Les 3 clés de l’auto-guérison (audio)

19 jan

Ne serait-il pas merveilleux de se guérir soi-même sans médicaments ?

Ne serait-il pas incroyable que notre corps s’auto-régénère par notre volonté ?

Ne serait-il pas inimaginable de communiquer avec ses parties malades ?

mains Les 3 clés de lauto guérison (audio)

 

L’auto-guérison est possible. Pour mieux comprendre le schéma interne de création d’une maladie, voici quelques éléments clés à connaître :

La clé N° 1 de l’auto-guérison : découvrir l’intention positive de votre maladie

Votre corps a créé cette maladie pour une raison précise : l’intention positive de cette partie est toujours présente.

  • Vous avez mal à la tête ? Ceci vous permet de rester dans le temps présent et de prendre soin de vous
  • Vous avez du mal à avancer dans la vie ? Vous vous tordez la cheville, ainsi vous êtes obligés d’avancer doucement et de profiter de ce qui vous entoure.
  • Vous n’acceptez pas la maladie de votre frère ? Alors vous préférez développer la vôtre car vous pensez qu’une douleur peut se partager et sauver l’autre. Vous le faites par amour pour le système familial.

Chaque maladie que vous créez a une intention positive. Laquelle est-ce pour vous ?

La clé N°2 de l’auto-guérison :
aimez votre maladie

Cette maladie vous veut du bien. Difficile à croire ? Aimez cette maladie, aimez la raison de cette maladie, car elle est là pour vous et veut répondre à un de vos besoins forts chez vous. Donnez-lui une place dans votre coeur.

Prenez conscience de sa présence et dites-lui MERCI. Même si vous ne comprenez pas pourquoi elle est là. Baissez légèrement la tête et remerciez-la de sa présence aujourd’hui dans votre vie.
« Merci d’être là aujourd’hui. Même si je connais pas la raison de ta présence, je te dis merci et te donne une place dans mon corps ».

Votre esprit ne peut comprendre ou interpréter la raison de sa présence à chaque fois. Pourquoi ? Certaines maladies sont créées dans le cadre d’une dynamique familiale.

Par exemple, si votre arrière grand-mère est morte en couches, vous pouvez penser « si j’ai des enfants, je meurs ». Ainsi vous vous protégez en étant stérile. Une  des manières de comprendre les dynamiques familiales au sein de votre famille est la technique des constellations familiales. 

La clé N°3 de l’auto-guérison :
changez l’énergie de votre partie malade

Contactez votre partie malade, donnez-lui une place dans votre coeur et modifiez l’énergie qu’elle dégage.

Vous pouvez répondre à ses attentes, sa demande en lui offrant d’autres solutions :
Vous avez mal au dos et êtes obligé de rester allongé chez vous ? Vous pouvez échanger avec cette partie malade pour répondre à son besoin de se reposer, de changer de travail, ou d’être proche de vous.

Suivez le guide en écoutant cette méthode de relaxation et de prise de contact avec votre partie malade (20 minutes).

Inspiré librement de Marie Lise Labonté
Voix de Sarah D. et Eve Vincent Rejeté

Laissez s’exprimer cette partie en vous

Vous avez fini d’écouter la relaxation ?  Prenez une feuille blanche et laissez venir à vous l’inspiration : un dessin, un mot, une phrase ….

Réécoutez encore deux fois la relaxation dans la semaine. D’autres éléments clés se manifesteront. Plus vous prendrez contact avec vous-même et cette partie malade, plus votre partie malade se sentira aimée, choyée et écoutée. Elle pourra ainsi répondre d’une autre manière à son besoin profond. Vous pourrez alors dire à la maladie « Merci, je n’ai plus besoin de toi, je te laisse partir avec amour ».

 Si vous nous trouvez pas qu’elle est l’intention de votre partie malade, déposez-moi un commentaire !

Découvrez également cet article de Forme Santé Idéale :
Décodage biologique, le Sherlock Homes de la Santé

355 Responses to “Les 3 clés de l’auto-guérison (audio)”

  1. fanny 2 août 2015 à 18 h 24 min #

    Bonjour Sarah,

    J’ai 32 ans et une scoliose depuis mes 15-16 ans environ. Je ne me souviens plus de l’age exact auquel tout ceci a commencé. J’ai porté un corset en 3ème (au collège) pendant un an et demi. Et fait de la kiné pour me muscler. Ensuite j’ai pu retirer mon corset mais cette scoliose est toujours là. J’ai beaucoup lu et appris de ma « maladie » ou plutot déformation. Malheureusement je n’arrive plus à la supporter car mon physique ne reflète pas qui je suis. Désormais à l’âge adulte, j’aimerais combattre ce corps qui ne m’appartient pas et être enfin moi.
    J’ai, selon Lise Bourbeau, la blessure de l’abandon. (mes parents ont divorcé quand j’avais 17 ans, mais j’avais déjà ma scoliose).
    Pouvez-vous m’aider s’il vous plait?

    • Sarah 15 août 2015 à 10 h 09 min #

      Fanny, imagine tes 2 parents derrière-toi, ton père à droite et ta mère à gauche, ENSEMBLE, et que tu t’appuies sur les 2. Pense alors « je vous remercie tous les 2 pour la vie que vous m’avez donnée. Le reste, j’en fait mon affaire ».

  2. Aloyse 25 juin 2015 à 7 h 14 min #

    Bonjour !
    Je m’appelle Aloyse, j’ai 14 ans et j’ai une scoliose de 20 degrés. Du coup je dois porter un corset 24h sur 24 ! :(
    J’essai de trouver l’intention de cette maladie…
    Je pense qu’elle m’aide à affronté le regard des autres, et à prendre confiance en moi car je manque de confiance en moi et qu’en par exemple je partage mon opinion si quel qu’un n’est pas d’accord avec moi, en général je n’affirme pas mon opinion :(… Qu’en pensez vous ? Merci d’avance ! ♥

    • Sarah 29 juin 2015 à 5 h 18 min #

      Aloyse, peux-tu te représenter tes 2 parents derrière toi ? Ton père à droite et ta mère à gauche, et t’appuyer sur eux ?

  3. samia 9 juin 2015 à 21 h 25 min #

    Bonjour Sarah
    Je vous remercie pour votre réponse. Je ne peux me rendre à vos consultations malheureusement, car j’habite à l’étranger. Cependant j aimerais tout de même essayer de comprendre ce qui m arrive s il est possible pour vous de me guider. 
    En plus de mes douleurs aux talons depuis 7 mois surtout au droit. je cumule des otites depuis un mois, d une oreille à l autre de façon intermittente. J ai aussi des douleurs au coccyx. Il y a un an les medecins ont soupçonné un AIT. Juste pour l’histoire nous en sommes à notre troisième pays en tant qu expatriés.  La vie dans ce nouveau pays y est douce. Ma vie emotionelle est pleine de bonheur mais elle est aussi faite de déception du à de mauvaises relations avec ma famille au sujet de mon mariage mixte non toléré. J ai été victimes d attouchements dans mon enfance et mon adolescence et je n ai reçu aucun soutien familiale seulement de la culpabilité. J ai souffert de boulimie étant jeune. Mon mari et mon fils  sont ma bouee de sauvetage, ils me donnent un vrai equilibre dans ma vie.Mais je sens mon corps crier à l aide mais je ne sais pas comment l aider. Pouvez vous m aider ? Merci Sarah

    • Sarah 28 juin 2015 à 7 h 14 min #

      Samia, t’éloigner de ta famille biologique n’est pas la solution à la pacification de tes relations avec elle. Il est temps que tu fasses un travail pour être en paix avec ton passé pour ne pas te « reposer » sur ton mari et ton fils. Grandir tu dois en étant en paix avec ton être profond. Innocente de ton enfance tu es et tu dois l’accepter de temps en temps.

  4. Carole 23 mai 2015 à 16 h 24 min #

    Bonsoir Sarah,
    Traversant différentes périodes difficiles dans ma vie, je fais régulièrement votre séance d’auto guérison.
    A l’age de 22ans j’ai eu un cancer de la thyroide (qui a récidivé 2 fois), récemment j’ai eu un cancer du sein..
    Spécialiste des accidents graves et des maladies graves, je voudrais savoir pourquoi le sort s’acharne sur moi.
    Mes parents ont perdu un enfant/une fille (mort né avant moi). Merci d’avance pour ces les informations que tu voudras bien m’apporter

    • Sarah 11 juin 2015 à 16 h 39 min #

      Carole, est-ce que tes parents ont perdu un enfant ? La thyroide et le cancer du sein peuvent provenir de là. Viens en constellations familiales si tu peux : http://www.constellation-familiale.eu

    • Sarah 27 juin 2015 à 13 h 43 min #

      Carole, il est fort probable que tes maladies viennent de là, d’une difficulté de grandir alors qu’une personne est morte avant toi et d’une envie de mourir à la place de ta mère. Lis un article de mon père sur le cancer.

  5. Catherine 21 mai 2015 à 9 h 41 min #

    Bonjour Sarah, je fais régulièrement votre séance d’autoguérison qui m’apaise et me fait du bien.
    J’ai eu en 2007 un cancer du rein, puis en 2011 un cancer du sein.
    Cela fait maintenant 2 mois que ce cancer (les cancérologues ne savent pas encore si c’est le rein et le sein) a muté une la C2. J’ai vécu les 2 autres cancer sans me pencher dessus, c’est à dire que je n’ai pas pris le temps de vivre mes émotions quant à ces événements. Aujourd’hui, c’est une évidence: ne pas être digne de vivre, l’autodestruction, ne pas mériter la vie et tous ses plaisirs…Bref je prends mon temps et j’ai l’impression d’entrer dans les entrailles de qui je suis, mais avec beaucoup de douceur, sans jugement.
    Depuis 1 semaine j’ai de la fièvre et de nouveau mon moral est plombé. J’ai l’impression que mon corps physique se dégrade et cela me fait peur.
    Je n’arrive pas à trouver d’explication à ce qui se passe et j’aimerai que vous m’aidiez.
    Je vous remercie et vous souhaite une belle journée.
    Catherine

    • Sarah 11 juin 2015 à 16 h 33 min #

      Catherine, je te conseille de venir en constellations familiales, c’est plus puissant.

      • Catherine 11 juin 2015 à 17 h 36 min #

        Bonsoir Sarah et merci de ta réponse.
        Je ne peux pas me déplacer étant alitée et ayant une intervention chirurgicale prévue le 03/07. Elle sera suivie de séances de rayons.
        Je viens d’apprendre aujourd’hui que j’ai un autre cancer qui s’est déclaré dans le sein droit, il n’est pas hormonaux dépendant comme pour le sein gauche!!! Et c’est bien le cancer du rein qui a muté sur la C2… Aujourd’hui je me retrouve avec 2 cancers, je me sens épuisée et j’ai toujours confiance!!! J’aimerai tellement avoir une réponse à tous ces maux afin de rectifier ce qui a besoin de bouger.
        Merci Sarah et bonne soirée

        • Sarah 28 juin 2015 à 7 h 31 min #

          Catherine, souffrir est une occasion de se poser des questions sur sa vie et sur sa mort. Es-tu en paix avec elles ?

    • Sarah 27 juin 2015 à 13 h 38 min #

      Catherine, les maladies sont souvent le rappel d’une vibration d’une personne de ton système familial. Mon père a écrit un article sur le sujet, que faire en cas de cancer ?

  6. samia 18 mai 2015 à 1 h 31 min #

    Bonsoir Sarah,

    J ai des douleurs aux talons surtout celui de droite depuis quelques mois. La douleur s’étend désormais jusqu’à ma cuisse en ce qui concerne mon côté droit. J aimerais comprendre pourquoi cette douleur s est installée alors que je suis d ‘un naturel très robuste. Auriez vous un eclairage à m apporter ? Merci.

    • Sarah 9 juin 2015 à 14 h 25 min #

      Samia, je te conseille de venir en constellations pour comprendre d’où vient cette douleur. Je ne peux pas te l’expliquer en scripto.
      http://www.constellation-familiale.eu

  7. Auclair 7 mai 2015 à 22 h 01 min #

    J’ai des douleurs lombaires très intenses depuis plus de deux mois qui sont apparues subitement, même si j’ai toujours eu des soucis de dos, ayant eu une révélation spirituelle et religieuse l’été dernier, j’imagine que certaines décisions sont à prendre et que je parviens pas encore à lâcher prise mais ce ne sont que des suppositions ^^

    • Sarah 18 mai 2015 à 16 h 42 min #

      Auclair, prends soin de ton corps et arrête de vouloir sauver les personnes qui te sont proches, c’est inutile et cela te pèse.

    • Frédéric Auclair 15 août 2015 à 12 h 08 min #

      Bonjour,

      j’ai pris en compte le fait qu’il était important de respecter le cheminement de tout un chacun, qu’il me fallait redescendre sur terre et m’occuper également de mon corps, qu’il me fallait m’aimer inconditionnellement, accepter ma divinité etc… j’essaye de progresser chaque jour en faisant de cette douleur un hymne à la vie plutôt qu’à la souffrance mais la douleur est si présente et si forte et je suis aujourd’hui obligé de marcher avec une canne car je n’ai plus de force dans les jambes, j’avoue que je suis un peu à bout même si je sais qu’il y a une raison à tout…Que faire de plus :/?

      • Sarah 15 août 2015 à 13 h 59 min #

        Frédéric, marcher avec une canne t’oblige à ralentir ton rythme. Imagine ta mort devant toi et baisse la tête. Sens si cela te calme. Sinon, mets-toi à genoux. Si tu n’as pas commis d’actes que tu regrettes, il est possible que tes difficultés de vivre proviennent d’une fidélité familiale à un être que tu veux rejoindre.

  8. Lolo 28 avril 2015 à 19 h 36 min #

    Bonjour , j’aimerai savoir si on peux considérer l’acnée comme une maladie.
    En effet j’en souffre depuis 9ans et je n’arrive pas a m’en débarrassé et je ne suis pas pour tout les médicaments pillules etc prescrit par le dermatologue. Mon probleme est hormonal d’après mon dermatologue.
    Je fait tout un tas de curés mais je n’ai pas tellement d’effet, pouvez vous m’aider?
    Merci bien

  9. Sophie 26 avril 2015 à 9 h 30 min #

    Bonjour Sarah
    Suite à la méditation j’ai reçu le message de ma maladie : l’histoire du « vilain petit canard » avec en filigrane l’image de ma mère qui m’a transmis cette affirmation négative depuis mon enfance. Ensuite, j’ai vu le cygne majestueux déployer ses ailes, je me sens aujourd’hui être ce cygne car la vie que je me suis façonnée me renvoit cette image de moi-même, je m’aime également beaucoup plus qu’avant et je continue sur ce chemin.
    A présent, que puis-je faire pour me libérer totalement de cette douleur qui me pèse depuis plus de 20 ans?
    Merci beaucoup
    Sophie

    • Sarah 12 mai 2015 à 13 h 30 min #

      Sophie, est-ce que ta mère a perdu un enfant (fausse couche ou avortement) ? Voici les dynamiques liés à la perte d’un frère ou soeur non connu : http://constellation-familiale.eu/frere-ou-une-soeur-morte/

      • Sophie 13 mai 2015 à 8 h 04 min #

        Bonjour Sarah
        Cette question m’a été posée il y a peu de temps (par un maître Reiki)avec la suggestion que j’aurais perdu un frère (jumeau ou juste avant ma naissance).
        Cette hypothèse expliquerait beaucoup de choses pour moi(rejet de la part de mon père, tabous autour de ma naissance, quête sans fin de mon âme-sœur avec un sentiment d’incomplétude, culpabilité, difficultés voire impossibilité à prendre ma place et à habiter mon corps, sentiment de deuil permanent…)
        J’ai des mastoses depuis mon adolescence, avec la sensation de porter le fardeau de ma mère (n’aurait-elle pas fait le deuil de cet enfant?)
        Même si cette douleur me permet aujourd’hui de comprendre cet événement, je ne sais comment me défaire définitivement de ce lien entravant et douloureux pour moi.
        Merci pour tes conseils si précieux.
        Sophie

        • Sarah 23 mai 2015 à 13 h 46 min #

          Sophie, as-tu demandé à ta mère si elle avait perdu un enfant ? La meilleure solution reste pour moi les constellations familiales. http://www.constellation-familiale.eu

  10. Charlotte 23 mars 2015 à 22 h 11 min #

    Bonjour Sarah,

    C’est vraiment beau toutes ces réponses et cette démarche :)
    Pour ma part j’ai des douleurs lombaires depuis 3/4 ans environ qui ne veulent pas partir.. ostéopathe, chiropracteur.. m’ont soulagé mais ça n’a pas disparu et parfois ça repart de plus belle!
    J’ai l’impression d’autre part que mon corps s’épuise très rapidement, d’être trop dans les extrêmes au niveaux de la forme physique, passant d’intense dynamisme à des états de crevaison :D  » je suis crevée quoi! « . Le sentiment de me sentir déjà âgée dans mon corps (j’ai 27ans!)..
    Et pour finir surtout j’ai des acouphènes aux deux oreilles depuis 8 ou 9 ans.. Parfois les sons changent, évoluent, mais sont là en permanence. J’aimerais savoir, si c’est possible, si il s’agit vraiment d’un dommage irréversible ou si il s’agit de « quelque chose » que je ne veux pas entendre ou que je n’arrive pas encore à entendre…
    Je vous remercie vraiment, pour tous.. <3

  11. vanessa 5 mars 2015 à 21 h 37 min #

    COUCOU SARAH
    VOILA CA FAIT 1ANS ET DEMI QUE J AI UN PROBLEME DE SOMMEIL ,APRES MAINTE RECHERCHE ET AVEC L AIDE DE MA NATUROPHATE J AI COMPRIS QUE CELA VENAIT DE MES intestint et aussi de mon digestion qui m empêchent de dormir ET DEPUIS 6 MOIS JE PERD MES CHEVEUX ET DEPUIS 15 JOURS J AI UNE ALLERGIE AU NIVEAU DU COU EN DESSOUS DE OREILLE QUI NE PASSE PAS MALGRES UN TRAITEMENT NATURELLE JE SUIS EN PLEIN EVEIL DEPUIS MON PROBLEME DE SOMMEIL JE PENSE QUE J AI DES EMOTIONS BLOQUEES QUI ME BLOQUENT LES INTESTINT ET LA DIGESTIONS MAIS JE NE SAIS PAS COMMENT LES LIBERER VOILA SI TU PEUX ME GUIDRE UN PEU SE SERAIT SUPER BIEN A TOI AMOUR ET PAIX DANS TON COEYR MERCI

    • Sarah 12 mars 2015 à 15 h 53 min #

      Vanessa, as-tu avorté ? http://constellation-familiale.eu/les-consequences-systemiques-dun-avortement/
      Je te conseille de venir en constellation familiale ou de jeûner pour mieux dormir : http://www.psytherapeute.com/avez-vous-pense-a-jeuner/

      • vanessa 12 mars 2015 à 19 h 03 min #

        oui sarah j ai bien avorté il y a 10 ans mais c etait mon choix ,j ai perdu mon amour lorsque j avais 23 ans et je m etais toujours dit que je ne n aurai pas d enfants avec un autre que lui et l homme que j ai rencontré apres en avait un et n en voulais plus c est homme avec qui je suis marié aujourd hui alors lorsque cela est arrivé je n ai pas reflechi et surtout maintenant avec un peu plus de conscience je pense que je n etais pas prete a avoir un enfant mes problèmes sont apparue apres une violente dispute avec ma famille suivi de 2 ans sans contacte et ensuite j ai commence a ne plus dormir et a en chercher la cause et petit a petit pleins de choses sont devenue plus claire jusqu a maintenant ou je me retrouve un peu bloguée avec mes emotions ,je ne sais pas trop comment les liberer voila en gros en tout cas merci de prendre le temps de me repondre c est tres gentil gratitude et pleins de lumiere dans votre cœur et votre vie merci

  12. Virginie 27 janvier 2015 à 14 h 25 min #

    Bonjour Sarah,

    Depuis 2 ans j’ai fait 3 fausses couches, ce qui a créé beaucoup trop de déception et de frustration pour mon petit corps.
    Mais depuis la dernière, je suis tombé malade, 2 otites aux 2 oreilles, sinusite aigue et acouphène constant dans l’oreille droite et douleur à l’oreille gauche.
    J’essais de comprendre ce que mon corps veut me dire!!!
    Merci d’avance pour votre réponse:) xxx

    • Sarah 11 février 2015 à 10 h 42 min #

      Virginie, as-tu conscience que tu veux mourir pour aller les rejoindre ?
      Imagine-les devant toi tous les 3 et ose les regarder en paix. Tu dis ; j’accepte de vous voir et de rester en paix.
      Je te conseillerai de venir en constellations familiales : constellation-familiale.eu

  13. Maud 23 janvier 2015 à 19 h 53 min #

    Bonsoir,

    Je m’appelle Maud j’ai 17 ans et ma maman a un cancer depuis maintenant 2 ans. Ca à commencer par les ganglions, puis la langue et maintenant la joue, le palais tout ça se propage aux poumons et au cerveau. A Noël elle a fait un début d’AVC, très mal nourrit et très mal prise en charge elle était en mode survie.
    Aujourd’hui elle est hospitalisée avec une trachéo, elle ne parle plus, mange très peu elle est très faible. J’essaie tous les jours de la convaincre de l’auto guérison, ( que je viens de découvrir) tous les jours je lui fait des exercices. Les médecins n’ont plus d’espoir ça se voit.
    C’est notre dernière chance, j’ai déjà renouer contact avec ses parents qu’elle n’avait pas vu depuis 10ans.
    Quel est son secret ? Comment je pourrais lui faire comprendre et l’a sauver ?

