h 03 min #

    Bonjour Maitre Sarah

    J ai une proposition de mariage mais je me pose la question de savoir si je vais me sentir heureuse aupres de lui je ne le sens pas mais il est le seul parmis mes dragueurs a oser me demander en mariage que faire.
    Aide moi pardon
    Jeanne Rose

  3. marianna 25 mars 2015 à 9 h 07 min #

    Bonjour, comme çà fait du bien de vous relire. Je suis beaucoup dans la spiritualité aujourd’hui, mais j’ai besoin un peu de révision. Merci de vos écritures. Une susgestion m’arrive, c’est : Je reste fidèle à moi même.

  4. raphael 9 février 2015 à 21 h 21 min #

    bonsoir sarah,je voulais vous demander si vous pouvez me conseiller quelqu,un qui pratique ce que vous ne pratiquez plus.c,est a dire les carnets de l,ame!car a 42 ans je suis toujours a la recherche de ma vraie nature d,esprit et de ma mission de vie!j,aurai tant aimé que vous m,en appreniez sur mes vies antérieurs et la future!mais je rèspècte votre choix, chaleureusement, Raphael

    • Sarah 19 février 2015 à 16 h 42 min #

      Raphael, je vais proposer des séances de coaching en groupe, des conférences en ligne, en plus de mes formations actuelles Savourer la Vie et Ma Mission de Vie.

  5. Colette 9 janvier 2015 à 0 h 34 min #

    Bonjour Sarah,

    C’est un travail magnifique tu accomplis sur ce blog. Je sens la douceur et le calme chaque fois que je viens ici même si c’est la première fois que je laisse un commentaire, il me semble.

    Je travaille beaucoup sur moi, à l’intérieur de moi, plus précisément. J’ai beaucoup à faire et je vais retenir cette phrase que tu as répondue à Brigitte que je vais intégrer à mes diverses pratiques spirituelles : Que puis-je faire pour enrichir ma vie? Ça me parle beaucoup.

    Namasté,

    Colette

  6. Virginie 4 janvier 2015 à 16 h 23 min #

    Bonjour Sarah
    Merci à vous de nous apporter votre aide.
    Je viens de m’inscrire à votre newsletter et j’ai déjà une question ! En même temps comme il n’y a pas de hasard je suis tombé sur votre site au bon endroit, au bon moment :-)

    Je me sens triste depuis quelques jours et je ressens que mon âme est mélancolique de sa vraie demeure, le monde astral. J’ai les batteries à plat, l’envie de rien faire, je me demande à quoi je sers et ce que je fais là (sur Terre) !!

    Actuellement j’effectue des séances de shiatsu pour dénouer des blocages énergétiques. Ma dernière séance à confirmer cette tristesse que je ressens et c’est apparemment lié à un lourd sentiment d’injustice. Du coup j’ai fait le lien avec mon thème astral (établi avec un astrologue il y a environ 5 ans) disant que je suis né avec le refus de vivre !! Donc je me demande si mon âme n’a pas trouvé injuste de vivre sur Terre alors qu’elle ne le souhaitait pas ? (ou mon injustice n’a rien à voir ?)

    Quel est son message ? Pourquoi ce refus de vivre ? Comment soigner mon âme et me reconnecter à
    ma mission sur Terre?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse
    Bien à vous
    Virginie

    • Sarah 3 février 2015 à 11 h 51 min #

      Virginie, triste tu es aujourd’hui. Regarde autour de toi et va là où tu te sens bien. Là sera ta force de vie.

  7. brigitte 27 décembre 2014 à 9 h 04 min #

    Bonjour Sarah,

    Quel beau cadeau de découvrir votre site et de l’aide précieuse que vous vous proposez de nous apporter!
    j’aimerais savoir si mon âme représente la mémoire cellulaire de mon être intérieur ? (
    car je m’exerce autant que je peux à l’alignement de mon être; l’âme , l’esprit et le corps.
    pouvez-vous me dire s.v.p si le travail d’évolution que j’accomplis correspond à la mission d’incarnation que mon âme s’est fixée ? merci d’avance

    • Sarah 2 janvier 2015 à 19 h 40 min #

      Brigitte, aime tout simplement qui tu es et demande-toi le matin : que puis-je faire pour enrichir ma vie ?

  8. valerie 24 décembre 2014 à 12 h 50 min #

    bonjour Sarah

    merci pour cet article
    j’ai encore du mal a me célébrer!
    quand a oser exprimer « ce qui est vivant en moi » a un proche!!!
    j’ai très peu de « proche » en ce moment,
    et quand je le fait, dans des moments « d’euphorie », j’en ai honte après coup
    j’arrive pas à être constante pour sentir la vie en moi !

    • Sarah 2 janvier 2015 à 19 h 30 min #

      Valérie, écris dans ton journal ce qui pourrait enrichir ta vie et tes futurs projets. Rapproche-toi de toi et aime qui tu es.

  9. Rose 24 décembre 2014 à 10 h 09 min #

    Bonjour Sarah
    J aime bien vos articles ca me fait du bien
    merci joyeux noel

Boutons Paypal par Blog Expert