    • Sarah 9 février 2015 à 14 h 23 min #

      Maud, imagine ta mère dans les bras de sa mère. Ressens la chaleur en toi quand tu vois cette image. Puis baisse la tête et honore la mort de ta mère. Tu ne peux pas la sauver. Tu es impuissante face à sa mort. Mets-toi à genoux et baisse la tête. Cela t’aidera à être plus en paix et plus légère.

  14. maria 18 janvier 2015 à 19 h 09 min #

    Bonjour, Sarah j’aimerai que vous me dite, pourquoi ca fais des annèe que je soufre de dèpression sèvere, et que j’ai tout asseyè sans rèsultat , je suis une morte vivant malgrèe tous les efforts , et bien me comporter avec les autres car j’ai toujour un sourrire, mai à l’interieur de moi je souffre l’infern aujourdie j’ai ecoutè la video pour se soigner , et je vai asseyè d’aimer cette soufrance ,un peu difficile! si vous pouviez me conseiller, je vous sèrai rèconaissant, je vous rèmercie de tout cœur .Bien à vous Maria

    • Sarah 3 février 2015 à 12 h 25 min #

      Maria, je te conseillerai de venir en constellations familiales : constellation-familiale.eu

      • maria 3 février 2015 à 18 h 28 min #

        Merci de ta rèponse , je vai voir avec la costellation a bien tot maria

  15. Agathe 25 décembre 2014 à 15 h 31 min #

    Bonjour =)
    Je me permets de demander de l’aide en ce jour de Noël. Je souffre de ce que les dermatologues appellent « une pseudo chute de cheveux », ce qui, en bientôt 3 ans, a abouti à une diminution de la moitié de ma masse capillaire (j’avais les cheveux épais). De plus, depuis environ 2 ans, je souffre d’insomnie ( difficultés d’endormissement surtout). Vous vous en doutez, j’ai tout essayé (plantes, hypnose, thérapie énergétique, constellations, magnétisme…) et aucune amélioration à long terme…. Merci d’avance. Agathe

    • Sarah 2 janvier 2015 à 19 h 35 min #

      Agathe, aime qui tu es et accepte d’être vivante même si certains partent ou se séparent. Je te reconseillerai de venir en constellations si tu es sur PAris : http://constellation-familiale.eu/le-programme/calendrier/

      • Agathe 7 janvier 2015 à 9 h 55 min #

        Bonjour ! Merci pour la réponse ! Je viens demain.

  16. karima 5 décembre 2014 à 13 h 04 min #

    Bonjour en 2008 et après avoir découvert que mon frère été atteint d’une maladie en phase terminale maladie de foie c’était obligé que la famille passe par un test sanguin vu que la maladie est. contagieuse bref après ce test on a déouvert que 3 personnes de la même famille été atteint de la même maladie parmi eux moi meme. on est en.phase chronique jusqu’aujourd’hui je parle bien sûr des trois derniers mais malheureusement notre frère qui était en phase terminale est décédé ça fait deux ansje veux comprendre pourquoi plusieurs membres de la famille on a eu la même maladie à l’époque je me rappelle très bien le professeur qui nous a diagnostiqué malade été étonné de voire plusieurs membre de la famille atteint de la même maladie .
    Et comment guerir vu que pour le moments la pharmacie na pas de remede pour cette maladie .j ai envie de guerir de tout mon cœur.
    Merci

  17. Claire 4 novembre 2014 à 11 h 30 min #

    Bonjour

    Actuellmetn atteinte d’un cancer du sein j’ai eu une ablation du sein droit .
    Je n’arrive pas à comprendre ce que cette maladie veut me dire.

    Merci pour l’éclairage que vous voudrez bien m’apporter

  18. katia 26 octobre 2014 à 13 h 29 min #

    Bonjour Sarah,

    Tombée par hasard dur ce site où guidée, je le trouve superbe. Merci pour pour le monde de prendre le temps et d’essayer de soulager toutes ces personnes.

    Pour ma part, j’ai entre autre, une douleur (inflammation) à l’épaule droite qui descend au niveau du biceps et qui est assez forte par moment. Pouvez-Vous m’aider à comprendre pourquoi ?
    Merci de votre générosité

    • Sarah 7 novembre 2014 à 14 h 10 min #

      Katia, as-tu connu quelqu’un avant toi qui est décédé (compagnon, ex, soeur ou frère ainé) ?

      • katia 8 novembre 2014 à 7 h 19 min #

        Sarah,
        Non, pas de frère ou soeur aîné ou autre, mais ma mère est décédée en 2010. La douleur en ce moment est très présente et m’handicape pas mal. J’ai du mal à lever le bras, et dois faire attention à certains de mes gestes pour ne pas m’infliger une douleur vive.
        merci à toi.

        • Sarah 26 novembre 2014 à 16 h 42 min #

          Katia, je te conseillerai de venir en constellations pour comprendre l’intention de ton bras : http://www.constellation-familiale.eu
          As-tu connu quelqu’un avec qui tu étais qui est décédé ?

    • gridin 18 décembre 2014 à 20 h 05 min #

      J’ai cette même douleur exactement, Katia, et moi je sais d’où elle me vient : d’une relation toxique, de mon attachement à une personne qui ne m’est que néfaste, qui abuse de moi, qui me ment, mais dont je n’arrive pourtant pas à me passer. Ce qui provoque cette douleur chez moi, c’est de ne pas arriver à renoncer à lui, à l’âme soeur qu’il m’avait fait croire qu’il était pour me séduire et à tout ce qu’il m’a fait miroiter. De ne pas arriver à lâcher prise, de m’agripper…

      Je l’ai quitté plusieurs fois, et plusieurs fois je me suis fait une raison quand lui me quittait (ou plutôt me laissait croire que c’était définitivement fini) sans que ça change rien à cette douleur au bras… mais avec lui c’est jamais fini, il revient toujours un jour comme si de rien n’était, et au fond de moi je le savais, et j’avais beau croire ou me convaincre que c’était définitif je me mentais à moi-même, tout au fond de moi j’attendais, j’espérais, je guettais son message, et je n’ai jamais eu le courage de l’enlever de mes amis facebook, de Skype… Accro…

      Et puis un jour – alors qu’il ne me parlait plus depuis trop longtemps sans vouloir me dire pourquoi, comme à son habitude, et que j’en souffrais comme chaque fois – quelque chose s’est passé en moi. J’ai lâché prise, j’ai renoncé à cette relation mortifère, j’ai réussi à faire une croix sur lui mentalement, à ne plus espérer ses messages, à ne plus attendre qu’il me revienne, à l’enlever de mes amis facebook… et cette douleur dans l’épaule et le bras a complètement disparue comme par magie.
      Mais avec ces personnes il faut totalement couper les ponts sinon c’est peine perdue, sinon ils reviennent, nous baratinent comme au début, et on replonge. Quand quelques mois plus tard il s’est à nouveau intéressé à moi, alors que je me sentais libérée et tout à fait capable de lui résister, j’ai replongé en deux deux, et il a vite raffermi son emprise… et ma douleur au bras est revenue et n’est plus repartie depuis…

      Alors, si tu as une relation avec quelqu’un dont tu as du mal à te passer mais dont tu sens qu’il abuse, qu’il te prend plus qu’il ne t’apporte, qu’il te ment… ou même juste quelqu’un qui te met mal à l’aise sans que tu comprennes vraiment pourquoi, quelqu’un à propos de qui ta petite voix intérieur te souffle que tu devrais t’en éloigner sans trouver ce qui pourrait le justifier, ne cherche pas plus loin : il faut couper les ponts avec lui, faire une croix sur lui, te faire une raison, et ta douleur au bras disparaitra sans doute !

      Est-ce que ça te parle ? Tu penses que ça pourrait venir aussi pour toi d’une relation toxique ?

      Moi c’est une relation adultère, je suis sa maitresse depuis plusieurs années – une de ses trop nombreuses maitresses, en fait, je sais maintenant qu’il en a une dans chaque port, qu’il n’a pas une copine avec laquelle il n’ait pas couché, pas un ami dont il n’ait pas séduit la copine… -, mais je pense que le type de relation ne change rien.

      • katia 2 janvier 2015 à 22 h 36 min #

        Merci gridin pour cette réponse que je reçois ce jour par mail…
        Effectivement, j’ai deux relations qui me polluent, dont une professionnelle et je pense que c’est celle qui me declanche cette douleur. Le problème c’est mon employeur :( c’est un menteur, un profiteur, un parano et j’en peux plus de bosser pour lui alors que j’adore mon trava il(je lui en veux pour ça mais je pardonne à chaque fois et je me dis qu’il va arrêter de traiter ses 2 salariées comme ça, mais le harcellement moral continue bien sûr) j’ai changé de collègue 5 ou 6 fois en 3 ans tellement personne ne le supporte !

        Je te remercie de m’avoir ouvert les yeux, je vais prendre du recul et réfléchir à une solution !

        J’espère que tu trouveras la force de laisser tomber ta relation une bonne fois pour toute :-)

        Kat

        • gridin 22 janvier 2015 à 15 h 17 min #

          Merci de ce retour, Katia :)

          Il te faut changer de patron, alors, sinon tu vas y laisser ta santé ! Ça commence par un bras, mais si ce signal ne suffit pas à te faire changer la situation qui lui nuit, ton corps t’en enverra un autre, puis un autre, jusqu’à la maladie, jusqu’à faire en sorte que tu ne sois plus en état d’aller travailler (ce qui règlera son problème).

          Et en plus des messages de ton corps, toute relation toxique prend un maximum d’énergie vitale, de qi (tchi), le vampirise et fait petit à petit vieillir avant l’âge, il te faudrait t’éloigner de toutes les personnes toxiques, pas que de ce patron !
          Mais, bon, je sais combien c’est parfois difficile… combien ces personnes toxiques ont de l’emprise, savent rendre l’autre dépendant…

          Hé oui, avec ce genre de personne (les pervers narcissiques manipulateurs, appelons les choses par leur nom !), on ne peut pas s’empêcher de pardonner et d’espérer que la situation change… et ils s’arrangent bien pour le laisser croire ! Mais ça ne fait aucun doute que rien ne changera jamais, ou seulement le temps de te convaincre de ne pas partir. C’est leur nature profonde, ils fonctionnent comme ça…

          Si tu envisages de quitter cette entreprise pour une autre (ce qui s’impose à mon avis !), il faudrait ne pas lui en parler, attendre d’avoir trouvé et que tout soit fait, d’avoir signé, et là seulement le mettre devant le fait accompli, sinon tu peux être sûre qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour l’empêcher ! Et si possible te détruire… ces gens préfèrent casser leur jouet que le laisser partir !
          Tu devrais peut-être, comme certains l’ont fait, filmer tes journées de travail, et mettre de côté un maximum de preuves de son comportement, au cas où…

          Tu n’as pas la possibilité de te mettre à ton compte, dans ce métier que tu aimes ? Ou de créer une entreprise avec ta collègue ? (en lui piquant des clients au passage, hihi, ça lui apprendrait !).

          Selon ce que tu me dis, ça doit être au bras gauche que tu as mal : en médecine chinoise et en symbolique du corps, le côté gauche représente l’homme, et… la hiérarchie, l’autorité… Ça colle bien pour ton patron, non ?!

          Merci pour ton encouragement :)
          Je te souhaite moi aussi de trouver la solution, et la force de régler ça, et que ton travail ne te procure plus que du plaisir !

          ingrid

  19. Le Foll Monique 15 septembre 2014 à 9 h 44 min #

    Bonjour.
    Je souffre d’une bascule du bassin, ma hanche droite plus haute que la gauche. Cela s’est fait sans que j’en prenne conscience jusqu’au jour où j’ai commencé à en souffrir.
    Je vais chez un ostéopathe tous les mois et depuis 3 mois je pratique la méthode MIR, l’EFT et Zensight.
    J’ai eu des chocs psycologiques, divorce, enfant malade, cancer, chômage ect …
    Pensez-vous que mon problème vienne de ça?
    Je vous remercie. Sincères salutations.

    • Sarah 16 septembre 2014 à 12 h 36 min #

      Monique, est-ce que ta mère a perdu des enfants (fausses couches ou avortements) ?

      • Le Foll Monique 16 septembre 2014 à 13 h 02 min #

        Oui ma soeur m’a dit qu’lle s’est faite avorte rau moins une fois.

        • Le Foll Monique 16 septembre 2014 à 13 h 39 min #

          L’ostéopathe que je vois est aussi ostéopathe, c’est lui qui m’a fait découvrir l’EFT, méthode MIR, Zensight. Il me fait pratiquer les lettres Hébraiques. Une différente à chaque fois que je le vois que je pose sur ma hanche malade.

        • Le Foll Monique 16 septembre 2014 à 13 h 41 min #

          L’ostéopathe est aussi kinésiologue. Excusez-moi.

        • Le Foll Monique 16 septembre 2014 à 13 h 54 min #

          Une chose très importante, j’ai perdu une soeur quand elle avait 4 mois, ma soeur ainée. Elle s’appelait Monique comme moi.

          • Sarah 25 septembre 2014 à 9 h 48 min #

            Monique, as-tu déjà envisagé changer de prénom ? Si tu peux venir en constellations familiales, tu pourrais voir la dynamique dans laquelle tu es aujourd’hui et pouvoir t’en libérer.

          • Le Foll Monique 25 septembre 2014 à 10 h 52 min #

            Bonjour Sarah.
            Non je n’ai jamais envisagé de changé de prénom, et jusqu’à maintenant je n’avais jamais pensé que mon prénom était peut-être lourd à porter.
            Je ne sais pas en quoi consiste les constellations familiales.
            Je vous remercie pour votre réponse.

  20. Marie 9 septembre 2014 à 7 h 15 min #

    Bonjour Sarha

    Depuis 10 ans maladie fibromyalgie

    pouvez vous m’orienter

    merci d’avance

    • Sarah 12 septembre 2014 à 11 h 35 min #

      Marie, la plupart du temps, la fibromyalgie indique une difficulté à avancer dans la vie. Qu’as tu entrepris depuis 10 ans ?

      • Marie 16 septembre 2014 à 11 h 38 min #

        bonjour sarah

        rien de particulier,
        mon frère décédé en janvier je l’ai appris en février
        personne ne ma prévenue ,mère ma toujours tenue a l’écart

        • Sarah 16 septembre 2014 à 13 h 24 min #

          Marie, qu’as tu entrepris de personnel pour avancer dans ta vie ? As-tu vu des médecins, changé d’alimentation, jeûné ?

          • Marie 16 septembre 2014 à 15 h 51 min #

            j’ai tout quitté voilà 7 ans pour changer de travail.
            Quant aux médecins, j’en ai vu et revu, ostéopathes, kiné, généralistes….. Depuis 3 ans j’ai perdu mon audition et j’ai des vertiges qui handicapent.
            Régime alimentaire depuis 10 ans, donc manque de vitamines mais aucun médecin ne m’a donné de compléments d’où une fatigue épuisante extrême
            Merci d’avance

          • Sarah 25 septembre 2014 à 10 h 02 min #

            Marie, sais-tu pourquoi tu as envie de mourir ? L’idéal serait que tu assistes à des constellations familiales pour honorer la vie en toi et rester présente. http://constellation-familiale.eu/

  21. MARTINE 22 août 2014 à 20 h 22 min #

    Sarah bonsoir

    je suis en arret maladie depuis 18 mois intervention chirurgicale coiffe épaule gauche puis coiffe épaule droite, petite interventions intestins polype puis l on prévoit une protèse hanche droite puis intervention également genoux gauche quand cela va t il s arrêter j ai perdu un enfant de 19 ans en 2000 repris mon activité normal négociatrice immobilier en 2004 me lançant à fond dedans beaucoups d heures provablement pour ne pas trop penser mais le corp n est pas une machine et à bout il ma laché en décembre 2013 depuis grande soufrance phisique mal dos hanches genoux et psycologique les médecins mon confirmer que je ne pourrai pas reprendre mon activité mais un poste sédentaire avec provablement un mi temps très dur pour moi j ai 56 ans, puis je me soigner avec une méthode et pouvoir avancé de nouveau à mon nouveau rytme il faut se faire une raison mais ne pas se laisser abattre nous sommes sur terre pour quelque chose un but lequel ???

    • Sarah 3 septembre 2014 à 8 h 31 min #

      Martine, tu veux mourir et rejoindre ton fils. En as-tu conscience ? Tes maux de corps le montrent. allonge-toi et imagine-le à ta droite. Regarde-le et dis : je veux mourir pour toi. Il te répond : c’est inutile maman, je suis en paix. Tu me déranges ici. Tu te lèves et avance d’un pas en disant : je te laisse maintenant en paix.

  22. Isabelle 18 août 2014 à 10 h 14 min #

    Je ne sais pas….
    Je me sens toujours coupable de quelque chose, je ne suis jamais satisfaite de moi c’est vrai, sans même savoir forcément pourquoi. On m’a rendue beaucoup coupable aussi, parents, compagnons. Je voudrais me libérer…

    • Sarah 3 septembre 2014 à 8 h 01 min #

      Isabelle, les constellations familiales est une technique incroyable qui libère et met en avant les dynamiques dans lesquelles tu es. Je te conseille fortement d’y assister.

  23. Isabelle 15 août 2014 à 8 h 21 min #

    Bonjour,
    J’ai fait la méditation mais j’ai grand mal à lâcher prise et faire le vide. Je me suis concentrée sur mes maux de hauts de dos (muscle du cou et trapèzes très douloureux) que j’ai depuis loooongtemps mais ça ne m’a pas dit grand chose si ce n’est que j’ai eu une sorte de « flash », je me suis vue avec une sorte de coque sur le dos qui me forçait à courber l’échine. J’ai même furtivement senti que je me punissais… Mais je ne sais pas trop quoi faire de tout ça… Et je suis toujours angoissée…
    Je réessaierai, je me sens tellement bloquée, il faut sans doute un travail de longue haleine.
    Merci encore à vous de nous proposer ces outils.

    • Sarah 18 août 2014 à 8 h 46 min #

      Isabelle, chercherais-tu à expier un acte que tu as commis ? Te sens tu coupable de quelque chose ?

  24. colette 8 juillet 2014 à 18 h 38 min #

    bonjour sarah, je suis très contente de tes messages et je te remercie beaucoup –
    je suis diabétique depuis plus de 20 ans et je voudrais savoir, selon toi, pourquoi ? j’ai cette maladie et comment vivre avec ? Merci de me laisser ta réponse

    Que DIEU te bénisse

  25. Gaëtan 25 juin 2014 à 12 h 06 min #

    Bonjour Sarah, je viens de découvrir votre site que je trouve très intéressant. J’espère que vous pourrez m’apporter votre claire voyance sur mes problèmes actuels. Suite à une remise en question totale de ma vie j’ai découvert beaucoup de vérités importantes. J’ai commencé par perdre pieds en ne pouvant toutes les assumer. S’en est suivi des hallucinations, augmentant ma dose de médicaments chimiques elles ont fait place à des voix indescriptibles. A chaque fois que je les entendais mon chat était totalement effrayé. Aujourd’hui ces voix ont elles-même fait place à des bruits, comme des « clops » que j’entends uniquement lorsque je suis au téléphone. Ceux-ci s’accentuent suivant mon état de fatigue et/ou de nervosité. J’ai également un très important problème de récupération à la fois physique et nerveux, avec aussi des boules de peurs dans l’estomac. Je ne sais plus vers qui me tourner. Mille mercis d’avance pour votre aide.

    • Sarah 14 juillet 2014 à 16 h 58 min #

      Gaetan, imagine que tu écoutes la radio. Baisse le volume et dis stop quand tu entends ces voix. En paix tu peux être avec les morts.

  26. Pascale 24 juin 2014 à 7 h 31 min #

    En effet j ‘ai des difficultés dans mon couple et parfois j’aimerais un peu m’évader de la structure familiale, sans pour autant tout quitter. Ca me parait être l’explication..
    Merci Sarah.

  27. pascale 17 juin 2014 à 7 h 25 min #

    Bonjour Sarah,

    j’ai depuis quelques mois une sensation de brûlure et de chaleur au niveau de la fesse gauche.
    J’ai d’abord pensé à un problème de circulation du sang j’ai pris des gélules de vignes rouge (je me soigne le plus possible par les plantes )mais pas de résultats.
    Pouvez-vous me dire à quoi cela vous fait penser?
    Merci Sarah .

    • Sarah 23 juin 2014 à 9 h 09 min #

      Pascale, as-tu envie de partir de chez toi ? Ou de quitter ton conjoint ? Tu peux avancer dans la vie en suivant ton étoile. L’univers prend soin de toi.

  28. céline 11 juin 2014 à 11 h 59 min #

    Bonjour,
    Je souffre d’endométriose : les douleurs sont très fortes (ventre, bas ventre, dos, anus, jambes, genoux) et du coups le mal être est important.
    Que me conseillez-vous ?
    D’avance merci

    • Sarah 23 juin 2014 à 8 h 50 min #

      Céline, as-tu envie de vivre ? Allonge-toi et positionne une bougie allumée à ta droite. Regarde-là et quand tu te sentiras prête. Lève-toi et avance d’un pas.

  29. Betty 26 mai 2014 à 20 h 23 min #

    Bonsoir Sarah
    J ai eu une infection urinaire en aout 2013 qui a eu du mal a guerir. Depuis debut avril je n ai plus aucun germes, mon analyse d urine est correcte. Mais j ai toujours DES troubles urinaires ainsi qu une gene que j ai du mal a localiser

    • Sarah 5 juin 2014 à 9 h 09 min #

      Betty, cherche autour de toi si quelqu’un n’empiète pas sur ton territoire et qui te mets mal à l’aise. Te sens-tu en paix dans ton travail, chez toi ?

      • betty 9 juin 2014 à 8 h 30 min #

        Bonjour, oui Sarah en effet, j ai un conjoint qui est assez possessif et qui empiète sur mon territoire à cause de sa jalousie.Je ne travaille pas, donc je pense que cela ne peut venir que de là.
        As-tu une solution pour moi ??
        Merci beaucoup de tes réponses Sarah.

        • Sarah 10 juin 2014 à 6 h 24 min #

          Betty, ose faire le point avec ton conjoint. Au lieu d’aller dans sa « possessivité » et sa « jalousie », ose aller à la rencontre de ce que tu veux pour toi et ose le dire.

          • betty 10 juin 2014 à 7 h 12 min #

            tout cela a déjà été fait, il a consulte une psy qui l a beaucoup aide, sa jalousie est nettement moins présente.
            Je pense que le problème vient de moi, j ai toujours une crainte que cela revienne en force.
            Donc je pense que c’est à moi de faire un travail psy maintenant.
            Merci pour tes réponses et tes conseils Sarah.

  30. stephanie 8 mai 2014 à 15 h 10 min #

    Le hasard m’amène par ici et j’en suis très heureuse car beaucoup d’articles sont super intéressants.
    J’aurais une question également au sujet de mes problèmes de dos. J’ai été opéré quand j’avais 17 ans d’un spondylolisthésis avec greffe osseuse, aujourd’hui, j’en ai 37 et mes douleurs reviennent intensément avec beaucoup de difficultés à marcher. J’ai passé de nombreux examens et personne ne comprend: ce n’est ni osseux ni musculaire!
    Chaque jour, j’ai mal au dos, au bassin sans que je ne fasse rien de spécial! Pourriez-vous m’éclairer? Merci beaucoup ♥

    • Sarah 19 mai 2014 à 15 h 18 min #

      Stephanie, les constellations familiales pourraient t’éclairer. Pourrais-tu t’imaginer t’appuyer sur ta lignée maternelle ? C’est à dire ta mère qui s’appuie sur ta grand-mère ? http://constellation-familiale.eu/connaissez-vous-la-lignee-maternelle/

      • stephanie 24 mai 2014 à 19 h 22 min #

        Merci de votre réponse mais je ne comprends pas? Quel est le lien avec ma maman (avec qui je m’entends très bien et également avec ma mamie avec qui j’ai des liens forts).

        • Sarah 26 mai 2014 à 8 h 48 min #

          Stéphanie, cette vision remet de l’ordre dans ton système maternel. Il est possible que tu représentes quelqu’un de mort aux yeux de ta grand-mère.

  31. fabienne 29 mars 2014 à 15 h 57 min #

    Bonjour Sarah,je suis atteinte de psoriasis en gouttes je n’en peux plus de cette maladie de peau. Il s’avère que je soigne pas les mains (magnétisme) en sachant que le psoriasis était déjà là bien avant que je ne découvre ce don,je te remercie beaucoup

    • Sarah 7 avril 2014 à 14 h 42 min #

      Fabienne, je ne comprends pas quelle est ta question. Tu peux la reformuler s’il te plait ?

  32. Madina 20 mars 2014 à 7 h 00 min #

    C’est formidable comme tu réponds à tout le monde, tu es un ange!

  33. aimee 3 mars 2014 à 11 h 42 min #

    hannah.
    j’ai une acnee rosacée.des rougeurs permanentes au visage.
    je n’ose pas sortir.je me suis coupée du monde.pouvez vous me dire ce que vous en pensez?je suis si malheureuse.

    • Sarah 10 mars 2014 à 12 h 57 min #

      Aimee, l’idéal est d’assister à une constellation familiale pour mieux comprendre la raison de tes acnées.
      Plusieurs pistes possibles : tu peux jeuner : http://www.psytherapeute.com/?s=jeune. Ton corps a du mal à rejeter ses toxines et donc fait apparaitre à la surface ses déchets.
      Plusieurs explications peuvent être présentes au niveau systémique : ton père a t’il connu une femme avant ta mère ? Parfois les problèmes de peaux peuvent provenir d’un partenaire précédent.
      Y a t-il eu des brûlées dans ta famille ?

  34. valérie 23 février 2014 à 18 h 50 min #

    Bonsoir
    j’ai une insuffisance aortique qui ne me dérange en rien (un peu d’essoufflement quand même dans les côtes!)
    mais je ressent depuis un certain temps une lourdeur en bas à gauche du cœur qui me « pèse » vraiment elle est soulager quand je porte une pierre (de lune?) à cet endroit.
    je sent que là se joue quelques chose mais je n’arrive pas à découvrir quoi.
    Peux-tu m’aider ?

    • Sarah 27 février 2014 à 17 h 16 min #

      Valérie, as-tu eu une peine de coeur ? Une personne que tu as connu qui est décédé ?
      Ou ta mère a connu quelqu’un qui est décédé ?

      • valérie 28 février 2014 à 0 h 19 min #

        bonsoir
        des peines de cœur oui mais pas de décès (à ma connaissance).
        la lourdeur au cœur, présente depuis des mois, n’est pas revenu depuis que j’ai fait l’audio. Depuis se sont les bronches qui sont TRÈS très prisent. Sans compter le moral très bas, malgré les tentatives de me détendre et de faire monter mon niveau d’énergie.
        j’ai l’étrange impression de m’éteindre !!!

        • Sarah 10 mars 2014 à 11 h 21 min #

          Valérie, éteins-toi complètement. Allonge-toi et ne bouge plus. Quand tu en auras marre d’être éteinte, relève-toi et dis : j’accepte d’être en vie aujourd’hui.

  35. Marie 23 décembre 2013 à 10 h 32 min #

    Bonjour Sarah,

    J’ai une névralgie d’Arnold coté droit qui m’occasionne des migraines, j’essaie tout ce que vous préconisez mais la douleur est toujours présente, quel décodage pouvez vous en faire? merci de votre aide, de votre générosité dans les réponses et de votre site exceptionnel.Que votre Noël soit étincelant d’amour.

    • Sarah 5 janvier 2014 à 18 h 25 min #

      Marie, parfois ce peut-être un mal qui te permet de te rapprocher de toi et de ne pas agir à l’encontre de ce qui se passe en toi. Parfois, c’est du à l’alcool ingéré par ton corps … Les maux de crâne peuvent provenir de plusieurs sources. S’ils sont persistants et répétitifs, consulte un médecin.

  36. Marie F 30 novembre 2013 à 11 h 07 min #

    Bonjour Sarah, Encore merci, pour votre site: c’est une véritable mine d’or! Je viens de terminer un cycle de trois séances sur mes peurs et rejet: Qu’est-ce qu’on se sent bien après! J’ai vu une partie de moi se transformer en une superbe boule bleue; cette boule est venue se situer au niveau du chakras du troisième oeil (celui qui est bleu) qui justement était bloqué il y a trois jours!! Super! J’ai l’impression d’avoir passé un cap après ces trois séances…. A refaire….

  37. karim 29 octobre 2013 à 23 h 28 min #

    bonsoir sarah je viens de decouvrir votre exellent site et merci pour votre aide aux gens qui ont besoin .
    moi j ai le diabete depuis que j avais 14 ans aujhourd’hui j ai 33 ans j ai une femme et des enfants et je me dis toujours pourquoi ca m’est arrivé pourtant j’ai jamais fait de mal a personne mais aussi j ai vu cette maladie comme un cadeau de dieu et j voudrai svp que vous m aidiez et me donner des conseils comment je pourrai me soigner moi meme et commet je saurai vivre une vie normale voyager sans avoir peur de tomber dans une hypo ou une hyper glicemie, sentir la vie profiter de la vie , je m excuse de mon francais qui n’est pas trop bon parce que je suis du maroc .

    une autre fois je vous remercie vous m avez beaucoup aidé et j ai beaucoup appris sur votre site merciii

  38. framboisaïre 23 octobre 2013 à 18 h 16 min #

    bonsoir Sarah!celà fait quelques jours que je fais d’étonnantes découvertes.J’ai découvert les chakras,un livre qui me dit comment réussir sa vie.N’ayant pas de haut-parleurs pour entendre la musique pour ouvrir les chakras je vais me renseigner à la vente.Les 3 clefs de l’auto-guérison m’intéresse car je fais de l’hyper-tension ma Maman en fait et ma Grand-Mère en faisait.Je vais essayer d’aller sur un autre ordi pour pouvoir écouter et me rapprocher de mon âme.Franchement j’avoue que je suis émerveillée de mes découvertes.Je sens que je vais énormément grandir.Comment vous dire:je sens que je vais faire de grandes choses mon couple bat beaucoup de l’aile et je suis sûre que maintenant tout va revenir comme avant avec l’aide de Dieu,car mon mariage a été béni par Lui.Et avec tout ce que j’ai lu en témoignages celà m’a donné du beaume au coeur et continuer à me battre.Merci à vous Sarah d’être à notre écoute et de donner de bons conseils.Que Dieu vous bénisse ainsi que votre descendence!

  39. MARIE 11 septembre 2013 à 14 h 59 min #

    Bonjour Sarah,

    Effectivement, ma mère a beaucoup souffert durant sa vie et plus particulièrement lors du décès de sa mère alors qu’elle n’avait que 5 ans.

    Cette douleur au cœur pourrait donc provenir de cette immense perte arrivée bien trop tôt?

    Peut-elle cependant poursuivre la relaxation?

    Merci infiniment pour ta réponse.

  40. Johann 25 août 2013 à 12 h 21 min #

    Bonjour Sarah,

    Durant la nuit il m’arrive parfois d’avoir des sueurs nocturnes ainsi que de grincer des dents très fréquemment.
    Qu’en pensez vous?

    Je vous remercie!

    Johann

    • Sarah 30 août 2013 à 10 h 58 min #

      Johann, avant de t’endormir demande à ton guide de rester apaisé et serein pendant la nuit, puis dis : j’aime ma vie et j’ai confiance en ma capacité à m’adapter.

  41. MARIE 24 août 2013 à 20 h 00 min #

    Bonjour Sarah,

    J’ai conseillé à ma mère, Marie, 69 ans, qui a des problèmes de santé qui la perturbent énormément, d’effectuer la méthode de prise de contact avec sa partie malade. Elle l’a effectuée 3 fois ça lui fait du bien les 2 premières fois mais la 3ème fois, elle a eu très mal au cœur alors que ce n’est pas à cet endroit que se situe son problème de santé et a dû arrêter la relaxation. Cette douleur est partie au bout de quelques minutes.
    Que doit-on en penser? Doit-elle arrêter la relaxation?

    Merci infiniment pour ton aide et tes conseils.

    • Sarah 29 août 2013 à 15 h 35 min #

      Marie, parfois la douleur est un signe que l’énergie réagit. A t-elle eu une peine de coeur étant jeune ?

  42. clothilde 11 août 2013 à 12 h 12 min #

    bonjour sarah

    je souffre depuis 2 ans de reflux gastro oeusphagien, de remontées acides. je suis devenue végétarienne et fait attention à ce que je mange A 43 ans j’ai pu être maman d’un petit garçon. je suis mariée de puis 21 ans. ma vie n’a pas été un long fleuve tranquille avec une éducation sévère de ma mère et mon père présent mais plutôt passif. je suis l’aînée de 5 enfants. Je suis spasmophile depuis des années et toujours angoissée mon fils le ressent en me posant la question »maman tu es inquiète »
    j’ai souffert dans ma vie professionnelle avec la jalousie de certains collègues et le harcellement d’une ancienne responsable de service. mon mari est au chomage et il fait de son mieux pour m’aider car je supporte les charges du ménage. il y a un an j’ai perdu ma meilleure amie et sa disparition m’a affectée; sa complicité et son rire me manquent. Chaque matin je remercie Dieu de ma nuit et lui présente ma journée je souhaite de tout coeur retrouver ma joie de vivre, d’être heureuse pour mon fils j’ai peur de cette maladie et des conséquences, aidez-moi !

    • Sarah 16 août 2013 à 14 h 54 min #

      Clothilde, allonge-toi et dis : j’accepte de vivre, même si parfois j’ai envie de mourir.
      Dis à ton fils que tu restes et demande à ton mari de t’aider. L’équilibre dans un couple est essentiel.
      Le choix de vivre ou mourir t’appartiens. Même si tu doutes tu es en vie.

      Mets ta main sur ton estomac et dis : je peux avoir confiance en ma vie. J’aime ma vie. Merci.

  43. paola 28 juillet 2013 à 18 h 26 min #

    bonsoir sarah j ai besoin de ton aide on m a dit de demander à mon corps où etait le probléme seulement depuis des mois je n’arrive pas à comprendre ce qu’il veut me dire!peux-tu m aider à savoir?merci beaucoup!

    • Sarah 8 août 2013 à 11 h 38 min #

      Paola, imagine-toi au milieu de l’océan avec des dauphins. Imagine qu’ils possèdent le secret d’entendre ce que veut te dire ton corps. Entends leur cliquetis et traduis-les.

  44. Simone 5 juillet 2013 à 19 h 45 min #

    Bonsoir,
    Je viens d’écouter l’audio d’autoguérison mais je n’ai pas eu de message, j’ai eu une bronchite il y a 2 ans et depuis j’ai des raclements de gorge interminables qui me gênent énormément, j’ai comme des glaires qui restent accrochées et par moment la gorge me pique et je tousse ! Peux tu m’éclairer ? Merci de tout coeur

    • Sarah 15 juillet 2013 à 9 h 35 min #

      Simone, reteste d’écouter l’audio, jusqu’à ce que tu reçoives un message.

  45. coco 20 juin 2013 à 9 h 34 min #

    Bonjour Sarah,

    j’attends toujours ta réponse! Merci

  46. coco 18 juin 2013 à 14 h 55 min #

    désolée, je veux parler de la relaxation audio et non de video.

    Merci de me répondre

  47. coco 18 juin 2013 à 14 h 36 min #

    Bonjour Sarah,

    j’ai écouté la video et à la fin et surtout pendant j’ai cru voir ou entendu des choses que je peux résumer ainsi:
    * carottes, pommes…
    * humilité
    * image d’une amie qui a les yeux rouges parce qu’elle a pleuré
    * créer un club de danse
    * un seau vide, et un seau contenant un peu d’eau, des seaux…
    * je me suis vu en train de hair quelq’un qui vient de sortir de ma vie…(une personne qui m’aidait dans les taches ménagères)

    Qu’est ce que tout cela signifie?

    En fait cela fait 22 ans que je souffre de varices comme je te l’ai dit il ya quelques jours et je tente de me soigner par les méthodes naturelles.

    MErci de m’aider à comprendre tous les messages que j’ai reçu pendant l’autohypnose sur la guerison.

    Merci encore

    • Sarah 21 juin 2013 à 15 h 17 min #

      Coco ton inconscient peut recevoir des images qui lui sont propres. Parfois il n’est pas nécessaire à ton esprit de comprendre. La clé est d’écouter et de te laisser guider.

  48. sylvia 7 juin 2013 à 21 h 57 min #

    bonjour sarah ;
    je souffre d’acnés rosacée sévère et de claustrophobie handicapante depuis quelques années..
    Peux tu m’aider a guérir??
    merci

    • Sarah 11 juin 2013 à 9 h 49 min #

      Syvia, le premier pas, pour guérir, est d’accepter tes « maladies » et tes comportements. Actuellement, tu ne veux pas être vue. As-tu une raison pour cela ? Quelle est la vision que tu portes sur toi ? Quel en est l’intérêt ?

      • sylvia 11 juin 2013 à 18 h 41 min #

        bonsoir sarah,
        Je vis avec cette acnée et couperose depuis 20 ans maintenant quasi..je me cache le visage un maximum dans mes cheveux et ne sors jamais sans mon tube de fond de teint correcteur que je réappliques sans arrêt…je me sens mal lorsqu’on me parles car j’ai l’impression que l’on ne voit que ma laide peau camouflée..J’ai lu pourtant enormement de livres sur la pensée positive, appliqué le ‘ je m’aime et m’approuve’ devant un miroir des centaines de fois..certains jours j’arrive a passer au dessus car je me rends compte que je plais malgré tout mais rien n’y fais..
        ma claustrophobie a commencé plus ou moins a la meme periode d’adolescence..du jour au lendemain c est déclaré et ne fais que s’aggraver..plus d’avion,plus de bus,d’arrierre de voiture ,de tunnel ,de couloirs…meme un bague ou un collier que je ne sais enlever facilement me crée des crises…
        J’ai fais de l’hypnose ,psychologue;ostéopathe qui ma dit que c’etait lié a un problème survenu a mes 7 ans.. mais ????
        peut etre l’année ou j’ai du quitter mon pere violent auquel j’etais attachée pour vivre avec mes grands parents??
        Je cherche a comprendre depuis tant de temps afin d’allez mieux..
        Je ne sais meme pas faire un attraction avec mon fils de 5 ans car le fait d’etre coincée avec la barre de sécurité me fais monter en crise d’hystérie de peur de rester coincée..
        Alors la vision que je portes de moi?? une vision decevante par rapport a tout ce que je voudrais faire et être…
        depuis que j’ai découvert ton site je sens une lueur d’espoir en moi…

        • Sarah 12 juin 2013 à 7 h 13 min #

          Sylvia, la claustrophobie a plusieurs raisons. La première est le souci que l’on se fait inconsciemment pour les parents et le fait de rejoindre des enfants perdus. Est-ce le cas ? Tu as essayé de nombreuses méthodes. As-tu essayé l’EMDR et les constellations familiales ? A mon avis, ce sont les 2 méthodes qui peuvent éventuellement fonctionner. Va sur le site de mon père et remplis son questionnaire. Il pourra peut-être t’aider.

          • sylvia 13 juin 2013 à 19 h 59 min #

            bonsoir sarah ;
            Effectivement j’ai perdu une petite fille il y a 6 ans mais ma claustrophobie etait deja présente depuis quelques années ,certes beaucoup moins handicapante et grave qu’a ce jour …L’envie de la rejoindre?? bien sur dans tous les coups bas j’y pense…
            Pour ce qui est de me tracasser de mes parents…je ne les vois plus et n’ai pas été élevée par ceux ci mais par mes grands parents décédés tout 2 quasi en meme temps que ma fille.
            je me tracasse plus du fait d’avoir été en froid avec eux avant leurs décès que de mes propres parents desquels je n ai aucun contacts je
            t’avoue…
            Je leurs parle souvent ..

            Merci pour tes conseils je vais jeter un oeil sur le site de ton papa.. car effectivement j’ai essayé pas mal de méthodes en vain…l’hypnose concernait d’ailleurs mon enfance difficile et le deuil impossible du déces de ma petite fille…rien n’y a fait..que du contraire..
            milles merci de m’avoir répondu sarah

          • Sarah 15 juin 2013 à 6 h 16 min #

            Sylvia, il est temps que tu sois en paix avec les morts. Tu leur rends service quand tu acceptes d’être vivante et en paix.

  49. lililooo 31 mai 2013 à 13 h 23 min #

    Bonjour Sarah
    J’ai une dyspareunie primaire. J’ai fait la relaxation, à la fin j’ai dessiné comme une coupe. Est ce que tu pourrais me guider un peu plus, s’il te plait? Merci..

    • Sarah 5 juin 2013 à 8 h 58 min #

      Lililooo, la première étape est d’accepter la maladie et de l’accueillir. Elle a toujours une intention positive. Accepte-la et dis-lui merci, même si tu ne comprends pas son intention positive. Elle est là pour toi, et te protège d’une certaine manière.
      Ensuite, tu pourras la laisser partir.

  50. Aurélie 16 mai 2013 à 15 h 47 min #

    Bonjour Sarah,
    non, je n’ai jamais fais de fausse couche,ni d’avortement.

    • Sarah 27 mai 2013 à 9 h 25 min #

      Aurélie, imagine devant toi ton âme. Baisse la tête et dis : je te suis. J’accepte de vivre ici sur terre.
      Dis Merci quand tu manges. Dis : je mange pour toi papa.

      • Aurélie 28 mai 2013 à 14 h 44 min #

        Merci pour votre réponse, je vais suivre vos conseils.
        Bonne journée!

  51. Viviane 16 mai 2013 à 9 h 39 min #

    Bonjour Sarah, je viens de voir votre post et il tombe à merveille, s’il est toujours possible d’avoir une réponse de votre part .
    Je souffre d’un douleur au talon depuis mon déménagement dans une maison que j’ai achetée en septembre de l’an dernier, »nouveau départ seule  » j’ai essayé de me soigner par moi même avec le magnétisme, le reiki, finalement j’ai eu recours aux antidouleurs et anti-inflammatoires, pour me résoudre en dernier recourt, à aller chez un podologue, je porte des demi orthèses, il m’a fait aussi de la fasciathérapie, mais rien n’y fait,cette douleur irradie maintenant dans tout le pied, la hanche et devient très invalidante.
    Depuis le début,j’essaye de comprendre ce que veut dire cette douleur et ce que je dois comprendre, j’ai fais aussi beaucoup de chutes durant cette période …
    Pourriez-vous si vous le voulez bien, essayer de m’éclairer un peu s’il vous plaît ?
    Merci d’avance, je vous souhaite une belle journée .
    Bisous
    Vivi

    • Sarah 23 mai 2013 à 7 h 36 min #

      Viviane, imagine la raison de la douleur de ton pied en face de toi. Dis-lui : je t’aime et je te remercie d’être là pour moi. Je sais que tu as une intention positive à mon égard, même si aujourd’hui elle semble obscure.
      Puis demande-lui : que puis-je faire pour toi ?
      Attends et vois si des mots te viennent. Reste connectée à cette partie de toi en face.

      Les maladies ont plusieurs explications : une peut-être : « j’ai envie de prendre soin de moi et d’avancer en paix dans la vie », ou « je n’ai pas envie d’avancer ».
      Elles peuvent être également systémiques (liées à la famille). Si tes parents ont perdu un enfant (fausse couche ou avortement), tu peux vouloir ne pas avancer plus vite que ton frère ou ta soeur décédée (même si tu ne l’as pas connu). Demande-leur.

      • Viviane 23 mai 2013 à 7 h 51 min #

        Bonjour Sarah, je dirais que je dois plutôt prendre soin de moi ,d’où sans doute ce non renouvellement de contrat pour quelques mois , le désir d’avancer est là depuis 3 ans, depuis mon départ en fait dans cette nouvelle vie .
        Non, pas de fausses couche, mais une longue attente entre ma sœur et moi, 12 années sans pouvoir avoir d’enfants .
        Une fausse couche en ce qui me concerne , ou plutôt un avortement non voulu, mais obligée à cause d’une malformation chromosomique .
        J’ai fais cette médiation et voilà ce que ça a donné .
        J’y ai vu une jambe avec un laçage de ruban rose et de fleurs , une statuette de le Vierge portant le Christ de Tongres je crois, je pense que j’avais cette statuette dans ma chambre étant petite .Un autre flash avant en rapport aussi avec la Vierge je crois, je ne comprends pas trop la signification .
        Je ne sais pas si cela vous parle .
        je vous remercie beaucoup pour votre réponse, j’ai beaucoup de mal à savoir méditer, je me demande si la raison de tout cela ne vient pas de ça, prendre du temps pou me retrouver, méditer, me centrer …
        Encore merci Sarah <3

        • Sarah 27 mai 2013 à 15 h 59 min #

          Viviane, touchée encore par l’avortement tu es. Imagine que tu montres à ton enfant avorté le monde pendant une ou deux semaines, en portant quelque chose sur toi qui te fait penser à elle/lui.
          Puis dépose cet objet et dis : je te remercie d’avoir fait de la place pour moi. Je te donne une place dans mon coeur.

          • Viviane 27 mai 2013 à 16 h 34 min #

            Merci infiniment Sarah, je frissonne de la tête aux pieds là, oui, je pense que c’est bien ça , je ne sais pas si c’était un petit garçon, ou une petite fille, il était trop petit, je pense que c’était une petite fille à la façon dont je réagis .
            Une fois j’ai reçu un message de cet enfant qui me disait ceci  » merci maman de ne pas m’oublier  »
            Je vais faire ce que vous me dîtes , encore un tout grand merci pour le temps prit à me répondre, belle fin de journée à vous .

  52. sarah 10 mai 2013 à 15 h 34 min #

    bonjour
    je m’appelle sarah j’ai 24ans, j’ai des crises d’angoisses qui me gâchent la vie ( des palpitations , vomissement , une peur, le souffle court des fois je peux même pas respirer), vraiment je veux m’en sortir aidez moi a trouver le moyen pour retrouver ma vie et vivre comme avant, que dois je faire , ces crises me paniquent .
    merci

    • Sarah 16 mai 2013 à 11 h 04 min #

      Sarah, est-ce qu’une personne dans ta famille a connu le gaz ?
      Le meilleur moyen reste de comprendre d’où cela vient par une constellation familiale. http://constellation-familiale.eu/annuaire/

  53. Martine 26 avril 2013 à 4 h 54 min #

    Bonjour Sarah,

    je me permets de reposer ma question :

    Les choses ne sont pas très claires. Maman en étant enceinte de moi il y a 57 ans aurait perdu mon jumeau en début de grossesse (environ 6 semaines). Je dis « aurais » car cela n’a jamais été confirmé. Et c’est uniquement en faisant un travail sur moi, notamment sur ma place, que j’ai découvert cela. Par contre, maman m’a toujours dit qu’elle pensait avoir fait une fausse couche au mois de décembre (je suis née au mois d’août l’année suivante) et elle était très déçue lorsque le médecin lui a annoncé qu’elle était toujours enceinte. mille mercis pour votre réponse et je vous souhaite une douce soirée !

    • Sarah 29 avril 2013 à 14 h 21 min #

      Martine, compte les morts et ressens ta place en comptant d’abord la fausse couche. Es-tu plus apaisée ?
      Ensuite, rajoute une place en comptant le jumeau éventuel. C’est très important.

      • Martine 6 mai 2013 à 19 h 49 min #

        Merci Sarah pour votre bienveillance et votre générosité ! mais je ne comprends pas votre réponse… Mille mercis par avance pour vos éclaicissements

        • Sarah 16 mai 2013 à 14 h 48 min #

          Martine, imagine qu’à ta droite se trouve ton frère jumeau / soeur jumeau. Tu deviens donc la deuxième. Regarde-le et dis : je vis encore un peu et après j’irai te rejoindre. Il te dis : tu m’honores si tu vis.

  54. marie-laure 25 avril 2013 à 22 h 10 min #

    Bonsoir sarah..

    Asthme et eczéma de naissance .
    Psoriasis et hypothyroïdie ces dernières années.
    Qu’en penses tu?s
    Merci à toi pour tout ce temps et cette bienveillance que tu nous accorde avec tant de generosite.

    • Sarah 29 avril 2013 à 14 h 19 min #

      Tes symptômes indiquent un frère ou une soeur morte. Est-ce le cas ?

      • marie laure 29 avril 2013 à 15 h 41 min #

        Merci pour ta réponse.
        Non ce n’est pas le cas. Bien que le gynécologue de ma mère avait cru voir des jumelles lors de l’échographie de ma soeur ainée mais il se serait trompé.
        Mais beaucoup d’antécédents de bébés morts dans mon Histoire Familiale.

    • Sarah 6 mai 2013 à 17 h 09 min #

      Marie-Laure, il me semble t’avoir répondu. Ton père a-t-il connu quelqu’un avant ta mère ? Tes parents ont-ils perdu des enfants ?

  55. Aurélie 22 avril 2013 à 17 h 35 min #

    Bonsoir Sarah,

    j’ai découvert votre blog récemment, merci pour vos messages de lumière et pour les fichiers audio mis à disposition.
    Pourriez-vous m’éclairer sur ma santé? Depuis de nombreuses années je souffre de boulimie et de dépression, et j’ai beaucoup de difficulté à m’en sortir. Je veux passer à autre chose, j’essaye de prendre soin de moi, mais c’est compliqué!Qu’est qui me bloque?
    Merci, bonne soirée.

    • Sarah 6 mai 2013 à 16 h 53 min #

      Aurélie, boulimie et dépression viennent souvent de la relation conflictuelle entre ou avec les parents. Le blocage vient souvent d’un enfant perdu, d’un avortement. Est-ce le cas ?

      • Aurélie 6 mai 2013 à 18 h 42 min #

        Bonsoir,
        pas d’avortement ou d’enfant perdu à ma connaissance. Mais en effet mes parents ont une relation assez conflictuelle et ma mère est plutôt autoritaire et possessive ce qui a été difficile à vivre.

        J’ai fais l’audio pour l’auto-guérison (pour des douleurs aux intestins)et une image s’est imposée à moi. Dans mon ventre il y avait un grand sac avec une fermeture éclair (comme les sacs ou l’on met les cadavres dans les films!) et au dessus un nourrisson qui prenait beaucoup de place dans mon ventre et qui paraissait mort.
        Je ne comprend pas d’ou vient cette image, seriez-vous capable de m’éclairer? cela a-t-il un lien avec mes problèmes actuel?
        Merci du temps que vous m’accordez,
        Bonne soirée

        • Sarah 6 mai 2013 à 19 h 25 min #

          aurélie, demande à ta mère si elle n’a pas perdu d’enfant.

          • Aurélie 6 mai 2013 à 20 h 18 min #

            Elle dit que non. Mais une amie tarologue/médium m’a dit que j’avais eu un frère jumeau pendant les 2 premiers mois de grossesse. J’ai fait un travail de prière pour lui, pour qu’il retourne dans la lumière…

          • Sarah 16 mai 2013 à 14 h 46 min #

            Aurélie, et toi as-tu fais une fausse couche ou eu un avortement ?

  56. Martine 8 avril 2013 à 11 h 16 min #

    Bonjour,
    Je cherche la réponse à la question suivante : qu’est-ce que mon corps veut me dire en ayant mal au genou droit (uniquement en montant ou en descendant un escalier) ? J’ai 55 ans et ai subi dernièrement 2 grandes émotions : l’anorexie de ma fille aînée découverte en ami 2012, doublée aujourd’hui d’une polyarthrite déclarée (à 24 ans), la seconde émotion, le cancer de la gorge de ma soeur aînée qui bien sûr n’a jamis fumé, ni bu outre mesure de l’alcool.
    Ma douleur remonte maintenant le long du fémur droit et le genou gauche commence également à me faire souffrir.
    Je tiens quand même à préciser que mon papa aussi avait mal au genou droit.
    Pouvez-vous m’aider à réfléchir ? à avancer ? J’aimerais tant arrêter de faire souffir mon corps. je dois vous préciser également que je suis en surpoids et que pour aider mon corps j’ai perdu 12 kilos, aujourd’hui je pèse 91 kilos pour 1,70m. Bien sûr, je sais que je dois continuer mais je suis déjà contente du chemin accompli car j’ai toujours été en surpoids. Mille mercis par avance pour votre réponse et belle et lumineuse journée

    • Sarah 11 avril 2013 à 16 h 31 min #

      MArtine, as-tu perdu une soeur avant toi ? Est-ce que tes parents ont perdu un enfant (fausse couche ou avortement) ? http://constellation-familiale.eu/resume-constellations/etes-vous-concernes/

      • Martine 11 avril 2013 à 18 h 13 min #

        Les choses ne sont pas très claires. Maman en étant enceinte de moi il y a 57 ans aurait perdu mon jumeau en début de grossesse (environ 6 semaines). Je dis « aurais » car cela n’a jamais été confirmé. Et c’est uniquement en faisant un travail sur moi, notamment sur ma place, que j’ai découvert cela. Par contre, maman m’a toujours dit qu’elle pensait avoir fait une fausse couche au mois de décembre (je suis née au mois d’août l’année suivante) et elle était très déçue lorsque le médecin lui a annoncé qu’elle était toujours enceinte. mille mercis pour votre réponse et je vous souhaite une douce soirée !

  57. dominique 3 avril 2013 à 10 h 51 min #

    Bonjour Sarah,

    Voilà depuis plusieurs années je souffre de calculs rénaux au rein droit + 2 petits angiomes au foie.
    L’année dernière je me suis fait opérée d’un gros calcul au rein droit.
    Depuis j’ai la hantise que cela revienne. Dès que j’ai la moindre douleur côté droit, j’angoisse.
    A quoi cela peut-il se rapporter ?
    Merci.

    • Sarah 11 avril 2013 à 16 h 00 min #

      Dominique, l’idéal est d’assister à une constellation familiale. Ainsi tu pourras voir d’où ça vient. Je pense que c’est systémique (lié à des évènements dans ta famille). Quelqu’un a été alcoolique dans ta famille ?
      http://constellation-familiale.eu/le-programme/calendrier/

      • Dominique 12 avril 2013 à 14 h 58 min #

        Sarah, merci pour ta réponse.
        Je n’ai pas connaissance de quelqu’un d’alcoolique dans ma famille, du moins dans ma famille proche, pas du coté de ma mère et peut-être juste le frère de mon père qui avait un penchant pour cela.
        Pour la constellation familiale cela va être dure, ce n’est pas près de chez moi.

        • Sarah 17 avril 2013 à 10 h 18 min #

          Dominique, imagine ton père devant toi. Il te présente son frère, puis tu vois à côté de lui un représentant pour l’alcool.
          Il te dit : mon foi était malade à cause de l’alcool. Fais la différence avec le tien. Je suis bien avec l’alcool. Bois un verre à ma santé.

          Tu lui dis : bénis-moi. Il te dis : tu me donnes à moi et l’alcool une place dans ton coeur et tu es libre.

          Retourne-toi et appuies-toi sur ton père.

  58. Célestinne 29 mars 2013 à 12 h 26 min #

    Personne ne peut m’aider ? SVP

    • soleil 29 mars 2013 à 17 h 10 min #

      Bonjour Célestine,
      voici une explication tiré du livre de Jacques Martel:le dictionnaire des malaises et des maladies.
      Fissures anales: je vis de la tristesse qui peut me fendre le… je vérifie ce qui entraine cette tristesse et j’accepte les changements dans ma vie.je peux me sentir faible et je veux me protéger du monde extérieur.Ma vulnérabilité m’ammène à stagner,à me confiner dans des positions bien établies.je préfère rester dans certaines situations désagréables au lieu de prendre le risque d’avancer vers l’inconnu.Je me sens déchiré dans une situation:dois je retenir ou laisser aller?Je veux m’autosufire, ne pas avoir besoin de l’aide des autres.
      j’accepte de dire maintenant ca suffit!aux personnes qui m’en demande trop.Je cesse d’attendre après les autres pour changer.J élimine ma frustration,ma colère face à une personne ou à un évènement qui me fend le ….ou face auquel je peux me sentir assis entre deux chaises.Je reprend la place qui m’était destinée.Je m’affirme dans mes besoins et j’arrète de vouloir plaire aux autres.

      Voila, j’espère que ca pourra t’aider en attendant.

      • Célestinne 29 mars 2013 à 17 h 13 min #

        Merci Soleil, je vais cogiter là dessu, effectivement il y a des choses qui me parle…

  59. Célestinne 28 mars 2013 à 6 h 32 min #

    Bonjour, depuis le 19 février j’ai une fissure anale qui me fait souffrir.
    Je ne sais plus m’asseoir sans avoir horriblement mal et même debout la douleur est présente.
    Je me marie dans 10 jours et j’ai peur de ne pas guérir d’ici là… j’ai peur que cette journée soit gâchée :(
    Je me demande pourquoi j’ai développer ça et surtout pourquoi maintenant ?
    Pouvez-vous m’aider à y voir plus clair ?
    Merci !

    • Sarah 31 mars 2013 à 16 h 14 min #

      Célestinne, plusieurs hypothèses :
      > soit quelque chose te fait « chier » dans ta vie actuelle.
      > soit tu es identifiée à une femme dans ta famille qui en a chié toute sa vie.
      Pour la deuxième hypothèse, seule une constellation familiale peut te montrer la dynamique et t’aider à être plus en paix avec ton corps.
      http://constellation-familiale.eu/le-programme/calendrier/

      En attendant, repose-toi et accepte d’aller mal. Augmente l’amour que tu as pour toi et accepte cette partie là en toi qui souffre. Plus tu la rejettes, plus tu ne pourras être en paix avec elle.

  60. claire 26 mars 2013 à 8 h 28 min #

    Bonjour Sarah,
    Je suis de plus en plus à l’écoute de mon corps. Je sais qu’il veut me dire quelque chose d’important. J’ai déclaré une scoliose très importante à l’âge de 7 ans, scoliose qui a été au centre de mon enfance, de mon adolescence, de ma vie de femme. Et par dessus ça, depuis 4 ans une fibromyalgie dont les douleurs et la fatigue m’ont écrasée au point d’arrêter de travailler. Aujourd’hui ça va mieux mais je voudrais avoir ton avis pour en finir définitivement et vivre enfin en pleine santé car je sais que c’est possible si j’entends ce que mon corps exprime. Merci infiniment

  61. Aline@Labyrinthe Universel 25 mars 2013 à 15 h 50 min #

    Bonjour Sarah!
    Je suis contente d’être tombé sur ton message pile aujourd’hui car j’ai, si possible deux questions à te poser (si tu ne réponds qu’à une seule question, tu peux choisir la première =) ) donc:
    1/ J’ai parfois des insomnies et j’ai beau chercher, je ne comprends pas toujours pas d’où ça vient, il y a des mois où ça peut aller jusqu’à plusieurs insomnies…
    2/ Je suis actuellement en période menstruelle, celle-ci sont plus douloureuses que la dernière fois, j’ai eu un mal de ventre de chien ce matin et après avoir Doliprane, ses effets secondaires m’ont fait vomir… Y’a- t-il une signification à ces règles fortement inconfortable?

    Merci d’avance!

    Aline

    • Sarah 29 mars 2013 à 13 h 36 min #

      Aline
      1. tu t’inquiètes pour quelqu’un (peut-être ta mère ?). Ferme les yeux et imagine une personne proche de toi devant toi qui ne va pas bien. Puis imagine-la au sol allongée, entourée d’autres personnes. Elle te dit : j’ai envie de partir.
      Tu lui répond : je te laisse partir avec amour, moi je reste.
      Retourne-toi et avance d’un pas. Répète : j’accepte de vivre en paix, je te laisse partir avec amour.

      2. Tu peux être une femme et être en paix. Revois la femme du début et dis-lui : bénis-moi pour que je sois en paix et j’accepte de vivre. Elle te répond : je te bénis.

  62. paola 25 mars 2013 à 11 h 34 min #

    bonjour sarah peux-tu me dire quel est le message je ne suis pas sûr d’avoir compris la réponse merci

    • Sarah 29 mars 2013 à 13 h 33 min #

      Paola, quelle est ta question ?

      • paola 29 mars 2013 à 14 h 00 min #

        j’ai écouter l’audio et j’aimerais savoir ce que mon corps veut me dire au travers de ma maladie je n’arrive pas à comprendre ce qu’il veut me dire merci de m’aider à donner un sens.

        • Sarah 2 avril 2013 à 10 h 50 min #

          Paola, aimes-tu la vie aujourd’hui ?

          • paola 2 avril 2013 à 10 h 55 min #

            c’est le message de mon corps ou c’est ta question? car dans ce cas oui je commence à l’aimer de plus en plus et je n’ai pas envie de partir bien au contraire je veux en profiter au maximum et vivre cette expérience avec plus de conscience et en
            savourer chaque instant

          • Sarah 11 avril 2013 à 15 h 47 min #

            Paola, ton énergie change. Quand tu commences à aller bien, réjouis-toi et laisse le passé derrière toi.

      • paola 31 mars 2013 à 21 h 53 min #

        j’ai écouter l’audio et j’aimerais savoir ce que mon corps veut me dire au travers de ma maladie je n’arrive pas à comprendre ce qu’il veut me dire.. merci de m’aider à donner un sens à ma maladie merci

  63. fanny 23 mars 2013 à 12 h 53 min #

    bjr sarah

    dis moi quant est il pour une hypothyroidie dont souffre ma fille depuis prés 7 ans environ
    de + elle est souvent enrhumée sans forcement lié au froid ou courant d’air bien que comme toute jeune (21 ans) habillée légèrement sourire j’ai lu que c t des non dits ou lié au temps (qui passe)
    cela a amené une prise de poids ++ dont elle souffre bp et je sais que pour elle remercier d’avoir cette maladie sera impossible
    aurais tu stp un conseil ? bien que je sache qu’il n’est pas bon de « prendre sa douleur » je suis sa mère…. j’aimerai tellement un changement ! elle a arreté d’elle mm son traitement médical volontairement qui devait etre pris a vie , elle a eu le déclic de ne plus empoisonné son corps…
    merci d’avance de ton aide précieuse sarah!…

    • Sarah 29 mars 2013 à 11 h 57 min #

      Fanny, as-tu perdu un enfant (fausse couche ou avortement) ?
      Parfois, cette maladie est un signe de perte de frère ou soeur. La personne ne s’autorise pas à grandir.

      • fanny 29 mars 2013 à 18 h 37 min #

        bsr sarah

        non du tout …

        • Sarah 2 avril 2013 à 10 h 53 min #

          Fanny, est-ce que tes parents ont perdu une fille (avortement ou fausse couche) ?

          • fanny 2 avril 2013 à 17 h 35 min #

            non plus sarah je c juste que pour moi ma mère a mis 5 ans a m’avoir qu’elle a été obligée de rester alitée par la suite pour pouvoir me garder et ne pas faire de fausse couche et le jour « j » cesarienne car je ne voulais plus sortir…. voilà je ne sais pas si ca a une incidence …. un autre point face a mon propre pére qui bof un enfant c t pour faire plaisir on va dire ca kom cela et pour moi kom mon ex mari avait deja des enfants une réflexion assez hard dite de sa part quand je lui ai dit que je souhaitais un enfant …. ( et ma fille ainée connait cette phrase aussi incidence ou pas aussi ?! ) tu sais tout sarah bisousss a toi j’attends ton avis avec impatience

          • Sarah 11 avril 2013 à 15 h 54 min #

            Fanny, tu t’invente des histoires.
            Mets-toi à genoux et imagine tes parents devant toi. Baisse la tête et dis : merci pour la vie que vous m’avez donnée, le reste j’en fais mon affaire. »

          • fanny 12 avril 2013 à 8 h 27 min #

            coucou sarah qu’entends tu pas « je m’invente des histoires »
            ma mere est dcd j’avais 25 ans quant a mon père plus aucun contact avec lui depuis 9 ans bientot chose que je vis tres bien d’ailleurs j’ai souffert a cause de lui ma vie de femme »ratée » est en partie la consequence de ce que j’ai vecu avec lui c a dire rien….

          • Sarah 17 avril 2013 à 10 h 13 min #

            Fanny, mets-toi à genoux et imagine ta famille devant toi. Dis-leur : merci pour la vie que vous m’avez donnée, le reste j’en fais mon affaire.

  64. fleur de lys 18 mars 2013 à 10 h 57 min #

    Bonjour sarah

    je souffre d’accouphènes depuis maintenant plusieurs années et peut etre meme depuis mon enfance. Ce bruit aigue dans ma tête, je ne sais pas trop ce que mon ame veut me dire ?
    que dois je comprendre…
    merci

    • Sarah 22 mars 2013 à 12 h 57 min #

      Fleur de lys, vivre en paix tu peux aujourd’hui. Imagine que ce son en toi vibre à l’unission avec l’univers. Imagine une onde devant toi, une onde qui se mélange et s’harmonise avec les étoiles et la beauté de l’univers. Entends un son mélodieux, celui d’une symphonie de l’univers. Laisse venir à toi un son, un son qui te rende en paix et en harmonie avec cet univers. Chante-le si tu le peux. Chante le et respire profondément.
      En paix tu peux être avec ton avenir. En paix tu peux être avec ta voix intérieure.

  65. THOMAS 18 décembre 2012 à 21 h 31 min #

    merci pour ta réponse. J ai parlé de mon rêve avec la personne qui pratique le Reïki sur moi. Comme toi elle a comprix ce r^ve positivement

  66. THOMAS 14 décembre 2012 à 20 h 28 min #

    merci j ai comme vous nous le conseillez dit merci à la SLA mais je n ai toujours pas compris quel(s) messages tirer de cette pathologie. RECEMMENt j ai rêve qu une chauve souris est venue se réfugier sous les cheveux qui recouvrent ma nuque. Je ne me sentais pas menacée mais c est une main étrangère qui sur ma demande a soulevé mes cheveux pour faire fuir la bête. J ai baissé les yeux sur mon vêtement et ai vu qu il avait été souillé par les excréments de l animal sur mon épaule gauche et mon sein gauche. Que puis comprendre?

    • Sarah 18 décembre 2012 à 16 h 02 min #

      Tu commences à aimer ta maladie. Continue de lui dire merci. Bientôt, tu pourras la laisser partir.

  67. claire 8 décembre 2012 à 13 h 32 min #

    bonjour Sarah,
    Je cherche un peu partout… Je souffre beaucoup du dos, je suis extrêmement fatiguée et je ne récupère pas de ma fatigue. Le diagnostique : douleurs chroniques (scoliose grave, évolutive, opérée en 1991, à 14 ans), et fatigue chronique depuis 4 ans. Je fais beaucoup de développement personnel et j’ai plutôt bon moral. J’aime la vie, j’ai beaucoup d’envie mais je me trouve limitée physiquement. Que pourrais-tu me conseiller pour m’aider? Je reste persuadée que cet état physique n’est pas une fatalité, même si ça fait longtemps que ça dure.
    Merci beaucoup, tes audios sont vraiment aidants, ainsi que tes articles. Venir te visiter me fais toujours du bien… je relis, j’y trouve bien être et espoir et j’ai toujours le sourire aux lèvres quand j’y suis! Tu es une belle personne…

    • Sarah 10 décembre 2012 à 16 h 32 min #

      Claire, je te conseille de faire une constellation familiale pour voir d’où ça vient. Les constellations te montrent l’intrication, avec quelle personne de ta famille tu es intriquée et comment te détacher. Je ne sais pas où tu habites. Voici quelques constellateurs répertoriés. Ca vaut vraiment le coup. http://constellation-familiale.eu/annuaire/

  68. Manon 7 décembre 2012 à 14 h 32 min #

    Bonjour Sarah,, Depuis 2010 ou j’ai ‘craqué’ émotionnellement et physiquement (mononucléose et grosse anxiété peut etre dépression) J’ai vécu une séparation par la suite … Me voila monoparental ,j’ai beaucoup de colère et de tristesse en moi.. je n’ai toujours pas d’énergie vitale, mon dos me fait mal, mon fois et meme mes reins ! De plus j’ai fait une initiation de reiki dans le bu de m’aider, mais voila ça na pas bien tourné, on dirait que tout ce que je fais ne fonctionne pas, j’ai de la difficulté à jouir de la vie sous ses douleurs et ces obligations….
    Merci de m’éclairer xxx

    • Sarah 7 décembre 2012 à 16 h 10 min #

      Manon, est-ce que tes parents ont perdu un enfant ? avortement ou fausse-couche ? Demande-leur.

      • Manon 7 décembre 2012 à 22 h 50 min #

        je me suis informé,, non rien de ca…. ma grand mere matenelle par contre,,, bien que je ne l’ai jamais connu,, elle a perdu au moins 2 enfants…

        • Manon 8 décembre 2012 à 13 h 43 min #

          Ça te dis qque chose?

          • Sarah 11 décembre 2012 à 19 h 46 min #

            Allonge toi au sol et sens ce qui te retient à la vie. Quand tu auras trouvé, tu dis merci. LAisse ce merci envahir ton âme. Elle sera pleine de gratitude envers ton esprit. Elle a besoin de sentir que tu as des envies de vivre.

  69. Marie 27 novembre 2012 à 13 h 43 min #

    Non, ni l’un ni l’autre Sarah

  70. Marie 26 novembre 2012 à 21 h 20 min #

    Bonsoir Sarah,
    Je souffre énormément du bras droit.
    Peux-tu me dire quel est le message de mon âme ?
    Merci

    • Sarah 27 novembre 2012 à 13 h 41 min #

      Marie, as-tu connu un homme qui est décédé ? Est-ce que tes parents ont perdu un enfant avec toi ?

  71. Valérie* 15 novembre 2012 à 7 h 30 min #

    Bonjour Sarah,
    Ce message pour mon fils qui traverse une période très difficile, il a bientôt 16 ans. Il vit une histoire sentimentale dans laquelle il se sent « accro » et en même temps une partie de lui sait que cela ne le mène nulle part. Quel message de son âme ?
    Merci

    • Sarah 15 novembre 2012 à 11 h 03 min #

      As-tu perdu des enfants (fausse couche ou avortement) ? Son père a t-il perdu une soeur (fausse couche ou avortement) ?

      • Valérie* 15 novembre 2012 à 14 h 33 min #

        Il avait un jumeau qui est « parti » vers 1 mois de gestation. Et ensuite il est né post-terme + 20 jours.
        Petit il disait qu’il s’appelait Thomas.

        • Sarah 16 novembre 2012 à 15 h 50 min #

          Ton fils veut mourir et se « drogue » à la copine qui veut que quelqu’un meure pour elle.
          Message de son âme.
          Son âme aimerait que tu le laisses en paix et que tu fasses le deuil de l’enfant perdu. Sinon, il va vouloir le remplacer.

      • Valérie* 18 novembre 2012 à 15 h 10 min #

        Son père a une soeur aînée de 7 ans et après lui, sa mère a eu un avortement.

        • Valerie 4 décembre 2012 à 6 h 11 min #

          Bonjour Sarah,
          La situation s’est dégradée. Il est aujourd’hui hospitalisé dans une unité pour adultes (pas de place chez les ados).
          As-tu un message de son âme pour le guider ?
          Merci

          • Sarah 5 décembre 2012 à 17 h 02 min #

            Dis-lui que tu restes, que tu portes chaque enfant mort ou vivant dans ton coeur. Dis-lui que tu es heureuse qu’il soit en vie. Que tout le reste est secondaire. Parle-lui de son frère, que tu y penses et qu’il a une place dans ton coeur, qu’il est inutile de le rappeler.

            Peux-tu faire une constellation ? Je te transmets les coordonnées de certains par régions : http://constellation-familiale.eu/annuaire/

  72. Marie 11 novembre 2012 à 12 h 01 min #

    Bonjour Sarah,
    J’ai des problèmes de vertiges depuis hier, très pénibles et très angoissants.
    Peux-tu me dire quelle est l’intention positive ?
    Qu’est ce que mon âme a à me dire ?
    Merci Sarah

    • Sarah 13 novembre 2012 à 16 h 45 min #

      Marie, allonge-toi et incline-toi : dis « j’accepte la vie en moi ». « Je vous laisse partir avec amour »  » Je reste ».
      Quand tu veux te lever : redis : j’accepte la vie en moi.

      • Marie 13 novembre 2012 à 16 h 53 min #

        Merci beaucoup de ta réponse Sarah !

  73. Alex 3 novembre 2012 à 11 h 25 min #

    Bonjour Sarah,

    Je ne trouve pas la signification de ma maladie qui sont des engourdissement dans les mains surtout et qui remonte dans les bras, ils sont très intense et cela toutes les nuits depuis plus d’une semaine.
    Peux tu m’aider ?

    Merci,

    Alex.

    • Sarah 5 novembre 2012 à 15 h 00 min #

      Incline-toi, mets-toi à genoux et allonge tes bras sur le sol, paume vers le bas. Incline-toi et honore les morts de ta famille et de ton sytème familiale. Dis-leur : j’honore chacun d’entre vous, et je vous laisse maintenant en paix. J’accepte votre mort et vous laisse en paix. J’accepte de vivre.

    • Sarah 5 novembre 2012 à 15 h 00 min #

      Incline-toi, mets-toi à genoux et allonge tes bras sur le sol, paume vers le bas. Incline-toi et honore les morts de ta famille et de ton système familiale. Dis-leur : j’honore chacun d’entre vous, et je vous laisse maintenant en paix. J’accepte votre mort et vous laisse en paix. J’accepte de vivre.

  74. Cindy 24 octobre 2012 à 11 h 56 min #

    Merci beaucoup Sarah pour cet éclairage. Je me suis renseignée sur les constellations, j’en ferais une dès que je le pourrais car je me sens très concernée.

    J’ai fais avec sérieux l’exercice pour accepter la vie en moi. J’espère être libérée. Est-ce nécessaire de le refaire régulièrement ? J’ai compris qu’il est important de ne pas éprouver de colère contre ma lignée maternelle, je fais donc tout pour l’accepter.

    Ma mère a rejeté ma grand-mère quand elle avait 16 ans et me la dénigre encore à ce jour, je ne dois pas faire comme elle. Je n’ai pas eu droit au soutien et à l’appui de ma mère car elle pensait que c’était à nous, ses enfants, de l’aider, de la soutenir et de la rendre heureuse. J’ai toujours été très affectueuse et respectueuse envers ma mère mais c’est elle qui ne l’est pas avec moi et voilà pourquoi j’ai décidé de ne plus avoir de relations avec elle (malgré mon amour).

    Merci beaucoup Sarah de m’accorder un peu de votre temps. Chaleureusement.

    • Sarah 25 octobre 2012 à 14 h 03 min #

      Sentir ta féminité en imaginant cette ligne te permettra de te sentir calme et pleine d’énergie de vie à l’intérieur de toi.
      Ta mère confondait sa fille et sa mère, voilà pourquoi elle s’appuyait autant sur toi.
      Revoir cette lignée maternelle devant toi, puis t’appuyer sur cette lignée te fera monter cette douceur de vie en toi.

      T’éloigner physiquement de ta maman te permet de te centrer et de te protéger.

  75. Cindy 20 octobre 2012 à 8 h 49 min #

    Bonjour,

    J’ai 29 ans et j’ai fais une dépression il y a 3 ans. J’ai pris conscience de pas mal de choses et j’ai opéré des changements nécessaires à mon bien-être. Les spécialistes ne me détectent rien.

    A ce jour, j’ai malgré tout encore des symptômes physiques : douleur sous l’aisselle droite, près du sein – Mal aux dents et mâchoire serrée la nuit – Circulation du sang difficile, yeux pochés – Respire mal, parle vite et beaucoup – Parfois mal au genou et maux de tête – Douleur du côté gauche (coeur, poumon ?) -Absence de libido – Mange sans envie et sensation de ventre « rentré » alors que depuis l’enfance, beaucoup d’air dans le ventre et digestion difficile.

    Que cela vous évoque-t-il ?
    Merci par avance de votre réponse. Chaleureusement.

    • Sarah 22 octobre 2012 à 10 h 07 min #

      Cindy, la beauté de la vie a parfois du mal à entrer dans toutes tes cellules. Tu es en vie et en bonne santé. Alors que d’autres personnes et ancêtres sont morts. Acceptes-tu la vie en toi ?
      Ton corps veut vivre, mais ne veux avoir aucun plaisir de la vie.

      Les constellations familiales seraient plus adpatés pour comprendre l’origine de ces symtômes : http://constellation-familiale.eu/resume-constellations/etes-vous-concernes/

      • Cindy 22 octobre 2012 à 14 h 34 min #

        Bonjour Sarah,

        Je crois en effet que non, je n’accepte peut-être pas la vie en moi. Par le passé, je ne faisais jamais attention à moi et à mon corps, j’étais beaucoup tournée vers les autres mais j’aimais la vie. Je ne comprends pas très bien les constellations familiales mais je vais me documenter davantage.

        Mon père est décédé lorsque j’avais 6 ans, ma mère est une manipulatrice perverse narcissique (nous a vampirisé)et je suis l’aînée de 3 enfants. J’aime profondément ma famille mais je suis aujourd’hui en conflit avec ma mère, j’ai coupé les liens (elle n’accepte pas que je lui pose des questions sur notre passé ou elle ment). Elle ne m’a jamais parlé de mon père alors que c’est à lui que je m’identifie je crois.

        J’ai un merveilleux conjoint qui me soutient et qui m’aime mais je n’arrive pas à faire ma vie, je suis bloquée.

        Ma mère m’a beaucoup responsabilisé et culpabilisé. Elle est également très pessimiste et m’empêchait d’être libre, de faire ma vie (Mon chemin de vie est le n°5 : liberté). Si je profitais de la vie sans elle, elle me le faisait payer. Ma mère a eu une enfance difficile. Pour résumé, elle est dans le mal alors que je suis dans le bien.

        Pensez-vous que c’est pour cela que mon corps ne veux avoir aucun des plaisirs de la vie ?

        • Sarah 24 octobre 2012 à 8 h 43 min #

          Cindy, en rejetant ta mère, tu rejettes la vie en toi qu’elle t’a donné. Tout ce que tu rejettes consciemment de ta mère, tu le prends inconsciemment dans ton corps. Imagine ton arrière grand-mère s’appuyant sur sa mère. Puis visualise ta grand-mère s’appuyant sur ton arrière grand-mère. Ensuite, visualise ta mère s’appuyant sur sa mère. Quand tu seras prête, imagine de t’appuyer sur cette lignée maternelle, en t’appuyant sur ta mère.

          En acceptant de t’appuyer sur cette lignée de femmes, tu acceptes la vie en toi. Le reste tu en fais ton affaire.

          Tu peux avoir plus d’informations ici : http://constellation-familiale.eu/sappuyer-sur-sa-mere/
          L’idéal est de faire une constellation familiale. Tu verras ainsi la dynamique dans laquelle tu es, et tu comprendras pourquoi c’est difficile pour toi d’aimer la vie.

  76. mzhdi 6 octobre 2012 à 19 h 39 min #

    Bonjour Sarah,

    je me permets d’envoyer ce message pour un petit renseignement sur ma personne.

    J’éprouve des blocages lorsque je veux prendre la parole en public ou en collectif. ( parfois ça veux sortir, mais je sens que ça bloque )

    J’ai 30 ans, je suis passionné de mon métier, ambitieux. J’aime aider les gens à surpasser leurs histoires difficiles, mais aujourd’hui c’est peu-être moi qui est en difficulté.

    Merci

    • Sarah 7 octobre 2012 à 19 h 16 min #

      As-tu si peur de la mort que tu préfères éviter son regard ? Avance même si tu as peur.
      LA peur t’aide à te sentir en vie. Avant de parler en public, voici quelques conseils :
      – ne regarde personne dans les yeux
      – mets-toi dos à la scène
      – transpire énormément en évitant le déo
      – puis chuchote ….

      Ah non, j’ai confondu avec Bjork !
      Chacun a son propre style de parole et de contact avec la foule. Imagine ta mère derrière toi. Puis sens en toi cette force de vie qui t’anime. Tu as de la valeur et un message à transmettre. Un message qui demande du courage et de la force. Un message d’amour et de joie intense. Souris et exprime cette joie quand tu parles. Tu montres avec joie ce que tout le monde est capable et de faire. Tu montres l’exemple à chaque, à chaque participant. Souris et risque un peu de vivre…

  77. LOrence 6 octobre 2012 à 16 h 41 min #

    Bonsoir Sarah, j’ai écouté avec beaucoup d’attention cette relaxation, et je voudrais savoir s’il est possible que je puisse aider ma fille qui est handicapée et atteinte d’une maladie du cerveau?
    Merci de ta réponse; A bientôt.

    • Sarah 7 octobre 2012 à 19 h 03 min #

      LOrence, un jour ta fille mourra. Accepte son destin, elle est en paix avec sa propre mort. Sois en paix avec la sienne et regarde devant toi, afin de regarder la tienne. Tu honores son destin en acceptant sa maladie.
      Pour elle : joie de vivre j’ai en moi. Joie de vivre j’ai en moi. Joie de vivre j’ai en moi. Joie de vivre j’ai en moi. Tout va bien.

  78. paola 29 septembre 2012 à 9 h 22 min #

    et voilà de nouveau du colostrun dans le sein et douloureux bien sûr.. et pas de problème particulier depuis 15 jours..j en ai vraiment marre je sature là …c’est pénible de changer de taille d habits en 15 jours c est invivable. Surtout quand c’est en grossissant. Tout keske bras les seins le ventre…ras le bol de cette hypophyse ..merci

    • Alain 29 septembre 2012 à 20 h 01 min #

      Bonsoir Paola. Je me permets d’intervenir. Suite à mes problèmes, (message du 2 mai 2012) seuls les conseils de Sarah et une séance chez un hypnotiseur (département 31 !)ont fait disparaitre mes problèmes. Il me fallait « formater » mon inconscient pour m’accepter moi et la vie qui m’entoure. Prompt rétablissement.

      • paola 29 septembre 2012 à 20 h 09 min #

        merci alain…gràce à sarah par de simples mots qui ont fait mouche j’ai réussi à ouvrir mon 1er chakra …l’hypnose j’y pense aussi…mon inconscient et mon corps sont bloqués…je vais voir ce que sarah peut me conseiller également. Elle m’avait dit emdr. Il faut que j’arrive à débloquer mon corps et mon mental. 13 ans c’est long et un corps qui gonfle trop vite fait très mal. Merci en tout cas j’apprécie beaucoup. Très bonne soirée à vous.

  79. paola 28 septembre 2012 à 11 h 03 min #

    bonjour sarah,besoin de ton aide pour comprendre ce que mon corps veut me dire…1érement cela concerne mes seins qui me font mal régulièrement (est-ce seulement dû au deréglement de mon hypophyse ou de ma thyroide où veut -il me dire autre chose )car quand mes seins dégonflent tout mon corps maigris et inversement mes seins grossissent mon corps aussi j’en étais même à me demander si je faisais pas une grossesse nerveuse car même symptome abdomen gonflé nausées etc..et 2èment pourquoi le magnétisme en direct ou a distance ne dure que 24h à chaque fois faut recommencer pour obtenir les bienfait pourquoi je ne fixe pas ses bienfaits? merci pour tes réponses si tu peux car là ça fait 13 ans et c’est pénible je ne comprends toujours pas..à part accepter ma féminité pour les seins et m’aimer mais pour les soins là je vois pas..belle journée à toi.

    • Sarah 28 septembre 2012 à 15 h 40 min #

      La seule réponse qui vient est : prends soin de toi et de ton corps. Aime-le comme il est avant de vouloir le changer. Aime-toi et imagine t’appuyer sur ta lignée maternelle …

      • paola 28 septembre 2012 à 17 h 11 min #

        que veux-tu dire par lignée maternelle? et pour le magnétisme ? il y a quelques années j’avais même essayé de l’accupuncture

        • paola 29 septembre 2012 à 8 h 06 min #

          chinoise avec moxa car j’avais un vide d’énergie dans les reins foi utérus ovaires etc…le corps ne connaissant pas a très bien réagit plus de transpirations,éliminations urinaires revenu normale,..résultat 7kg de perdu en 3 semaines et plus aucunes douleurs notamment dans les seins…mais après rebelote le corps retranspire les seins refont très très mal(très douloureux comme si on m’enfonçait des aiguilles) + 5cm de tour de poitrine en 15 jours,perte de cheveux et le corps regonflait j’y retourne mais là le corps reconnait la méthode et pas de réaction..trop de yin et trop de yang ..que dois-je faire pour aider mon corps à accepter les soins parce que j’en prends soin je suis quelqu’un de très coquette je ne sors jamais sans être maquillée ni coiffée tout le monde me le dit etc..bref je ne sais plus quoi faire et ne comprends pas pourquoi il ne veut pas redevenir comme avant (pour rappel suite à violence conjugales et prise d’anti-dépresseurs 25kg en 4 mois et complètement déréglé je sais que c’est la cause ce choc émotionnel)mais je ne vois pas quoi faire de plus pour que mon corps aille mieux…tu m’as dit qu’il était traumatisé oui ça je veux bien l’admettre…est-ce que seule l’emdr pourrais l’aider et connais-tu quelqu’un qui l’exerce dans le 54?merci de m’aider passe une bonne journée riche en échange.

        • Sarah 1 octobre 2012 à 16 h 33 min #

          Tu as un article sur la lignée maternelle. Elle consiste à s’appuyer sur sa mère, sa grand-mère, etc. Et à être en paix avec toute cette féminité.

  80. Valérie 27 septembre 2012 à 7 h 29 min #

    Bonjour Sarah,

    Lors des séances d’ostéopathie de mon médecin il constate deux choses : une surcharge électrique et un blocage au niveau du diaphragme ce qui empêche la bonne circulation de l’énergie entre le haut et le bas. Peux-tu me donner le sens et un conseil pour plus de fluidité.
    Et aussi savoir où j’en suis au niveau intestinal.
    Merci de tout coeur pour ta disponibilité.

    • Sarah 27 septembre 2012 à 13 h 38 min #

      En toi coule l’énergie de l’amour : visualise cet amour pour toi-même emplir tout ton corps. Puis dis-le. Exprime ce qui se passe intérieurement en toi. Exprime ta joie, ta tristesse, ta colère. Juste le fait de l’exprimer te permet de faire partir ce blocage.
      Ton intestin est sain, il est juste perturbé par les choix alimentaires que tu prends. Tu as besoin de te nourrir. Pose-toi parfois la question sur ce qui lui ferait plaisir.

      • Valérie 28 septembre 2012 à 13 h 05 min #

        Ce message me remplit de joie :))
        Je dois suivre actuellement un régime sans résidu en attendant une opération qui va rétablir la continuité de mon intestin grêle (j’ai actuellement une iléostomie)et cette période m’a beaucoup fait réfléchir sur mon rapport à la nourriture dans un sens très large.
        Je sens depuis hier cette énergie qui est la mienne et je me sens en accord totale avec ce que tu me dis. Le soleil brille et vive la vie !
        Merci Sarah et j’espère que nos chemins se croiseront un jour, au détour d’une rue parisienne, qui sait ?
        Gratitude ma Soeur de Lumière

  81. paola 17 septembre 2012 à 7 h 50 min #

    bonjour sarah peux-tu me dire si mon corps va mieux si j’arrive à mieux me centrer sur moi même et à m’aimer et ce dont il a besoin pour redevenir celui qu’il était.merci

    • Sarah 17 septembre 2012 à 11 h 42 min #

      Paola, l’évolution est lente. continue

  82. Yvonne 5 septembre 2012 à 8 h 55 min #

    Merci a vous de cette réponse il est vrai que j’ai du mal a accepter mon corps et merci de vos conseils je vais essayer de l’aimer ce que je n’ai jamais fait étant obèse depuis l’age de 20 ans hormones de croissances à l’age de 8 ans je vais faire des affirmations dans ce sens je demarre dans ce monde de l’esprit c’est nouveau et pas facile mais j’ai été guidée vers votre site je pense que c’est pour mon évolution merci a vous de tout coeur yvonne

    • Sarah 5 septembre 2012 à 10 h 14 min #

      Yvonne, l’amour de ton corps s’ouvre à toi. De nouvelles perspectives te rassurent et t’apaisent. Maitrise tes pensées : toutes orientées vers l’amour de toi et de ton corps. Il est là pour toi et te veut du bien.

  83. paola 4 septembre 2012 à 22 h 15 min #

    J ai oublié de préciser que je ressens ces vibrations par exemple debout après avoir conduit et marcher quelques pas..en conduisant aussi..

  84. paola 4 septembre 2012 à 19 h 38 min #

    bonsoir sarah et avant toute chose un grand merci pour tout ce que m’apportes je te remercie de répondre aussi rapidement à chacune de mes questions avec toujours autant de justesse et de gentillesse.cela doit te prendre beaucoup de temps n’étant pas la seule et je suis super fière de t’avoir rencontrée via ton site j’apprends et j’ai appris énormément tu as répondu à des tas de questions en si peu d etemps que je ne sais pas comment exprimé ma gratitude c’est tellement appréciable et rare de rencontrer des personnes aussi ouvertes et disponibles alors je te dis juste MERCI du fond coeur.et je voulais te dire aussi que je vais déposer un lien concernant la « pierre de coeur d’uruguay  » je ne sais pas si tu la connais et connais son histoire mais j’ai eu la chance de pouvoir la toucher elle apporte tant aux gens ..michel fait le tour du mond e et demande à ce qu’on en fasse profiter le maximum de personnes l’entrée est gratuite les dvd cartes(très chargées énergétiquement) etc aussi..il passe partout je t’enverrai le mail si tu veux le faire partager sur le site pour les autres ou alors tu pourras leur envoyer par mail si tu préféres..

    http://www.lecheminducoeur.org/

    date de présentations de la pierre envoyé par mail.

    alors sinon voici ma questions c’est dernier jour je ressens des vibrations dans toutes les jambes jusqu’au fesses avant j’en sentais dans le pied surtout le gauche mais là c’est les jambes ça veut dire quoi ?merci très belle soirée à toi.

    • Sarah 5 septembre 2012 à 8 h 02 min #

      Paoloa, je regardais plus précisément les infos sur la pierre dont du parles.
      Pour toi : l’énergie circule de plus en plus en toi. quand tu ressens ces fourmillements, respire et imagine que ces fourmillements descendent dans les pieds et s’en vont. Tu augmenteras ainsi la regénération de ton énergie divine dans ton corps.

  85. Yvonne 1 septembre 2012 à 17 h 04 min #

    j’ai 70 ans et j’ai des saignements vaginaux j’aimerais savoir la raison je cherche en moi même et dans les livres mais je ne trouve rien je suis aussi obèse et me nourrit très peu je vous remercie par avance devotre réponse

    • Sarah 3 septembre 2012 à 12 h 29 min #

      Yvonne, rester sur terre mérite de l’attention et de l’amour pour ta vie et ton corps. Le respecter et le nourrir pour rester vivant est essentiel. Il est là pour toi, même si tu ne vois pas son utilité. Tu pars de loin pour l’aimer et en prendre soin. Remercie-le d’être là pour toi. Remercie-le d’être et de fonctionner pour toi. Parfois, il peut avoir des dérèglements hormonals. Prends soin de lui, va chez le médecin.

  86. paola 30 août 2012 à 17 h 56 min #

    correction : C est pour ça que les anges me disent massage…et à une amie aussi…c’est pour ressentir à nouveau là douceur..je n avais pas pensé à là douceur mais à là détente là je vais le faire pour mon dos trop mal opération dernier discale en 2010 mais disque lombaire qui se détruit et qui pince nerf sciatique..du coup douleur bas du dos douleur hanche et doigt de pied qui se rendort par moment….merci sarah j avance à petit pas mais j avance je débloque des verrous pour ouvrir mes capacités médiatiques…ça se fait en douceur à mon rythme et c’est bien comme ça .c est d ailleurs ce que tu m as dit pour ma scripto d abord prendre soin de moi avant de pouvoir aider les autres, pas avant…vraiment super ton site et tu es formidable j’apprends beaucoup sur moi sur ce qui se passe et j’ai beaucoup de réponse à mes questions.

    • paola 30 août 2012 à 22 h 23 min #

      rooooo décidément pas très facile de répondre par téléphone à certains moments….je voulais dire mes capacités médiumniques …pas capacités médiatiques(rire)

      • Sarah 31 août 2012 à 12 h 16 min #

        Sois vide. Médite et écris.

  87. paola 30 août 2012 à 9 h 51 min #

    Oui mais mon corps à réagit comme suite à là prise d anti depresseur ..j avais subit auparavant de là violence conjugale et le 1er traitement ne fonctionnant oasis j ai du change et là boum…7kg en 3 semaines…transpiration.pu de règle..20kg en 3mois et énorme rétention d eau..perte cheveux….+4 tailles de bonnet..en 3mois…résultat hyperthyroidie….cà n à pas ETE que là prise de poids c est surtout un important dérèglement hormonal….c est toujours pour m apprendre à m aimer???

    • Sarah 30 août 2012 à 10 h 45 min #

      Traumastisé, ton corps est encore perturbé. Il n’est pas en paix. Je te conseille de cicatriser ton traumatisme de violence conjugale. Ainsi tu pourras être une femme, en paix avec les hommes. Je te conseille l’EMDR. http://www.psytherapeute.com/therapies-breves/emdr-2/

      • paola 30 août 2012 à 11 h 54 min #

        oui je le ferais mais pour l’instant je dois engager ma procédure de divorce d’ici 15 jours je sais que ça se passera mal mais cette fois-ci j’irai au bout .je vais penser à mon bonheur maintenant…donc c’est sûr que pour l’instant mon corps réagit encore fortement..au moindre cri ou hurlement mon corps se mets à trembler je suis bien entourée heureusement (famille,guide,amies..).un cycle de vie se termine et ça va être difficile mais j’irai au bout du tunnel..merci

        • Sarah 30 août 2012 à 16 h 10 min #

          Aime-toi complètement paola et prends soin de toi, ainsi que ton corps. Prends-toi des pauses, et masse ton corps. Ainsi tu lui fera du bien, et il reconnaîtra de nouveau la douceur, et les caresses.

          • paola 30 août 2012 à 17 h 49 min #

            C est pour ça que lès anges me disent massage…et à une amie aussi…c’est pour ressentir à nouveau là douceur..je n avais pas pensé à là douceur mais à là détente là je vais le faire pour mon dos trop mal opération dernier fiscale en 2010 mais disque libraire qui se détruit et qui pince nerf cuatique..du coup douleur bas du dos douleur hanche et doigt de pied qui se renfort par moment….merci sarah j avance à petit pas mais j avance je débloque des verrous pour ouvrir mes capacité médiatiques…ça se fait en douceur à mon rhytme et c’est bien comne ça .c est d ailleurs ce que tu m as dit pour ma scripto d abord prendre doit de moi avant d aider lès autres pas avant.

          • Sarah 31 août 2012 à 10 h 22 min #

            Oui prends soin de ton corps, et donne-lui de la douceur.

  88. THOMAS 28 août 2012 à 19 h 33 min #

    bonsoir
    Agée de 59 ans mon corps souffre de la SLA sclérose latérale amyotrophique depuis 2006 et je veux comprendre pourquoi…

    • Sarah 29 août 2012 à 8 h 33 min #

      Thomas, ton corps t’empêche d’avancer vers ta mort. Il te paralyse. Imagine-toi debout, ta mort devant toi qui te regarde. Baisse légèrement la tête et dis : « quand le moment sera venu, je serais prêt. D’ici là regarde-moi avec bienveillance ». « Je t’honore ».

      • THOMAS 29 août 2012 à 21 h 12 min #

        Sarah, merci pour ta réponse? C est vrai que la SLA est morbide mais j ai décidé de rester dans la vie

        • Sarah 30 août 2012 à 9 h 00 min #

          Le message est légèrement différent : sois en paix avec ta mort. Ainsi tu accepteras de vivre dans la bienveillance et l’amour de ton corps.
          L’idéal pour comprendre le message de ta maladie (qui est souvent lié aux dynamiques familiales) est pour moi les constellations familiales. http://constellation-familiale.eu/

  89. paola 28 août 2012 à 19 h 15 min #

    Alors là sarah je veux bien savoir qu elle est là partie de mon corps qui souffre le plus pour avoir fait grossir mon corps aussi vite et pour ne pas le laisser reprendre ses formes initiales.je me pose toujours la question…..le coeur me vient tout de suite à l idée ensuite le mental mais est ce bien cette partie du corps et pourquoi avoir réagit comme ça que je puisse travailler dessus pour que ça ne se reproduise. plus.merci.c’est d autant plus important que lès anges me disent au travers des cartes de demander à mon corps de m envoyer des signes pour me dire ce qui ne va pas.très curieuse de savoir et de comprendre.je lis un livre sur le sujet « tout peut être guérit » de sir martin brofman

    • Sarah 29 août 2012 à 8 h 22 min #

      Paolo, la première étape, qui est la plus difficile, est : s’aimer et remercier ton corps d’être là pour toi. Il le fait pour toi, pour t’aider à apprendre à t’aimer, prendre soin de toi, aimer la vie et te protéger. Alors dis-toi : « je m’aime, même si …  » (j’ai des kilos en trop…). Puis « Merci ».

  90. eve 16 août 2012 à 7 h 43 min #

    Bonjour
    Ces 2 dernières années j’ai pris du poids (5 kgs) malgré une alimentation correcte.Comme je ne suis pas mince par nature, me voilà « boulotte », tout ce que je déteste. Je précise que j’ai 59 ans, ménopausée depuis 2 ans. Vous allez me répondre que c’est justement la ménopause qui m’a fait grossir mais je ne sais pas pourquoi je pense qu’il s’agit d’autre chose d’autant que j’ai pris aussi de la poitrine, 1 taille de bonnet en plus (90 D). J’ajoute que je suis au chômage depuis 1 an après du travail en CDD et contrats précaires. Je suis dans une recherche spirituelle et me « recentre » régulièrement pour être dans le bien-être… j’y parviens assez bien mais l’angoisse apparaît car j’arrive en fin de droits bientôt. Celle-ci se manifeste chez moi par des colites en tout genre (spasmes, inflammation)… Par ailleurs, je viens également de « retrouver » quelqu’un avec qui je suis en relation sentimentale (mais là aussi, compliqué)…. Que puis-je faire pour perdre ces kg en trop et me sentir à nouveau légère?
    Merci de me répondre en privé. A bientôt.

  91. Marie-Jeanne 14 août 2012 à 15 h 11 min #

    Bonjour,
    J’aime beaucoup ton site qui m’aide à réfléchir et à changer des choses dans ma vie. Je savais que le corps nous parle et parfois j’arrive à comprendre. Lorsque j’ai mal à la gorge c’est toujours lorsque j’ai évité de dire ce que je pensais parce que parfois c’est inutile car la personne à qui c’est adressée n’écoute pas. Cette personne parle mais l’écoute laisse à désirer.
    J’ai beaucoup mal dans les jambes et je n’arrive pas à comprendre pourquoi. Pourrais-tu m’aider svp.
    Merci
    M.-Jeanne

    • Sarah 14 août 2012 à 15 h 54 min #

      Ton mal à la gorge est simple à résoudre : imagine le coeur de l’autre personne vibrer et battre, puis parle-lui avec amour et bienveillance. Parler et exprimer ce que tu ressens à l’intérieur est un besoin profond d’expression. En t’exprimant avec le coeur et bienveillance, tu remplis ce besoin. Peu importe si la personne écoute ou non. Comprends-tu ?

      Mal des jambes signifie que tu n’arrives pas à avancer avec confiance et légèreté dans la vie. Centre-toi plus et créés ce lien avec ta source, avec ton être intérieur, avec toi-même. Ainsi la confiance en toi et ton avenir grandit.

      • Marie-Jeanne 14 août 2012 à 18 h 54 min #

        Merci Sarah pour ta diligence. Quelle merveilleuse réponse tu m’as fait, je n’y avais pas pensé. C’est vrai qu’avec le Coeur tout est possible.
        Encore une fois, merci.
        M.Jeanne

  92. Marie 14 août 2012 à 13 h 17 min #

    Mille fois merci Sarah

  93. Marie 13 août 2012 à 20 h 42 min #

    Bonsoir Sarah,
    Je serre les dents extrèmement fort la nuit en dormant.
    Est-ce que tu pourrait m’éclairer sur l’intenton positive de ce problème ?
    Merci pour ta patience…
    Marie

    • Sarah 14 août 2012 à 13 h 02 min #

      Marie, lâcher ta proie et tes ambitions futures sont difficiles pour toi, surtout la nuit. Tu ne veux rien lâcher. La solution ? Avant de t’endormir, incline-toi devant ton destin et l’univers. Puis dis merci.

      • Eloise 7 octobre 2014 à 7 h 48 min #

        Merci pour votre réponse, cela va m’aider à mieux dormir car je serre aussi très intensément les dents la nuit.. !

  94. Celina 12 août 2012 à 5 h 47 min #

    Hola Sarah,
    dès que j’ai découvert ton site -que j’aime beaucoup!-j’ai déjà laissé 3 commentaires ce soir.Cette fois-ci, c’est car j’ai depuis quelques mois,une douleure plus ou moins fixe,sur le côté droite,dans la région du foie/véscicule biliaire. J’ai fait une échographie il y a env. 3 mois,et il ne semblait y avoir rien dans le foie,ni pancreas ni véscicule.
    L’année dérnière j’en avais fait une et il y avait un peu d’inflammation dans la véscicule biliaire.Pourtant, cela me fait parfois mal mème quand j’étornue.
    Je sais que il y a eu des déllusions sentimentales, des soucis par rapport à des événements avec mon fils et aussi,une insatisfaction et incertitude de comment mener ma Vie actuellement que mes enfants sont grands et je n’ai pas de Compagnon..ou pas encore, au moins..et je sens que voudrais changer, vivre d’autres choses,mais ne sais pas vraiment comment l’envisager et par où commencer!.
    J’ai lu dans ton Blog que le côté droite signifit,parmi d’autres choses, la crainte pour ce qui est à venir..?pour l’incertitude..?.
    Que pourrais-tu me dire,voir,ressentir par rapport à cette douleure..?.Que devrais-je apprendre de moi-mème d’après ceci..?.
    J’ai écouté l’audio et il m’est semblé très bien et bon! Merci!!.
    Bises de loin,mais jamais trop des Coeurs! et des âmes..
    Celina :-)

    • Sarah 13 août 2012 à 8 h 23 min #

      Difficulté d’avancer seule, je reviens à ma question précédent : tes parents auraient-ils perdu un enfant avec toi ?
      Tu ne recherches pas un compagnon avec qui tu pourrais avancer, tu recherches l’âme soeur, une personne qui pourrait t’aimer et t’aider à aimer la vie. Trop de demandes, et trop d’attentes.

  95. Enaj 9 août 2012 à 22 h 32 min #

    bonsoir
    j’en ai assez je suis lasse il me semble que mon parcours ici bas est terminé, tout est réalisé
    qu’en dis mon âme ?

    • Sarah 10 août 2012 à 8 h 45 min #

      Enaj, tu as envie de mourir. Ton âme en a décidé autrement. Seul ton esprit souhaite partir. Baisse la tête et imagine ta mort devant toi, dis-lui : quand le moment sera venu, je serais prête. D’ici là regarde-moi avec bienveillance.
      Honore et respecte ta mort, elle est plus grande que toi.

  96. Marie 8 août 2012 à 22 h 57 min #

    Bonsoir Sarah,
    J’ai fait l’année dernière une chute assez violente sur le visage qui m’a bien traumatisée.
    Depuis je me demande quel message je devais comprendre à travers cette chute.
    Pourrais-tu m’éclairer ?
    Par avance, merci.
    Marie

    • Sarah 9 août 2012 à 14 h 51 min #

      La première étape est de cicatriser cette expérience difficile pour toi. Le choc t’empêche de voir la douleur et de sentir en toi ta faiblesse et ton impuissance. L’EMDR est une technique incroyable pour cicatriser un traumatisme dont tu te souviens. http://www.psytherapeute.com/symptomes/traumatismes/

      Pour ce qui est du message : ton corps est lâche et fatigué de tes courses efreinées. Cela t’épuise et t’achève. Cette chute t’a permis en partie de prendre un peu plus soin de ton corps et de ton âme, par le relâchement et par la prise de conscience de l’espace que prend ton corps. Continue de te masser et de sentir ton corps. Ainsi tu pourras prendre conscience de son espace et de son être par la douceur et la tendresse.

      • Marie 9 août 2012 à 22 h 08 min #

        Merci beaucoup pour ton éclairage Sarah.

  97. Chantal 7 août 2012 à 18 h 14 min #

    Bonsoir Sarah,
    Tous les matins je me réveille et dès que je me lève je suis remplie de tremblements. Aussi beaucoup de peur suite à une séparation d’une personne qui était vraiment partie dans le bien avec les énergie et qui est partie de l’autre côté….qui ne parle maintenant que du mal….pourquoi?
    oui ça me fait peur….. et j’en suis triste car je croyais que c’était mon âme soeur…
    Merci de ta réponse

    • Sarah 8 août 2012 à 8 h 04 min #

      Chantal, laisse cette personne partir avec amour. Allume une bougie de temps et en temps le matin ou avant de dormir. Parle-lui et montre-lui la lumière. Baisse la tête et incline-toi. Dis-lui : je te laisse partir avec amour, moi je reste.

  98. Marie 6 août 2012 à 21 h 45 min #

    Bonsoir Sarah,
    J’ai régulièrement des aphtes, extrêmement douloureux, comme en ce moment.
    Quel message ai-je à comprendre avec ce symptôme ?
    Merci de ton aide.
    Marie

    • Sarah 7 août 2012 à 10 h 10 min #

      Marie, la vie peut être légère et pleine de surprises légères et pleines de vies. La dureté de ce que tu ressens à l’intérieur peut-être changé. Comment ? Stoppe tes pensées qui t’alourdissent et te plombent. Lève la tête et admire la beauté du ciel, entends le chant des oiseaux, observe un sourire d’un enfant qui joue, écoute la musique qui t’emporte, sois un peu légère et un peu dans ta folie !

      • Marie 7 août 2012 à 17 h 21 min #

        Merci Sarah.
        Difficile pour moi de stopper les pensées qui me plombent, et pourtant ce n’est pas faute d’essayer !
        je lève la tête vers la beauté du ciel et puis je replonge dans mes pensées difficiles….
        Je vais persévérer :o)
        Merci infiniment pour ton aide

        • Sarah 8 août 2012 à 7 h 54 min #

          A un moment, je les comptais chaque jour. Ainsi je me rendais compte de l’emprise sur moi. Mon but était de les diminuer.

  99. Marie 6 août 2012 à 14 h 12 min #

    Ah bon.
    C’est vrai que je m’active beaucoup en ce moment (mais je me sens obligée !)
    Je vais donc ralentir…
    Merci Sarah !

  100. Marie 6 août 2012 à 11 h 53 min #

    Bonjour Sarah,
    Je souffre d’une douleur de la première phalange du pouce gauche (rien de visible extérieurement) depuis une quinzaine de jours.
    Peux-tu m’aider à découvrir l’intention positive qui se cache derrière cette douleur ?
    Merci beaucoup.
    Marie

    • Sarah 6 août 2012 à 13 h 35 min #

      Marie, est-ce possible pour toi de ne rien faire ? Est-ce possible d’être sans rien faire ? Est-ce possible d’être et de profiter de qui tu es sans courir dans tous les sens ? Ton corps te demande de te calmer et de ralentir ton rythme, voir l’anéantir. Reste le plus possible au repos, et si tu dois effectuer des actions, fais-le au ralenti.

  101. paola 4 août 2012 à 9 h 21 min #

    bonjour sarah,

    depuis 13 ans j’ai des problèmes hormonaux et mon corps gonfle très rapidement surtout au niveau des seins et je peux grossir de 3 à 4 kg en semaine j’ai des problèmes de thyroide et avec l’aide d’autres personnes on m’a dit aussi allergie au conservateur et hypohyse . je connais la cause de mon état mais je n’arrive pas à reprendre le dessus sur la maladie . mon corps ne maigris pas du tout. il bloque complètement. j’essaie de lacher prise mais apparememnt ça ne suffit pas .que dois-je faire d’autre ? merci.

    • Sarah 4 août 2012 à 15 h 06 min #

      Apprend à être sage. Choisis ta nourriture, ton foie est sûrement fatigué. Aime ton corps comme il est. Il cherche sûrement à te dire quelque chose, peut-être « prends soin de moi »?

      • paola 5 août 2012 à 2 h 08 min #

        oui je dois prendre soin de lui c’est ce que dit mon âme d’ailleurs et je dois choisir la paix.pour résumer j’ai vècu un gros choc émotionnel il y a 13 ans violence conjugale et c’est ce qui a déclenché tous ces dérèglements 20kg en 4 mois transpirations bouffées de chaleur et 4 tailles de poitrine en plus + rétention d’eau (logique puisque les reins sont liés à la peur)je connais donc la cause de mon problème du moins celui qui en est le déclencheur et comme mon mari est toujours présent à mes cotés pour le moment et est très changeants (manipulateur pervers,chantage financier,chaje n’arrive pas à libérer ma peur..effectivement j’ai choisi de dire stop et de vivre dans la paix je dois procéder à des changements et pour la nourriture je ne mange pas assez mais les anges ont dit allergie au conservateur, problème d’hypohyse.ils me disent de lacher prise, lacher la peur et de choisir la paix.j’y travaille énormément car je veux retrouver ma paix intérieur.donc oui mon foie subit beaucoup de stress puisque d’après mon guide je vis tout mes karma en même temps; financiers familiale travail et santé et là je suis un renouveau un recommencement.je ne dois pas louper le bateau comme on dit..je suis aidée mais je me pose beaucoup de questions quand à mes choix et à ma raison de mon retour sur terre.et j’essaie de maitriser mes émotions afin que cela ne se répercute pu sur mon corps mais là aussi c’est difficile et le corps ne maigris pas alors que j’ai un tempéramment totalement à l’opposé avant ces problèmes..17kg de pris à mes 2 1ères grossesses et tout perdu très rapidement et ligne retrouvé en 1 mois ..là je ne comprends pas pourquoi il bloque..le magnétisme avait bien fonctionné à l’époque 7kg de perdu en 3 semaines mais maintenant c’est de nouveau blocage..je cherche à me libérer, à comprendre ce qui me retiens et mes peurs et j’ai des choix à faire…merci pour ton analyse si perspicace.

        • Sarah 5 août 2012 à 9 h 07 min #

          Paola, as-tu perdu des enfants ? Ta mère a-t-elle perdu des enfants ? Ton corps te dit de rester sur terre…

  102. Aïna 19 juillet 2012 à 17 h 20 min #

    Merci Sarah,

    J’ai suivi ton conseil : je vais être attentive au changement.

  103. Marie 11 juillet 2012 à 15 h 47 min #

    Merci Sarah de ton aide et de ces précieux conseils que je vais suivre.

    Quand tu dis que cela concerne mon passé, il s’agit de vies antérieures ou de mon enfance ?

    • Sarah 12 juillet 2012 à 12 h 27 min #

      Peu importe de quel passé il s’agit, retiens le message ;-)

  104. Marie 10 juillet 2012 à 16 h 06 min #

    Sarah,
    J’ai exactement le même problème qu’Aïna, j’aurais pu érire son message.
    Est-ce que je peux appliquer les conseils que vous venez de lui donner ou bien le même problème de santé a t’il des causes et des solutions différentes selon chaque personne ?
    Merci Sarah de votre aide.
    marie

    • Sarah 11 juillet 2012 à 9 h 47 min #

      Marie, ton problème de circulation de jambe est légèrement différent. Toi, cela concerne ton passé. Accepter de lâcher prise sur ce que tu aurais pu faire précédemment, se pardonner est la voie. Tu as fait du mieux que tu as pu. Reste responsable pour ta partie et lâche le reste. Tu as fait du mieux que tu as pu, avec les ressources que tu avais à l’époque. Pardonne-toi, tu étais si jeune.
      Imagine une pommade que tu appliques sur ton coeur, une pommade d’amour et de lumière qui illumine ton coeur. La tristesse peut monter, puis disparaitre. Aime ton corps profondément et donne-lui tout ton amour. Il est là pour toi, pendant toutes ces années. Il a fait du mieux qu’il a pu lui aussi. Aime ton corps et la vie qui circule en lui. Dis-lui Merci.

  105. Aïna 10 juillet 2012 à 10 h 57 min #

    Bonjour Sarah,

    Je viens te demander de m’éclairer sur mes soucis de circulation de sang.
    Du côté de la famille de mon père, ce désagrèment est courant.
    J’ai notamment une varice sur la jambe droite, que je devrais opérer mais je n’en ai aucune envie car je suis persuadée que n’en connaissant pas la cause, elle reviendra.
    Le sang circule mal : que faire ?
    Merci pour ton aide.

    • Didier 10 juillet 2012 à 11 h 07 min #

      Bonjour Aïna (il est jolie ton prénom), pour ce problème je me permets d’intervenir. Est-ce qu’il y a une information lourde à véhiculer de ton histoire ou de l’histoire parentale ? Au point où cela pourrait t’amener à traîner la patte.

      Bonjour Sarah – tu vas bien ?

      • Aïna 10 juillet 2012 à 14 h 48 min #

        Bonjour Didier,

        Merci pour ton retour.

        Je n’ai pas l’impression de traîner la patte.
        Je marche et cours même pas mal.

        Ce qui me gène est de ne plus pouvoir montrer mes jambes , de ne plus aimer mes jambes.

        Une information sur une histoire lourde ? je ne sais pas…. comment savoir ?

        • Didier 10 juillet 2012 à 16 h 17 min #

          Aïna, il faut entendre ce genre de conseil au deuxième degré. Dans son rituel conseil, Sarah dis la même chose, elle te propose de lâcher une lourdeur généalogique, essaye et dis nous comment tu te sens après.
          Bien à toi – Didier

    • Sarah 10 juillet 2012 à 15 h 40 min #

      Aina, ta jambe est lourde et a du mal à avancer, à avancer dans la vie, à avancer légèrement. La solution ? Incline-toi, incline-toi devant les destins difficiles de ta famille. Mets-toi à genoux et incline-toi les paumes orientées vers le haut. Imagine les personnes de ta famille et tes ancêtres, puis dis : j’honore tous les destins, je vous rends l’honneur et vous laisse en paix avec amour. J’accepte la vie qui coule en moi.

  106. Valérie Brissi 10 juillet 2012 à 8 h 45 min #

    Ma grand-mère de 96 ans a la maladie d’Alzheimer. Elle est au plus mal depuis quelques semaines. Est-ce que son âme est retenue par quelqu’un ou quelque chose qui l’empêcherait de partir en Paix ?
    Merci de ton attention.

    • Sarah 10 juillet 2012 à 10 h 20 min #

      Valérie, une partie d’elle est déjà partie. Chaque temps est composé de séquences, des séquences divines que seule son âme est prête à comprendre et entendre. Dis-lui que tu la laisses partir avec amour et qu’elle est et restera toujours accompagnée pendant son voyage, qu’il y a déjà des êtres de lumière qui sont avec elle, en ce moment.
      Valérie, réjouis-toi de son départ, la mort est une étape merveilleuse pour chaque âme, une renaissance dans le pays des âmes et de l’unité totale. Réjouis-toi de son départ. Et toi tu restes.

      • Valérie 23 juillet 2012 à 12 h 25 min #

        Juste après avoir posté le message, j’ai appris qu’elle avait fait un AVC. Elle est restée dans le coma jusqu’à son départ définitif, le 13 juillet.
        Ce fut une cérémonie émouvante et un moment libérateur, nous l’avons accompagnée avec tout notre amour.
        Merci Sarah

  107. Marie 8 juillet 2012 à 19 h 26 min #

    Merci beaucoup Sarah

  108. Marie 6 juillet 2012 à 9 h 37 min #

    Bonjour Sarah,
    Je souffre d’un reflux gastro-oesophagien depuis 2 mois.
    J’aimerais comprendre l’intention positive de cette maladie pour pouvoir enclencher le processus d’autoguérison.
    Pouvez-vous m’aider ?
    merci beaucoup pour vos conseils.
    marie

    • Sarah 8 juillet 2012 à 17 h 10 min #

      Marie, envie de vomir est encore présent en toi, tu ne supportes plus ton environnement et rejette tout ce que tu ingères. Il est temps de reprendre la main sur ce que tu ne souhaites plus vivre. Il est temps que tu écoutes ton corps et cesse ce que tu souhaites rejeter de ta vie actuelle. Le changement fait partie de la vie, le changement est le cycle même de la vie en toi et dans la nature. Accepte ce changement et nourris-le pour que tu sois plus en paix à l’intérieur. Il est temps que tu acceptes de voir la vérité en face et que tu changes ce qui te déplait dans ta vie. Tel un saut !

  109. veronique 10 juin 2012 à 8 h 54 min #

    bonjour sarah
    depuis queques mois j ai la deuxieme articulation du majeur de la main droite qui est gonflee et douloureuse. l homeopathe m a donne un tt mais il n y a aucune amelioration .j ai interroge cette articulation mais pour l instant pas de reponse .merci de m aider
    veronique

    • Sarah 11 juin 2012 à 13 h 23 min #

      Pose-toi la question suivante : à quoi me sert le majeur de la main droite ? Quelles actions réalise-t-il ? Y-en a t-il qu’il n’aime pas faire ?
      Le travail actuel ne te convient plus comme avant. Envie de t’évader et de te reposer.

  110. evelyne 9 juin 2012 à 10 h 59 min #

    Bonjour Sarah

    J ai depuis qql temps un probleme d hypotension arthrostatique, des que je change trop vite de position, assis à debout par exemple, j ai des petit vertige, surtout le matin, croit tu que c est une faiblesse de mon corps, ou serai ce mon corps qui me parle?
    merci de prendre du temps pour moi,
    evelyne

    • Sarah 11 juin 2012 à 13 h 22 min #

      Evelyne, allonge-toi. Puis quand tu seras prête, dis : j’accepte de vivre en paix. J’accepte d’avancer et je laisse les morts en paix. Puis lève-toi.

      • evelyne 11 juin 2012 à 17 h 43 min #

        Bonjour Sarah,

        Je viens de m allonger et de dire ce que tu ma suggerer, et je me suis lever

  111. Nadine Pelletier 5 juin 2012 à 17 h 42 min #

    Bonjour,

    J’ai fait ce matin la méditation sur l’auto guérison et je me suis mise à pleurer et j’avais une grosse boule dans la gorge, presque chaque fois que je médite je suis très très émotive et ça me déconcentre sur mes visualisations, mes blessures et mes douleurs physiques viennent de très loin et je ne crois pas savoir comment les affronter. Quelles sont les paroles que je pourrais méditer pour ralentir le processus de mes douleurs et problèmes physiques qui sont tous sur le côté gauche de mon corps et ça de la tête au pied.

    Merci de tout coeur…♥

    • Sarah 6 juin 2012 à 10 h 36 min #

      Nadine, remercie ton corps de battre pour toi, de faire fonctionner tous tes muscles sans que ton conscient y pense. Remercie ton corps d’être présent pour toi. Il souhaite te faire passer des messages lorsque ta gorge est serrée, que des douleurs physiques apparaissent.
      La première étape est de le remercier pour tous ces intentions positives qu’il te transmet, même si tu les ne comprends pas encore.
      Prends soin de lui plus souvent, par des massages, de l’exercice, une nourriture saine.

  112. Alain 28 mai 2012 à 13 h 00 min #

    Sarah,
    tout comme vous, une amie « me voyait » noyé ! Cela remonterait à ma naissance. Bébé prématuré, je me serais « noyé » dans le ventre de ma mère. Puis avec la séparation forcée en couveuse pendant qq semaines, je lui aurais inconsciemment « reproché ». Ce traumatisme ressurgirait aujourd’hui en inondant mes poumons.
    Après de merveilleuses rencontres auprès de personnes susceptibles de m’aider, je poursuis mon chemin vers l’acceptation et le lâché prise!
    Merci Sarah pour tes conseils et ton dévouement à faire évoluer nos âmes.
    Amicalement.
    Alain.

    • Sarah 29 mai 2012 à 12 h 13 min #

      Alain, imagine ta mère devant toi et dis lui « merci », « merci pour la vie que tu m’as donné, le reste j’en fais mon affaire. »

  113. janette@numerologie-karmique.illymity.com 16 mai 2012 à 17 h 37 min #

    Bonjour Sarah

    Les problèmes de santé sont les plus difficiles à gérer car l’acceptation est difficile quand on souffre.

    C’est vraiment très bien expliqué et je vais passer cet article à ma soeur qui malgré nos efforts conjoints, sa compréhension et sa bonne volonté a du mal à se sortir de ses difficultés de santé qui s’aggravent.

    Il est bon d’écouter la même chose mais dit par des personnes différentes, d’une autre façon, jusqu’à ce qu’un déclic se fasse au niveau des cellules.

    Merci
    Bien cordialement
    Janette

  114. Valérie 3 mai 2012 à 14 h 01 min #

    Merci beaucoup Sarah,

    J’ai dû faire « l’exercice » 3 fois car les deux premières fois j’ai été dérangée… d’abord par mon petit chaton qui faisait une bêtise et une autre fois par mon mari qui est entré inopinément dans la chambre. J’ai conscience que j’ai du mal à lâcher ou à accepter quelque chose dans toute cette histoire. Peux-tu me guider encore un peu ?

    • Sarah 3 mai 2012 à 15 h 19 min #

      Valérie, prendre le risque de rentrer en toi est inutile. Imagine un lac merveilleusement lumineux et clair. Un lac qui inspire la tranquilité et l’amour de tout ce qui est. Imagine t’allonger et flotter sur ce lac. La température est telle que tu la souhaites et la sensation de bien-être t’envahit peu à peu avant d’entrer dans tout ton corps !
      Un animal des profondeurs du lac est présent. Imagine-le. Puis laisse-le se balader et augmente la confiance que tu as en lui. Sens sa présence bienveillante, ton corps est toujours aussi détendu sur le lac. Joue peut-être avec cet animal des profondeurs. Il est ton allié, ton guide et un soutien pour toi. Plus tu donnes confiance, plus sa forme devient plus accueillante et attirante.
      Aime ton animal des profondeurs, il est nullement ton ennemi, mais plutôt ton allié.

  115. Alain 2 mai 2012 à 16 h 40 min #

    Bonsoir Sarah.
    Le hasard me conduit jusqu’ici… bien que le hasard n’existe pas !
    Alors, il me faut poser ma question… et en lisant les messages précédant je pense que la réponce viendra…
    Depuis plus d’un an, j’ai un voile qui se forme en haut des bronches. Il me faut alors expluser tout cela en raclant le fond de ma gorge puis par des toux. Pour couronner le tout, depuis 3 à 4 mois des éccoulements en fond de nez se déverssent vers les bronches … Après, les antibiotiques, les pilules homéopatiques, les recherches d’alergènes aux pollens ou aux aliments, ni le pneumologue ni l’ORL pas même le magnétiseur sont venu à bout pour me dégager les poumons. Cela est devenu chronique, nuit, matin et jours fériers !!!
    Pourriez vous m’aiguillez pour stopper cela? Quelles seraient les causes? C’est dans la tête Docteur ? lol
    Merci pour vos conseils.
    Alain

    • Sarah 3 mai 2012 à 9 h 34 min #

      Alain la vie en toi est indécise. Comment cracher le morceau, cette rage en toi qui sort avec peine. être en paix avec ton corps est possible, à partir du moment où tu acceptes d’être ce que tu es, sans rappeler d’autres membres de ta famille. être soi, totalement et complètement. Ne pas jouer à être soi, mais être. Pourquoi veux-tu devenir une fougère si tu es un arbuste ? Pourquoi devenir un lion si tu es une gazelle ? Tu ne peux changer ta forme, tu ne peux être celui que tu souhaites devenir. Tu es, celui que tu es aujourd’hui. Accepte cet état et redeviens en paix. En paix avec ce que tu es, en paix avec ton monde intérieur et extérieur.

      Imagine une fontaine en toi couler, admire les couleurs, entends les sons de cette fontaine et sens cette humidité monter et envahir ton corps. Sens l’eau couler en toi dans tous les muscles de ton corps. Ne sens-tu pas que tu commences à te noyer ? Puis dis-toi, hurle-toi à l’intérieur STOP !
      Arrête le robinet, vide cette fontaine ou amène le soleil pour sécher l’eau qui déborde … Trouve la meilleure solution pour toi pour diminuer ce flux d’eau. Puis dis merci, merci de t’avoir apporté l’eau, merci de pouvoir contrôler cet eau intérieur, et merci pour cette maitrise actuelle et future.

  116. Pancarte 2 mai 2012 à 15 h 52 min #

    Bonjour Sarah. Je vais vous décrire ma situation de ces derniers mois.J’ai perdu ma mère a la rentrée.Mon père a fait ensuite deux AVC dont un que j’ai vu.J’ai eu ensuite une névralgie d’arnold qui s’est déclanchée aprés une manipulation d’un osthéopathe et malheureusement on a du m’opérée d’urgence de la vésicule biliaire pour des calcul et pour finir s’est enchainée une séparation avec mon mari.Maintenant aprés plusieurs examens bons :électro,radio des poumons,prise de sang je suis oppréssée au niveau de l’estomac,j’ai du mal à inspirer ,j’ai trés mal au creux de l’estomac derrière le dos et les cotes,j’ai des angoisses et j’ai finit par faire des crises de tétanie. Tout est bloquée a l’intérieur on me dit de prendre des antianxiolitiques voire un anti-dépresseur,mais je ne suis pas du tout en dépression mais en oppression qu’en pensez-vous Sarah et que dois je faire?Cordialement.M.j

    • Sarah 3 mai 2012 à 9 h 27 min #

      Incline-toi, incline-toi agenouillée la tête en main et les mains posés au sol tournées vers l’extérieur. Incline-toi devant ces destins trop lourds à porter pour toi. Incline-toi et rends aux âmes de ta famille leur pouvoir divin. Honore leur destin avec respect et amour. Tu es trop petite pour porter ces destins.
      Laisse-les partir avec amour. Ta mère est en paix. Ressens-le tu ? Elle et les autres personnes décédées dans ta famille sont en paix. Laisse-les reposer en paix. Honore leur destin.
      Ta tristesse partira si tu les laisses partir avec amour : ta mère, ton père (même s’il vit).
      Laisse-partir cette pression que tu t’infliges en t’inclinant devant ces destins. C’est trop lourd pour toi, et ta démarche est inutile.
      Laisse-les partir avec amour.

  117. Valérie 26 avril 2012 à 14 h 12 min #

    Bonjour Sarah,

    Je te remercie beaucoup pour ta scripto. J’ai fait un travail en mémoire cellulaire et depuis quelque temps j’ai une douleur plus ou moins intense (après être restée couchée pendant 3 jours) dans la région sacro-lombaire. J’ai fait la relaxation d’auto-guérison, j’ai eu un très beau message et j’ai pu ressentir une vraie libération de la douleur pendant 24h mais ce matin j’ai à nouveau mal.
    Quel est le message de mon corps ?
    Merci pour ta Lumière.
    Valérie

    • Sarah 26 avril 2012 à 16 h 38 min #

      Valérie, allonge-toi parterre avec une bougie à droite et imagine tous les morts de ton système autour de toi. Quand tu te sentiras prête à les laisser partir avec amour et à les laisser en paix, tu te lèves et tu dis « merci, maintenant j’accepte d’être vivante et d’avancer dans ma vie ».

  118. gomo 24 avril 2012 à 15 h 39 min #

    oui merci beaucoup…

  119. Didier 24 avril 2012 à 10 h 35 min #

    Bonjour Gomo, je me permets : les trous servent aussi à enterrer les morts. Alors tu peux peut être visiter en toi l’espace
    « en quoi ce ou ces morts » n’auraient pas dû mourir ?
    Ensuite laisse faire « ton âme ».

  120. gomo 24 avril 2012 à 10 h 17 min #

    Bonjour !
    oui tres juste la phrase de Wollinsky ! et l’image du superflue /super flux… rigolo !
    mon pere a perdu une soeur mais elle avait 20 ans et mes grands-parents paternels sont morts.
    je n ai jamais connu mon grand-pere maternel non plus…beaucoup de trous !
    mais bon je ne vois pas le lien avec ma maladie…:(

    • Sarah 24 avril 2012 à 12 h 18 min #

      Le rapport vient de l’incapacité à lâcher prise sur le passé et à le laisser partir en toute sérénité. Tu peux te répéter : « je suis en accord avec l’univers. Je lâche prise facilement ».

  121. Didier 23 avril 2012 à 11 h 42 min #

    Petite retouche : j’aurai pu écrire « Lacher le superflu pour retrouver le super flux »

  122. Didier 23 avril 2012 à 11 h 39 min #

    Bonjour Sarah – tu vas bien ?
    Gomo,
    Si tu peux faire cela : pense à ta condition (enclenche le dans ton cerveau, juste, sans y réfléchir – puis accueille, accepte, laisse faire ce qu’il se passe en toi. Je veux dire par là, ne fais rien. C’est à dire, n’essaye pas de changer quoique ce soit, accepte le rythme, les images, les émotions qui sont là ou qui s’expriment….. Laisse simplement faire et respire tranquillement (parfois cela pourra être difficile) jusqu’à ce que cela se calme.

    Stephens Wollinsky déclare : « Nous n’avons pas peur de ce que nous avons vécu, nous avons peur de ce que nous en avons conclu »
    Nous pourrions ajouter « et quelle identité j’ai construit dessus »
    Nous ne sommes pas ce que nous pensons être. Ce que nous sommes est l’expérience du tout et du rien – il n’y a rien à conclure la-dedans, juste à regarder et à constater……. et à lâcher le « super flux »
    Bien à toi
    Bonne journée Sarah

  123. gomo 23 avril 2012 à 11 h 25 min #

    oui en effet ! J’ai souvent ressenti de la honte à être imparfaite, je me demande beaucoup, et je me suis aperçue que j’étais souvent très dure avec moi, très « il faut y aller » et cela m’épuise, me désespère physiquement surtout car je consomme beaucoup d’énergie.
    C’est drôle en effet, j’ai ce besoin d’être vu pour exister, pour créer, je me dis que sans cela je ne peux exister. Pourquoi ce besoin d’être vu ? Je ne le comprends pas !
    J’ai lu l’article, j’ai toujours fantasmer avoir eu un frère jumeau, et il me semble l’avoir travailler en constellation… Je dis fantasmer car si cela ne peut jamais être reconnu comment peut-il en être autrement ?
    Pour vivre, jusqu’ici j’ai cru qu’il me fallait faire beaucoup d’efforts, vivre beaucoup de souffrances, de contraintes, je souhaite maintenant fortement changer ce schéma car trop, c’est trop!
    Je me surprends encore à acheter par 2, à avoir peur de manquer et je ressens très rarement la faim et mange parce « qu’il le faut » ou pour satisfaire mon goût.
    Je recherche en effet beaucoup les rapports fraternels, que je trouve peu d’ailleurs…
    Je sens qu’il me faut peu pour m’en sortir et vivre…

    • Sarah 23 avril 2012 à 12 h 03 min #

      Gomo, il est possible que ce ne soit pas toi qui est perdu un frère ou une soeur, mais un de tes parents.
      Est-ce ton père aurait perdu une soeur (avortement, fausse couche…) ?
      Il est possible que tu t’identifies avec une personne de ta famille qui a été exclue. Cette personne n’a pas pu être vu. Et en la rappelant pour ton système familial, tu as toi aussi besoin d’être vu. Tu peux être belle, même si personne ne te voit.
      Demande à ton père ou à ta grand-mère paternelle.

  124. gomo 23 avril 2012 à 8 h 37 min #

    Bonjour Sarah et merci pour cette réponse.
    Depuis longtemps, c’est comme si j’avais retenu beaucoup d’énergie, de lumière, de joie et d’amour parce que j’estimais que je ne pouvais le montrer. Aujourd’hui, je peine encore un peu à trouver des façons pour faire sortir tout ça et l’exprimer. Cela sort en état brute si je puis dire. Ma voie c’est l’art. Je souffre de ne pas savoir « quoi faire » !
    Ma mère n’a perdu aucun enfant à ma connaissance et quand je lui ai posé des questions autour de ma naissance car j’ai toujours senti qu’elle me cachait quelque chose, elle s’est emportée.
    Ce qui m’embête aujourd’hui, c’est que je sais que j’ai des richesses à l’intérieur de moi mais je ne trouve pas de « forme » pour les exprimer et j’ai parfois l’impression que personne en veut ! Je rencontre des difficultés financières et j’ai des dettes.
    J’ai besoin d’être en accord avec mon âme et sur Terre dans ce monde c’est dur ! Je souhaite me mettre en actions davantage car c’est difficile pour moi…

    • Sarah 23 avril 2012 à 9 h 53 min #

      Cette énergie en toi mérite de sortir. Tu peux trouver de nombreux moyens de l’exprimer : par l’écriture, le dessin, la danse.
      Tu n’as pas besoin d’être vu pour créer, tu n’as pas besoin d’être vu pour vivre. Accepte d’être imparfait, et de vivre.
      (J’ai toujours l’impression que tu sois dans une dynamique de frère/soeur morte – fausse couche ou avortement).
      Te reconnais-tu dans cet article ? http://constellation-familiale.eu/frere-ou-une-soeur-morte/

  125. decoeyere veronique 23 avril 2012 à 6 h 24 min #

    je voudrais vous demander jai la maladie de meniere sur une oreille je ne sais plus laquelle! vertiges de l oreille interne en fait! depuis que je suis toute petite! je suis tres mal psychologiquement! depressive! je souffre beaucoup de migraine, de contracture musculaires et de douleurs dans le bras gauche! j ai une adonemiose(comme une endometriose)

  126. gomo 19 avril 2012 à 12 h 10 min #

    Bonjour Sarah et merci pour ce site et cette relaxation.
    Je viens de la faire. Je souffre d’hemorroides depuis la naissance de ma premiere fille, cela a commencé là. Cette maladie est tres mal placé ! et beaucoup de honte y est associé. Ma mère en a aussi souffert mais elle s est faite operee. Je peine à en comprendre le sens depuis le temps que je le cherche… Une crise dernierement est apparue apres avoir assisté à une conference-spectacle où j’ai beaucoup vibré et eu envie de m’orienter vers le même chemin que la conferenciere…
    Merci de m’aider…

    • Sarah 20 avril 2012 à 8 h 26 min #

      Es-tu en accord avec ce que tu vis actuellement ? Si tu étais en paix, que se passerait-il ? Ta mère a-t-elle perdu des enfants ? Qu’est-ce qui t’embête aujourd’hui ? Ton âme en bave et veut te le faire comprendre.

  127. marie-laure 13 avril 2012 à 5 h 38 min #

    bonjour sarah
    je viens de faire cette merveilleuse relaxation…je me suis retrouvée dans un lieu avec un saule pleureur,je me suis dirigée vers une fontaine vers laquelle je me suis assise,je fixais l’eau puis en touchant l’eau j’ai été envahit de couleurs qui tourbillonnait en moi et autour de moi,violet, bleu,rose, etc se mélaient ensemble c’était vraiment magnifique, puis mon coeur a été envahit d’un bien-être, d’un amour qu me transportait. j’ai été comme aspiré vers le haut, et un dragon est venue à moi, et m’a enveloppé de son souffle puissant en me disant « qu’il nettoyait toutes les peines du passé, qu’il fallait avancé et ne pas rester dans cette nostalgie du passé de mes ancêtres » il m’a emmené sur son dos et nous sommes partis voyager, et je me sentais libre et sereine.
    Voilà, ce que je voulais partager avec vous tous.
    j’ai hâte de refaire cette relaxation… Merci Sarah pour tes partages de connaissances qui nous permettent d’avancer,guérir,nettoyer, de nous élever spirituellement et d’aller toujours vers la lumière avec coeur et Amour.

    MLaure

  128. mabio 11 avril 2012 à 16 h 51 min #

    c est vraiment formidable je decouvre des chose extraordinaires les mots me manquent pour vous dire merci.

  129. Lisa 4 avril 2012 à 19 h 44 min #

    Bonsoir,
    Je souffre d’angoisses, de phobies sociales avec évitements et de problèmes intestinaux (qui se manifestent par des diarrhées désolée pour le détail)on m’a diagnostiqué une colopathie fonctionnelle d’après vous qu’essaie de me dire mon corps?
    Merci par avance

    • Sarah 5 avril 2012 à 13 h 54 min #

      Lisa, digérer ta vie actuelle est difficile pour toi aujourd’hui. ton corps est fatigué de ces préoccupations et cette charge de travail. Envie de vider son sac est présent en toi. Comment vivre en restant heureuse et stable dans sa vie ? Comment avancer sans trainer de boulets ?
      Repose ton corps, prends du temps pour toi et arrête tout. Accepte-le comme il est. Il endure de grandes souffrances aujourd’hui. Prends le temps d’être avec lui et d’en prendre soin. Il t’appelle à l’aide. Trop de chose à gérer, il souhaite tout expulser.
      Repose-toi et prends soin de lui. Ceci te permettra de te reconnecter à toi même, et d’être plus centré sur ton bien être intérieur, et non ceux des autres.

      • Lisa 5 avril 2012 à 14 h 06 min #

        Merci Sarah, pour votre réponse, je suis assez désemparée pourriez vous effectuer un scripto pour moi, je n’arrive pas à savoir ce qui me pose réellement problème, j’aimerai tellement retrouver une vie normale afin d’être heureuse et sereine, merci encore pour votre aide.
        Isabelle

        • Sarah 5 avril 2012 à 14 h 10 min #

          Lisa, tu portes le destin ou la souffrance d’autres personnes dans ta vie. Mets-toi à genoux et incline-toi devant le destin des femmes de ta famille : ta soeur, ta mère, ta grand-mère, tes tantes … Toutes les femmes qui ont eu un destin difficile.
          En t’inclinant devant leurs destins, tu leur rends hommage, tu leur redonnes de la dignité et leur pouvoir. Ainsi tu peux accepter de vivre une vie plus légère et plus accord avec la joie de vivre interne.
          Allonge-toi de temps en temps, place une bougie à côté de toi. Puis quand tu te sens prête à vivre, lève-toi et dis « j’accepte de vivre et d’avancer dans ma vie ».

          • Lisa 5 avril 2012 à 14 h 14 min #

            Ces problèmes sont arrivés après la rencontre de mon compagnon et au même moment le décès de ma grand mére est ce que celà peut avoir un rapport?

          • Sarah 7 avril 2012 à 10 h 02 min #

            Ta grand-mère est triste de te voir allonger. Elle aimerait que tu vives et avances avec joie sur ton chemin. Laisse la partir avec amour, et accepte d’avancer sans elle. Fais un pas puis dit : « mamie, je te laisse partir avec amour. Bénis-moi pour que j’ai un destin plus léger que le tien ». Tu peux même demander à ta mère si elle reste.
            Ton corps change et comprends ce qui se passe. Prends soin de lui et aime tel qu’il est. Il ne veut que ton bien.

  130. mona 21 mars 2012 à 18 h 01 min #

    bonsoir Sarah
    je te remercie je vais essayer cela.
    j’aimerais te demander autre chose.
    j’ai à la base de l’articulation de ma cheville droite de l’exzema et cela ne part pas.
    Qu’es ce que cela veut dire ?
    Merci
    Mona

    • Sarah 22 mars 2012 à 17 h 54 min #

      Mona, l’explication des problèmes de peaux en dynamique familiale provient des partenaires précédents des parents, en l’occurence comme tu es une fille, une partenaire précédente de ton père. En scripto : soigne cette plaie et aime-la complètement. Aujourd’hui tu sens la vie en toi, la prochaine étape est d’avancer en paix et avec joie sur ton chemin.

  131. mona 19 mars 2012 à 21 h 19 min #

    bonsoir Sarah
    j’ai aussi un problème d’oreille gauche avec des acouphènes.
    Depuis mon enfance j’ai souvent eu des otites de cette oreille.
    Je n’arrive pas à savoir à quoi c’est lié.
    Pourrais tu m’aider à voir plus clair ?
    merci
    bonne soirée

    • Sarah 20 mars 2012 à 11 h 17 min #

      Mona, ton oreille gauche est en effet légèrement défaillante. Cela provient de ton corps. Ton âme n’a rien à voir.
      Accepte et aime cette partie là de ton corps. Elle fait partie de toi, de ton être. Tu peux changer ta perception et l’expérience que tu vis par rapport à cette oreille. Ferme les yeux et imagine-toi écouter un bruit familier que tu aimes entendre : des bruits d’oiseau, un ruisseau, une fontaine, le son du vent dans les feuilles … Imagine-toi écouter ce son dans ton oreille gauche, et sens les muscles de ton corps se détendre et se relaxer. Sens la sérénité et la paix de ces sons entrer en toi. Tu peux imaginer d’où ces sons proviennent et visualiser un paysage, un endroit calme dans lequel tu te sens bien. Respire profondément et réouvre doucement les yeux.

  132. Sarah 12 mars 2012 à 12 h 33 min #

    Claire, tu as un premier élément de réponse avec le retour de Didier (merci Didier!).

    Ton oreille droite souffre et demande de l’aide. C’est un appel à l’aide. Ce dysfonctionnement n’est pas lié à ton âme ou à un recentrage. Il s’agit d’une blessure ancienne que tu as à l’intérieur de toi. Elle provient de ton passé, d’une époque révolue qui te fait encore souffrir aujourd’hui.
    Ecoute-la, puis mets la main sur ton centre et demande à ton corps de t’aider à retourner dans le passé, au moment où cet évènement est arrivé. Respire profondément et détends-toi. Si une image te vient, laisse-là rentrer. Si aucune, continue de te concentrer sur ton oreille et respirer profondément. Si une image du passé te vient, elle peut te permettre de comprendre une des raisons de ce mal d’oreille. Ceci peut te donner une piste.
    Il est difficile d’intégrer toute la méthode dans un commentaire. Je créerai un article qui détaille la méthode (PNL).

  133. Didier 12 mars 2012 à 12 h 13 min #

    Bonjour Sarah, Bonjour Claire.
    Il est annoncé 72 niveaux de lectures différents pour un problème, en biologie totale. Si tu me permets, Sarah, je vais en donner un et je reste abonné à tes commentaires pour lire le tien. D’abord Calire, il est bon de comprendre que cela fonctionne avec un ressenti ou un vécu émotionnel non accepté que la biologisation (somatisation) se passe. Nous sommes nourrit par nos sens, l’oreille est l’endroit où le verbe « se fait chair », elle est lié aux reins (filtres), ainsi cherche non pas ce que tu ne veux pas entendre (car si tu demandes à ta biologie de te dire ce que tu ne veux pas entendre, il va te respecter et ne rien te dire directement). Si j’ai bien compris, ton oreille suppure ? Si oui, il y a donc une crasse, comme cela se passe avec l’oreille, la question serait plus : « quels mots as tu entendu qui t’ont blessé dans ton amour propre ou ta créativité et qui font que tu n’arrives plus à peser le pour et le contre ? – Une autre piste : l’oreille à avoir avec la mère. Ainsi, qu’elle a été la mauvaise parole délivré par ta mère (ou son représenté) qui a blessé « l’idée et la direction » de ta vie (Nous nous orientons aussi par l’oreille).
    Voilà – je rejoins Sarah, présente à ton inconscient et laisse venir ce qu’il se passera.
    Bien à vous toutes. Merci Sarah pour ton ouverture.
    Didier

  134. Didier 20 janvier 2012 à 2 h 36 min #

    Bonsoir Sarah. Tu pourrais, STP, me donner ton secret!!! Oooooh! Rassure toi ton secret plugging sur les petites fenêtres très sympas qui s’ouvrent sur tes liens. J’adore – si tu n’y vois pas d’inconvénient, j’aimerai bien faire de même sur mon blog.
    Merci et bonne nuit.
    Didier sourire

  135. Didier 20 janvier 2012 à 1 h 16 min #

    Bonjour Sarah, Bonjour Hanna – je vois que nous sommes en terrain de connaissance. Nous pourrions faire un lien tous les 3.
    J’aime bien Sarah ta clé no 3 – il me semble qu’elle va dans le sens de la compréhension du langage de la maladie. En tout cas c’est une façon de se pousser ou de pousser quelqu’un à laisser s’exprimer le transposé (information biologique détournée).
    Je l’utiliserai à l’occasion.
    En ce qui concerne les constellations systèmes « maladie » – je confirme pour l’avoir utilisé plusieurs fois – d’une précision étonnante. Les constellations couplées avec la bio sont encore plus intéressantes par leur significatif.

    A+

  136. encoremimi 19 janvier 2012 à 21 h 54 min #

    Cet article est très intéressant car chaque fois qu’une maladie ou affection me touche je sens qu’il y a un lien avec ce que je vis et surtout ce que je n’exprime pas..
    Malgré cela la signification se fait parfois attendre, je ne la comprends pas toujours…
    Depuis presque un mois maintenant je souffre d’une toux assez forte, je suis passé par différentes phases, le mal est sorti ce qui m’a bien épuisée…mais l’irritation çà persiste , c’est très léger mais on dirait en effet qu’elle ne disparaitra que lorsque je l’aurai accepté..

    Serai-ce la tristesse ?suite à la mort de mon grand-père ?c’est arrivé juste après…en s’empirant..

    Merci par avance , je vais déjà remercier cette toux d’avoir été là et lui dire que c’est ok maintenant je peux avancer sans elle ;)..

    A bientôt

    • Sarah 20 janvier 2012 à 10 h 27 min #

      Ta toux exprime ta tristesse d’avoir perdu un être cher qui avait une grande importance pour toi. Laisse-le partir avec amour, laisse-le en paix. Imagine que tu le laisses partir, et dès que tu tousses tu le perturbes dans son repos.

      Incline-toi devant ta mort. Ton tour n’est pas venu et ta mort est encore loin. Elle a de la bienveillance pour toi. Regarde-la de temps en temps. Elle permet de te centrer et d’avancer sur ton chemin.

      • encoremimi 20 janvier 2012 à 14 h 14 min #

        d’accord , merci beaucoup…
        je vais le laisser partir …
        merci

      • maria 3 janvier 2015 à 19 h 17 min #

        on peu aimer une dèpression? Que nous dettruis la vie? MERCI DE ME LIRE

        • Sarah 3 février 2015 à 11 h 47 min #

          Maria, imagine ta mère dans les bras de sa mère. Puis ose aller dans les siens.

  137. hannah@methode Tipi 19 janvier 2012 à 18 h 34 min #

    Bonsoir sarah,
    Je vois que nos esprits se sont rencontrés sur cet article, alors je vais mettre un lien vers le tien à la fin du décodage biologique

Boutons Paypal par Blog Expert